La maison du bonheur

Son scénar est en carton, pirouette, cacahouète
Un mari radin décide d’être enfin généreux avec sa femme en lui offrant une maison de campagne. Mais il ne peut pas s’empêcher de faire des économies et choisit donc de faire confiance à un agent immobilier douteux et à des ouvriers foireux qui vont transformer sa surprise en cauchemar…
source synopsis et images : TF1 Films Production
Fiche créée le 11 octobre 2022 et mise à jour le 29 août 2023
Chiant, voire carrément pénible
sur l'échelle de Slater
avec Dany Boon
  1 regard incrédule :
  1. Le premier échange de regards très très très gênant entre l’un des artisans (Zinedine Soualem) et la gamine de la famille sensée avoir 17 ans (Gaëlle Bona).

Des choses pas très gentilles à dire sur ce film

  • Bon bin, c’est une comédie française lambda : une idée de départ qui reste au stade de l’idée griffonnée sur un bout de nappe lors d’un repas même pas trop arrosé. C’est paresseux. Caricatural. Mou. Consternant.
  • Et comme en plus, c’est signé Boon, on a donc tout ce qui fait qu’une comédie française est une comédie française mais poussé plus loin. Avec en prime Dany Boon, donc, et Line Renaud qui va débouler à un moment ou à un autre...
  • Youpi. Voilà 9,4 M€ encore bien dépensés.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 52repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Compte jusqu’à trois (ou cinq)

    « Attends ! Quand on y va à trois, on y va à trois ? Ou bien on compte jusqu’à trois et puis on y va ? »

    — Course-poursuite | Double des véhicules en zigzag

    Les voitures sont en alternance à droite et à gauche sur les voies.

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Course-poursuite | Défonce volontairement un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Entoure des articles ou des annonces sur un journal
    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Famille | Affuble son compagnon/sa compagne/ses enfants d’un petit nom idiot

    La démarche se veut romantique

    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Souvenirs | Regarde un objet appartenant à son passé (rangé dans une boîte)
    — Stylé | Se gare comme une merde mais avec classe

    Ressort comique et/ou caractérisation de personnage.

    — Stylé | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

    — Tension | La chute dans le vide se termine pile sur le toit d’une voiture

    Effet garanti sur les passantes qui baguenaudaient.


Personnage > Caractéristique

    — Sacrée tête de mule

    Expression spéciste pour qualifier un personnage qui, ben oui, que voulez-vous, quand elle ou il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle ou il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Traîtresse (coup de théâtre)

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévouée à la solde des méchantes (depuis le début ou pas)

    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille
    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — Commente | « J’aime les hommes drôles et sensibles, comme toi, gros beta. »

    & Variantes : Je t’aime comme tu es, imbécile...

    — Menace | « Ne le/la/me touchez pas ! »
    — Ordonne | « Attrapez-les/la/le ! »

    et variantes

    — Ordonne | « Il faut qu’on parle »
    — Réfrène | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Au chevet d’une proche

    J’en connais qui vont passer un mauvais quart d’heure.


Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Reprend son souffle de manière exagérée

    Après un effort physique plus ou moins intense


Personnage > Méchante

    — Mort | Le chef des méchants (ou la traîtresse) meurt toujours en dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.


Personnage secondaire

    — Petite génie de l’informatique qui réalise une opération complexe en appuyant sur deux touches

Réalisation

    — Course-poursuite | Le fameux camion qui arrive en face
    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Écran partagé

    Dialogue de téléphone, scène de cambriolage cool, effet suspense, etc.

    — Équipe | L’équipe (au complet) avance (au ralenti) face caméra

    Scène censée en mettre plein la vue et inspirer crainte et respect.

    — Fin | Bêtisier intégré au générique de fin
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Gros plan | Solution qui gicle au bout d’une seringue
    — Habillage | Placement de produits
    — Mort | Passe à travers une vitre après s’être fait flinguer
    — Ouverture | Présentation écrite de l’univers, de la situation, du personnage, du contexte voire définition

    Le plus souvent dans une jolie police : lettres gothiques pour la fantasy, typo sobre et anguleuse pour la SF, etc.

    — Technique | Faux raccord flagrant
    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Flingue de cheville
    — Vie de merde | Révéillée à coup de seau d’eau

Réalisation > Audio

    — Ambiance sonore | Aaaah, ce petit air au piano en arrière-plan sonore des scènes qui se passent au restaurant

    Une certaine idée du raffinement

    — Ambiance sonore | Téléphones qui sonnent de partout dans la salle de rédaction d’un journal
    — Ambiance sonore | Vrombissement de vaisseau spatial

    Plus le vaisseau est gros, plus le vrombissement est grave et pesant.

    — Bruit générique | Cheval
    — Effet | Son de disque rayé pur jus

    Ou de disque ralenti, scratch, etc.

    — Musique | Classique
    — Musique | Pizzicati pour renforcer un effet comique

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Surprise par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas

    — Surprise | par le/les cadavres d’amies tuées un peu plus tôt

    Dont on s’est soucié à un moment de la disparition avant d’en avoir plus rien à foutre.

    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Comique de répétition
    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque | Personnage noirci ou aux vêtements déchirés de manière artificielle après une explosion
    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.

    — Se fait jeter un verre au visage

    Le plus souvent, c’est une femme bafouée qui a le verre entre ses mains et un goujat qui va devoir trouver une serviette.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cliché touristique
    — Tripot ou casino

Scénario > Dialogue

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Phrase-choc

Scénario > Élément

    — Mort | Stupide

    Valable pour souligner l’absurdité de la vie : un personnage tombe dans l’escalier et se tue en voulant échapper à un danger.
    Mais aussi pour enfoncer le clou karmique quand il s’agit d’un personnage négatif : un sbire, quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, peut mourir de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.

    — Renvoyée !

    Avec ses p’tites affaires dans un carton.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.


Scénario > Situation

    — Agissement | Se recueille sur une tombe/devant un cercueil, etc.

    Là, c’est le moment émouvant où on est censée comprendre pas mal de trucs sur la psychologie des personnages.

    — Détresse médicale | Passages aux urgences

    Un des personnages se blesse et file à l’hosto.

    — Situation | Topo de couloir

    Ces gens sont tellement occupés qu’un passage d’un couloir à l’autre est l’endroit idéal pour se faire expliquer la situation ou prendre des décisions.


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Coiffure impeccable, en toutes circonstances
    — Course-poursuite | Ça passe pour les gentilles, mais pas pour les méchantes

    ...qui se scratchent comme de vieilles merdes.

    — Non-suspension d’incrédulité | Devrait se faire exploser la tronche, mais non en fait

    Selon la vraisemblance la plus communément admise, ce combat devrait se solder par une cuisante défaite ; la vraisemblance était en vacances ce jour-là, faut croire.

    — Non-suspension d’incrédulité | Lycéennes incarnées par des acteurs ou actrices de plus de 25 ans

    & variantes du type étudiants joués par des trentenaires ou des quadras (et non c’est pas des auditeurs libres ou des gens qui ont choisi de se réorienter).

    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Homophobie
    — Mépris de classe

    Les sans-grades sont des sous-humains, pas de doute là-dessus.

    — Stéréotype physique lié à un métier

    Exemple : l’huissier de justice est forcément petit, chauve et sans cœur.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude, remarque et/ou stéréotype sexiste
    — Image dégradante | Femme qui se blottit dans la poitrine d’un homme à la vue d’une scène choquante

    ... ou d’un simple cadavre.

    — Image dégradante | Femme casse-couilles
    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 52 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?