Saga La Caverne de la Rose d’Or

La caverne de la rose d’or : La sorcière noire

Mwahahaha


Titre original (ou alternatif) : Fantaghirò 2
source synopsis et images : Reteitalia Silvio Berlusconi Communications
Fiche créée le 21 septembre 2022 et mise à jour le 29 août 2023
C’était chouette de le voir une fois
sur l'échelle de Slater
  2 regards incrédules :
  • Brigitte Nielsen qui en fait des caaaaaaaaaaaaisses.
  • La VF regorge de moments sympathiques : créatures et animaux en tout genre aux voix bien stridentes, enfants doublés par des adultes... Les passages les plus jouissifs restant les scènes impliquant une foule plus ou moins en délire.

Des choses gentilles à dire sur ce film

  • La sorcière noire reprend les aventures de Fantaghirò là où La Princesse Rebelle les avaient laissés. On y retrouve le même esprit, les mêmes qualités et les mêmes défauts. La Sorcière Noire, comme l’opus précédent, est un vrai conte, à la fois plein de facilités et plein de complexité, paradoxalement mis en valeur par un aspect très théâtral (Brigitte Nielsen toute glotte dehors qui virevolte dans sa cape et mwhahahate à chaque apparition) et hyper kitsch pour ne pas dire grossier (lutins en collants recouverts de fausse écorce, animaux de rivière en mousse et autres fleurs qui parlent). C’est un peu fauché, délicieusement ridicule, c’est long aussi, parfois, et pourtant...
  • Et pourtant, tout s’emboîte bien : les trajectoires parallèles de Fantaghirò (Alessandra Martines) et de Romualdo (Kim Rossi Stuart), avec pour l’une, des brigands qui vivent dans un repaire souterrain rempli de citrons et pour l’autre, des épreuves imposées par la reine des elfes (Anna Geislerová) ; les retrouvailles qui virent à l’affrontement pour cause de sortilège ; l’oubli ; le retour aux sources à savoir la redite de la première rencontre dans La Princesse Rebelle.
  • Et pourtant, on a beaucoup de fougue et beaucoup d’idées plutôt fun : la pierre qui revient (oui c’est son nom) ; une tripotée d’animaux qui parlent ; et surtout la Sorcière Noire. Personnage archétypal de la reine aigrie savoureux en lui-même, la Sorcière Noire est aussi flanquée d’Éclair et Tonnerre, ses âmes damnées, deux gamins qui peuvent autant faire office de boule de cristal que de flèches (et en proie à des sentiments ambivalents) ; une armée de terre plutôt coolos ; et ce qu’on retrouvera des années plus tard dans Harry Potter sous le nom d’horcruxes, la Sorcière Noire revient à la vie, ici, grâce à des fragments d’elles-mêmes disséminés dans les souvenirs de Romualdo.
  • Et puis, avec une bonne petite VF à l’ancienne, difficile de faire la fine bouche.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 31  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

    — Avait pourtant été prévenue de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais... et tant mieux pour les spectateurs et spectatrices.
    « Avait pourtant été prévenu » touche autant à la narration qu’à la caractérisation du personnage.
    Dans le premier cas, il permet de développer le récit sur le principe action/réaction, cause/conséquence. On se rapproche de l’ingrédient Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard/fusil de Tchekhov : en tant que spectateur, on aurait été déçue que le personnage ne se soit pas aventuré, par exemple, là où il ne devait pas aller.
    Dans le second, ça assied ou renforce le caractère du personnage : détermination, inconscience, couilles au menton...
    L’entrée peut avoir aussi une connotation morale proche du conte, avertissements de mères-grands et j’en passe.

    À ne pas confondre avec une menace du type « si tu t’approche je fais ça, je te préviens ! » mise à exécution.

    — Bagarre | Fait mine de partir avant de se retourner brusquement pour donner un méga pain

    Le coup classique bien roublard et surtout qu’on ne voit jamais venir de 10 km : très difficile à réaliser mais terriblement efficace.

    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Coolitude | Donne un bisou pour guérir un bobo

    Soit ça, soit souffler sur un bobo, les deux sont efficaces, surtout si c’est papa ou maman qui s’en charge.

    — Coolitude | Est frappée par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Oups | Est désemparée, car il n’y a plus de...
    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Stylé | Joue avec un couteau papillon
    — Stylé | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.


Personnage > Caractéristique

    — Enfant ou ado tête à claques
    — Maladie | Victime d’amnésie
    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !

Personnage > Citation

    — Commente | « Ce mec est dingue »

    & variante : « Vous êtes cinglée ! », etc.

    — Commente | « Et en français, ça donne quoi ? »

    « J’comprends rien à ton charabia »

    — Menace | « On se retrouvera ! »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.


Personnage > Méchante

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Profil | Méchante reine

    Très méchante, aigrie, dominatrice et un peu bien foutue parce que faut pas déconner non plus.

    — Ruse | Une vraie méchante se bat de manière déloyale

    Mwa-ha-ha-ha-haaaaa !


Personnage secondaire

    — Comparse animalier

    & assimilé : fidèle destrier, chaton sauvage, dragon rigolard, extra-terrestre... Qu’il soit gourmand, lourdingue ou paresseux, c’est sa loyauté qui le caractérise avant tout.
    Petit bonus : s’il ne partage pas la même langue que le héros qu’il accompagne, tous les deux s’entendent quand même à la perfection.
    Personnage surtout présent dans les films pour la jeunesse.

    — Cuistot caractériel
    — Foule en délire | Concert, spectacle, manifestation sportive

Réalisation

    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Grammaire | Passage musical
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Stylé | Tire en sautant

    Ou saute en tirant, c’est selon...


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Écho

    Rééééééé - rééééé - éééé

    — Bruit exagéré | Les épées, cannes, flèches, lances font woosh et cling !

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...


Réalisation > Surprise !

    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Calembour
    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.

    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humiliée, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.


Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Deux types se battent (à mort), sans pouvoir s’empêcher de papoter tranquillou

    Entre une fente à l’escrime, une esquive de masse d’arme ou une parade d’uppercut, les combattantes enchaînent leur explication de texte, et sans être essoufflée qui plus est.

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — S’adresse à son ennemi invisible ou absent | « Je sais que tu es là », « Qu’est-ce que tu mijotes ? »...
    VF | Utilisation du mot « maniaque »

    Par exemple : « Le requin-tigre que nous recherchons est un maniaque. »


Scénario > Élément

    — Déclaration d’amour grandiloquente

    En chanson, en public, toussa toussa...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Empoisonnée - hey hey heeeeey !

    Touche les bons comme les méchants. L’empoisonnement peut s’accompagner de flous, des rires de connivence des personnages qui sont au courant, d’une musique sinistre, etc.
    Vaut aussi pour une drogue administrée dans le but d’endormissement.


Scénario > Situation

    — Passion | Reconquiert sa femme via une tierce-personne
    — Tension | Le silence s’instaure dès qu’un personnage entre dans la pièce

    Ça va pas rigoler.


Thème > GI Joe

    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir


Thème > N’importe quoi

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Femme casse-couilles

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 31 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?