L’aventure fantastique

Litanie en sous sol
Alors que son petit ami vient de la quitter, lui reprochant son manque de goût pour l’aventure, Wanda, une adolescente timide affublée d’énorme lunettes, apprend par une lettre que son père, l’archéologue Arnold Saknussemm, est mort. Wanda quitte Los Angeles pour l’Afrique du Nord, où elle retrouve les notes de son père concernant l’Atlantide…

Titre original (ou alternatif) : Alien from L.A.
source synopsis et images : The Cannon Group Golan-Globus Productions
Fiche créée le 30 janvier 2023 et mise à jour le 19 mai 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

Petite relecture du Voyage au centre de la terre de Jules Verne, Alien from L.A. met en scène une nunuche du nom de Saknussemm (Kathy Ireland) qui, lourdée par son mec parce qu’elle porte de grosses lunettes (mais qui est canon quand elle les enlève forcément), parce qu’elle a un rire pénible (un presque running gag plutôt rigolo) et parce que, du fait de son refus maladif des voyages, est relativement ennuyeuse, se décide à quitter son petit coin de Californie pour l’Afrique du Nord. Bon, à cause de ça et du fait que son baroudeur/chercheur de père ait disparu.
Inutile de préciser que Wanda fera un grand voyage, à l’issue duquel son ex craquera à nouveau pour elle (parce qu’elle ne porte plus ses lunettes), et qu’elle le rejettera à son tour parce qu’elle aura bien mûri la petite Wanda (quoique). En chemin, elle rencontrera l’associé de son père, un type presque jovial à barbe et t-shirt de hippie qui fume la pipe, un automate pompe à essence, une société souterraine atlantéenne peuplée de bellâtres en buggy pour les uns, de pouilleux ricanants ou de gradés xénophobes pour les autres... C’est laborieux, brouillon, bancal, pas spécialement transcendant dans le sens où ce n’est ni bon, ni très très mauvais... Pas au niveau du très foutraque Journey to the Center of the Earth, sa suite accidentelle ou officieuse, Alien from L.A., hormis un début et une fin à pisser de rire, est relativement chiant.
Pourtant, il se dégage du film un ton et une esthétique particuliers et assez sympathiques. Quelques idées fofolles, un côté rose bonbon en décalage complet, des décors (le bureau du père, le petit temple qui sert de porte d’entrée vers les entrailles de la terre, ou encore Atlantis) qui, pour être bidons, ne présentent pas moins l’intérêt d’être palpables...
Alien from L.A., c’est pas une torture mais faut s’accrocher quoi. Ne serait-ce que pour savourer un peu plus Journey to the Center of the Earth.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 43  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Personnage > Agissement

    — À voix haute | Commente tout ce qui se passe autour

    Les gens qui regardent le film sont si bêtes qu’il semble nécessaire que le personnage parle à voix haute pour décrire l’action.

    — À voix haute | Lit ou fait la lecture

    Souvent pour donner des éléments au spectateur... Parfois pour réveiller accidentellement une entité maléfique.

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — En toute discrétion | Se râcle la gorge pour attirer l’attention
    — Femme qui sauve un homme en mauvaise posture
    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Poursuivie ou traquée par une foule

    Est aussi bien un élément de tension qu’un ressort comique.

    — Ruse | Simule sa propre mort (pour s’échapper)
    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Super pouvoir | Ce qui lui a été dit lui revient en tête mot pour mot

    Se traduit techniquement par la reprise des éléments de dialogue correspondants avec un léger effet de réverbération moche...

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Est désolée d’apprendre la mort d’une personne

    ‒ « Votre femme ne vient pas avec vous. »
    ‒ « Non... Elle est morte il y a 3 ans. »
    ‒ « Oh, je suis désolé. »

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Sacrée tête de mule

    Expression spéciste pour qualifier un personnage qui, ben oui, que voulez-vous, quand elle ou il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle ou il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire

Personnage > Citation

    — Conseille | « C’est toi, maintenant, l’homme de la maison »

    & variantes

    — Déplore | « Je suis trop vieux/vieille pour... »
    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Questionne | « Qui a éteint la lumière ? »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Stylé | Intercepte la main / le poing qui s’approche pour le frapper

    La classe... Même s’il a pas mal morflé jusque-là.

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.


Personnage > Méchante

    — Mégalo | Parle de lui à la 3e personne
    — Mégalomane

    & variantes : se prend pour un dieu, etc.


Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — Foule en délire | Concert, spectacle, manifestation sportive

Réalisation

    — Démarre sur les chapeaux de roues

    La plupart du temps sans même être pressé par le temps.

    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute ou d’un saut dans le vide
    — Habillage | Placement de produits
    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Tension | Cachée

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Tension | Personnage menaçant qui verrouille plus ou moins discrètement la porte pour empêcher les autres de quitter la pièce

    Gros plan sur la main.

    — Titre | S’agrandit jusqu’à ce que les deux lettres centrales disparaissent de part et d’autre de l’écran

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Barreau d’échelle qui cède
    — Intelligence artificielle de vaisseau/interface/voix de haut-parleur : commente tout/repète les consignes/diffuse un message informatif

    Et tout ce qu’elle fait. D’une voix électronique, monocorde et souvent féminisée naturellement.

    — Lettre anonyme/demande de rançon rédigée avec des lettres découpées dans des magazines
    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Stylé | Une de journal apparaissant en tourbillon rapide au centre de l’écran

Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Écho

    Rééééééé - rééééé - éééé

    — Utilisation de musique country pour habiller une scène de bagarre

Réalisation > Surprise !

    — Surprise | Un personnage qu’on croit mort ouvre soudainement les paupières

    En gros plan.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Accéléré (gag)

    Benny Hill, petit ange parti trop tôt...

    — Comique de répétition
    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humiliée, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.

    — Interprétation | Louche ou grimace après avoir reçu des coups
    — Nourriture étrangère (gag)

    Les anglais mangent fade, les américains mangent gras etc.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.


Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Demande de l’aide à un Dieu sans savoir s’il écoute, mais ça lui permet de garder espoir

    Et accessoirement, ça explique l’intrigue pour les spectatrices.


Scénario > Élément

    — Automédication
    — Drapeau national flottant au vent
    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande
    — Référence (grossière) à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Mordue ou contaminée au vu et au su de tous et toutes

Scénario > Situation

    — Bagarre | Combat féroce dans une arène

    Dans une cave, un parking, une usine désaffectée, aujourd’hui ou dans l’Antiquité : beaucoup plus rigolo que les courses d’escargots.
    Et très populaire chez les gens qui parient et qui croient très très forts en levant les bras.

    — Tension | Se cache sur le balcon ou la corniche de la façade de l’immeuble

    Pour échapper aux méchantes ou au mari de sa maîtresse, c’est le premier truc qui passe par l’esprit.


Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Élégamment propulsée par le souffle d’une explosion très proche

    Moment généralement filmé au ralenti

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Pas de bol | Le sol se dérobe sous leurs pieds à mesure que le groupe s’enfuit

    C’est presque au centimètre près, vraiment du bol.

    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Stéréotype physique lié à un métier

    Exemple : l’huissier de justice est forcément petit, chauve et sans cœur.

    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Tenues légères

Thème > Testostérone

    — Les vrais mecs font de la mécanique et/ou roulent à moto
    — Stylé | Retient le bras d’un agresseur avant que son poing n’atteigne sa victime

    & variante main+couteau


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 43 ingrédients et le seul type de mort de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !





« 

Mixe raté entre Indiana Jones et les films de science-fiction apocalyptique des années 80, ce navet des étoiles est pénible à supporter

 »


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?