La poursuite

« Vous aussi, vous avez de jolis tétons »
Rick regarde, impuissant, son puissant père, Wells, assassiner sa mère et s'en tirer. Trente ans plus tard, il complote sa vengeance avec Cathy qui est maintenant mariée à Wells mais qui est aussi l'amante de Rick. Le complot se retourne contre lui lorsque Wells est soudainement victime d'un attentat à la voiture piégée. La police découvre que Cathy et Rick étaient amants.

Titre original (ou alternatif) : In Pursuit
source synopsis et images : Life Productions Inc.
Fiche créée le 9 novembre 2022 et mise à jour le 30 août 2023
À regarder uniquement entre amies
sur l'échelle de Slater
  5 regards incrédules :
  1. Le bruit des pales de ventilation bloquées pendant l’évasion ;
  2. Le couguar à doublage humain ;
  3. La scène de la plage ;
  4. Cette histoire de tétons ;
  5. Tous ces plans sur l’œil de Daniel Baldwin.

Des choses gentilles à dire sur ce film

Pas grand chose à dire en vérité... Un DTV encore plus générique que son titre français. Une suite de scènes toutes plus molles les unes que les autres. Et une VF qui n’arrive que très rarement à surprendre, malgré cette histoire de tétons...

Le seul truc qui peut attirer les déviantes reste ce casting pour le moins original : Daniel « frère de » Baldwin, Claudia Schiffer (oui oui), Coolio (oui oui oui) et Dean « Code Quantum » Stockwell. Mais même eux se demandent surement ce qu’ils foutent là...



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 47  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

    — À voix haute | Commente tout ce qui se passe autour

    Les gens qui regardent le film sont si bêtes qu’il semble nécessaire que le personnage parle à voix haute pour décrire l’action.

    — Dit « chut... » en posant le doigt sur les lèvres d’une autre personne
    • Tension : un danger imminent pousse un personnage à mettre le doigt sur les lèvres d’un autre autre personnage pour l’empêcher de parler.
    • Passion : « Qu’est-ce qui nous arrive ? Chuuuut... les mots sont inutiles. »
    — Hum... | S’appuie contre un mur pour faire le point

    & variantes : s’allume une clope les yeux dans le vague, etc.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Passion | Se fait draguer
    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Range des trucs dans son soutif

    En même temps quand on n’a pas de poches

    — Stylé | Ponctue ses phrases par un mot étranger

    Difficile de cacher ses origines ; ou bien pour faire stylé-nul ; au choix.

    — Stylé | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Est désolée d’apprendre la mort d’une personne

    ‒ « Votre femme ne vient pas avec vous. »
    ‒ « Non... Elle est morte il y a 3 ans. »
    ‒ « Oh, je suis désolé. »

    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Religion | Fait un signe de croix
    — Stylé | Cigarette au bec

    Allumée ou non


Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Précise | « Rien de personnel »
    — Rassure | « C’était pas ta faute »

    Et variantes

    — Récrimine | « Mais lâchez-moi, sales brutes ! »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente


Personnage > Interprétation

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.


Personnage > Méchante

    — Trahie ! | Doublée/abattue par sa propre équipe

    Eh ouais.


Personnage secondaire

    — Petite génie de l’informatique qui réalise une opération complexe en appuyant sur deux touches

Réalisation

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Ouverture | Présentation écrite de l’univers, de la situation, du personnage, du contexte voire définition

    Le plus souvent dans une jolie police : lettres gothiques pour la fantasy, typo sobre et anguleuse pour la SF, etc.

    — Technique | Faux raccord flagrant
    — Technique | Reflets de rétroviseurs hyper nets et hyper bien cadrés
    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Portes automatiques qui font « Pshiiiii... »

    Histoire de montrer qu’elles sont automatiques. Elles peuvent aussi faire « Wooosshhh... » ou « Haaaaaan... ».

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Décors

    Colonnes en polystyrène, rochers en mousse, porte blindée en carton, etc.


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit générique | Alarme (prison, base militaire, etc.)
    — Bruit générique | Porte de cellule de prison
    — Woosh | mouvement / acrobaties

    Woosh généré par un simple mouvement ou une série d’acrobaties du type : triple salto arrière = woosh ; saut de l’ange = woosh ; enchaînement roulade, saut extension, planche et chandelle = woosh, woosh, woosh et woosh


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Menace qui s’approche d’un côté, mais c’est un pote/petit ami qui surprend de l’autre

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Accéléré (gag)

    Benny Hill, petit ange parti trop tôt...

    — Blague et/ou référence péjorative aux belles-mères

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.


Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Sous-entendu sexuel
    — Topo de morgue

Scénario > Élément

    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande | Les Chinoises, c’est vraiment les plus fortes
    — Merci, Captain Obvious !
    — Proche gravement malade
    — Une proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Faux suspense | L’adversaire supposé du héros ou de l’héroïne est en fait son mentor/père, etc.

    ... et la mission n’est qu’un entraînement. Habile !

    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort
    — Stylé | Trouve un indice en frottant un crayon sur une feuille blanche
    — Tension | Une personne reconnait le/la suspecte en voyant sa photo sur un journal ou au JT

Scénario > Situation

    — Agissement | Se recueille sur une tombe/devant un cercueil, etc.

    Là, c’est le moment émouvant où on est censée comprendre pas mal de trucs sur la psychologie des personnages.


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Coiffure impeccable, en toutes circonstances
    — Carton-pâte | Élégamment propulsée par le souffle d’une explosion très proche

    Moment généralement filmé au ralenti

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Grossophobie
    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Travelling pied/tête sur une femme
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.

    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.

    — Violence sexuelle | Violente une femme sans raison

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 47 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?