x

La castagne

Personnages bien épais sur une fine couche de glace
L'entraîneur d'une équipe de hockey embauche trois jeunes qui, en quelques matchs, font régner la terreur sur la glace et dans les tribunes.
Titre original : Slap Shot
source synopsis et images : Universal Pictures
Fiche créée le 26 septembre 2022 et mise à jour le 28 septembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes :

Choisissez 36 ingrédients parmi les 100 sélectionnés ci-dessous, sachant qu'il n'y a que 21 ingrédients qui ont pour l'instant été repérés par l'équipe dans ce film ; autrement dit, il y a 79 ingrédients erronés dans cette liste. Bon bingo !
Voir la règle du jeu ici - (cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Le monde est peuplé d’Emily et de Sam

    LES prénoms le plus répandus sur terre.


Personnage > Agissement

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | Théâtralise une anecdote
    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Drama Queen / King | S’enfuit en courant après un choc émotionnel
    — Interprétation | Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touché·e par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

     ? | Hors des clous

    Ne respecte pas les règles ni les us de sa culture professionnelle.

    — Religion | Fait un signe de croix
    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Tension | Maniaque de la gâchette

    Ils cherchent pas, ils mitraillent. Mais ne touchent jamais...

    — Traître (coup de théâtre)

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)

    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — Menace | « Si tu..., je te... »
    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Rassure | « Il ne t’arrivera rien, je te le promets », « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Pas seulement tout en muscles, il en a aussi dans le crâne (et inversement)
    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances

Personnage > Méchant·e

    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchant·e

Personnage secondaire

    — Flic d’aucun secours

    Soit parce qu’il est dans le coup, soit parce qu’il est incompétent, soit parce qu’il se fait buter direct comme une merde.
    Comprend aussi l’équipe d’intervention qui arrive bien après la bataille.

    — Foule en délire | Bagarre de collégien·nes / lycéen·nes / taulard·es
    — Petit vendeur de journaux

Réalisation

    — Bagarre | Effet de ralentis, de sacades, de sifflements au cours d’une bataille
    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Le film se termine sur un baiser
    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute
    — Habillage | Placement de produits
    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Souvenirs | Introduits avec un flash et un effet sonore

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Mur décoré de photos de femmes à poil

    Vestiaires, cabines de camion, algeco de chantier...

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.


Réalisation > Audio

     ? | Bruit de bottes cadencé d’un petit bataillon
     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Tension | Bruit de battements de cœur

    Be bop euh loula


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Film dans le film
    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient un·e gentil·le est en fait... celle d’un·e autre gentil·le !
    — Surpris·e | Un personnage qu’on croit mort ouvre soudainement les paupières

    En gros plan.

    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Allergie, tic ou autre trouble obsessionnel compulsif
    — Bagarre | Interrompue par un évènement saugrenu

    Bras immobilisé en l’air, regard incrédule, bouche bée... et ralenti peut-être.

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Coups en rafale

    Une main, trois têtes alignées ; un mouvement, trois gifles.

    — Cri (gag)

    Cri que des personnages peuvent pousser en même temps, en se regardant, etc.

    — Est bourré·e ou drogué·e (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Début d’orage au moment opportun

    L’orage commence pile quand la tension dramatique s’exacerbe.


Scénario > Dialogue

    — Discours d’avant-match
    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pour cette raison (sauf exception). Pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.


Scénario > Élément

    — Mal à l’aise ou malaise pendant un spectacle, une projection...
    — Pari entre potes ou collègues, à propos de n’importe quoi

    ‒ « 20 billets qu’il n’arrive pas à lui faire avouer. »
    ‒ « Tenu ! »

    — Un·e proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — C’est fini ! Le gentil gars du début ne se fera plus marcher sur les pieds à partir de maintenant

Scénario > Situation

    — Situation | Concours de gros mangeurs
    — Tension | Suspendu·e dans le vide

Thème > GI Joe

    — Accessoire | Opération militaire désignée par un nom de code idiot

    ou projet militaire, nom de base secrète, etc.

    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir


Thème > N’importe quoi

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Trop con·ne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...

    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Homophobie
    — Prostitué·e

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.

    — Violence sexuelle | Claque le cul d’une femme

    Oh bon, ça va, rien de méchant, hein !


Thème > Testostérone

    — Mâle dominant | Fait référence à la taille/au poids de sa bite/ses couilles

    Et variantes... À savoir à la taille de la bite de l’autre. Inutile de préciser que dans un sens elle sera grosse, dans l’autre non.

    — Truc de mecs | Amitié virile

    fraternité de bataillon, etc.




Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Si on ne sait pas nécessairement à quoi s’attendre avant d’entamer La castagne, les tribulations d’un joueur-entraîneur de hockey vieillissant dont le club devrait disparaître à la fin de la saison, George Roy Hill a tôt fait de mettre dans le bain. D’emblée, il présente le ton avec cette scène d’interview complètement décalée, introduit ensuite l’équipe que ses supporteurs adorent détester. Exposition poursuivie par un bout de match craspec et bien filmé ; enchaînement avec un petit morceau de défilé de mode, un à côté pour certains des joueurs. Dix-quinze minutes qui suffisent pour savoir que le film sera vraiment savoureux (réalisation pêchue, rythme, situations, personnages et dialogues bien écrits, humour décalé ou à froid).
  • Voilà, on aura des scènes de hockey bien troussées dans des stades tout sauf rutilants, éraflés de partout, qui sentent bon le sang et la sueur, certes, mais on aura des scènes de vestiaires - et plus largement la description de tout un éco-système incluant administratifs, compagnes et supporters - meilleures encore, qui sentent bon le sang, la sueur... et la peur. Entre railleries couillues et voyages en car transparaît en effet une légère mais réelle inquiétude sociale : l’équipe est prise entre la relégation voire la dissolution d’un côté et la fermeture de l’usine locale de l’autre. La spirale perverse de stratagèmes déloyaux mis en place par Reggie Dunlop (Paul Newman) pour sauver son club n’en est que plus intéressante (d’autant que George Roy Hill, s’il flirte parfois malicieusement avec, ne fait jamais le choix du grossier, du beauf ou du cartoonesque : c’est gros mais, au vu de la petite histoire du sport parfois, crédible). Malgré quelques passages longs ou brouillons et autres défauts mineurs La Castagne est tout simplement ravageur.



Voir les 21 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?