x

La ch’tite famille

L’effet d’un coup de wassingue sale et mouillée en pleine tronche
Valentin D. et Constance Brandt, un couple d’architectes designers en vogue préparent le vernissage de leur rétrospective au Palais de Tokyo. Mais ce que personne ne sait, c’est que pour s’intégrer au monde du design et du luxe parisien, Valentin a menti sur ses origines prolétaires et ch'tis. Alors, quand sa mère, son frère et sa belle-sœur débarquent par surprise au Palais de Tokyo, le jour du vernissage, la rencontre des deux mondes est fracassante. D’autant plus que Valentin, suite à un accident, va perdre la mémoire et se retrouver 20 ans en arrière, plus ch’ti que jamais!
source synopsis et images : Pathé
Fiche créée le 7 septembre 2022 et mise à jour le 10 septembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Enfant qui joue mal
    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

     ? | Reprend son souffle de manière exagérée

    Après un effort physique plus ou moins intense

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Course-poursuite | Réquisitionne un véhicule

    Légalement ou pas.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou un·e fugitif·ve, etc.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité masculine

    Bonus de 5 pts si un des hommes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.

    — Souvenirs | Regarde un objet appartenant à son passé, rangé dans une boîte
    — Stylé | Bois cul sec et repose son verre avec fracas

    Sluuurp aaaaaaaaaah !

    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentil·les et méchant·es, la/le méchant·e fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Tension | Ouvre les yeux subitement après une reprise de conscience

    Et inspire exagérément par la même occasion.

    — Tension | Passe en commandes manuelles

    Rien ne vaut un type bourré aux manettes plutôt qu’une super intelligence artificielle.

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Caractéristique

    — Cœur d’or | Change d’avis et accepte d’aider le personnage en détresse

    On a une conscience ou on n’en a pas.

    — Maladie | Victime d’amnésie
    — Super pouvoir | Enfant plus responsable que ses parents
    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Commente | « J’aime les hommes drôles et sensibles, comme toi, gros beta. »

    & Variantes : Je t’aime comme tu es, imbécile...

    — Interpelle | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — Ordonne | « Je les retiens, continuez sans moi... »

    & variantes : « Continuez sans moi », etc.

    — Rassure | « Fais-moi confiance »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.


Personnage > Méchant·e

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme un·e bleu·e
    — Félon

    Nuance félon/traître : le félon est posé d’emblée en tant que tel dans le récit ; le traître fait l’objet d’un coup de théâtre (après ça n’empêche pas de le repérer direct)

    — Mort | Le chef des méchants (ou le traître) meurt toujours le dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.

    — Tension | Tout le monde se cache et ferme ses volets à l’arrivée des méchant·es

Personnage secondaire

    — Cuistot caractériel

Réalisation

     ? | Caméo
    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Fin | Bêtisier intégré au générique de fin
    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Passage musical
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Pile-poil | Le jour se lève à la fin du film
    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Tension | Masques qui tombent du plafond de l’avion après une chute de pression

    Plus des trucs qui volent si un hublot a été pété en amont.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Plat brûlé
    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !

    — Tension | Chat dans le noir qui surprend

    & variantes


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Musique | Classique
    — Tension | Bruit de battements de cœur

    Be bop euh loula


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Comique de répétition
    — Est bourré·e ou drogué·e (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Parle franglais

    My tailor ize ritche

    — Quiproquo de langue

    La langue est mal parlée et donc mal comprise ; occurrence plus fréquente sur des langues étrangères.

    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.

    — Cliché touristique
    — Fête ou anniversaire surprise

    ... par la famille ou les collègues


Scénario > Dialogue

    — « Maintenant ! » top départ de l’execution d’un plan
    — À voix haute | Se parle
    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Philosophie/psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Tension | Prière glauque

Scénario > Élément

    — Critique de la bureaucratie
    — Toast

    Précédé d’un cling-cling-cling émis par le bord d’un verre frappé par un couvert.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Incertitude quant au fil à couper pour arrêter un mécanisme
    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.


Scénario > Situation

    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Situation | Topo de couloir

    Ces gens sont tellement occupés qu’un passage d’un couloir à l’autre est l’endroit idéal pour se faire expliquer la situation ou prendre des décisions.

    — Tension | Rendez-vous tendu dans un lieu public

    Les lieux publics, c’est toujours bien quand on rencontre un mafieux de 1re catégorie.


Thème > GI Joe

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Munitions illimitées

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Grossophobie
    — Mépris de classe

    Les sans-grades sont des sous-humains, pas de doute là-dessus.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.


Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine
    — Brutasse | Violence policière


Voir les 33 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Méchant·e

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses pas très gentilles à dire sur ce film

  • Dany Boon arrive à creuser plus profond encore que ne l’a fait Philippe de Chauveron dans À bras ouverts a.k.a Sivouplééé ! qui raclait déjà bien le fond du tonneau copieusement garni des comédies françaises paresseuses et pas drôles mais parvient aussi à être encore plus dégueulasse et insultant. Et ce, avec une étonnante facilité.
    Va sucer des chicons en enfer Dany Boon et emmène Line Renaud avec toi.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?