L’arme secrète

Le mulet, son arme secrète
L'agent Cliff Garrett est grièvement blessé par une rixe. Pour les besoins d'une enquête, il se fait déclarer mort, prend une nouvelle identité et devient "Hit man", un assassin. Il s'arrange pour infiltrer le milieu mafieux afin d'y réaliser une arrestation massive.

Titre original (ou alternatif) : The hitman
source synopsis et images : Twilight Motion Picture Seven Ltd. Partnership The Cannon Group
Fiche créée le 12 mai 2022 et mise à jour le 20 août 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

  • A voir, rien que pour la merveilleuse coupe mulet de Chucky Chuck ;
  • On retrouve au casting : Chuck Norris, Amanda Norris, Meagan Norris et Rebecca Norris...
  • ... Le tout sous la direction d’Aaron Norris, également responsable de Delta Force 2 (avec Chuck), Sidekicks (avec Chuck), un très attirant Top Dog (avec Chuck) et quelques autres collaborations avec Chuck Norris aussi.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 50repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Compte jusqu’à trois (ou cinq)

    « Attends ! Quand on y va à trois, on y va à trois ? Ou bien on compte jusqu’à trois et puis on y va ? »

    — Mort | Meurt en gesticulant comme un pantin désarticulé

    Syndrome physiologique bien connu appelé « On-m’a-demandé-de-bien-montrer-que-j’ai-été-touché-et-que-je-vais-mourir »

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touchée par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Recherche, enquête | Entoure un article, une annonce dans le journal
    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Simule un problème de transmission pour couper court à la communication
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Fais demi-tour d’urgence au mépris de la circulation

    Soit au frein à main (stylé), soit en prenant toute la route pour tourner (classique), à grands renforts de crissement de pneus.

    — Stylé | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

    — Stylé | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — Super pouvoir | Réveille son instinct de flic

    « Je le sens dans mes tripes », « C’est trop calme »

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | La chute dans le vide se termine pile sur le toit d’une voiture

    Effet garanti sur les passantes qui baguenaudaient.

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Est désolée d’apprendre la mort d’une personne

    ‒ « Votre femme ne vient pas avec vous. »
    ‒ « Non... Elle est morte il y a 3 ans. »
    ‒ « Oh, je suis désolé. »

    — Lunettes | Ne voit rien sans ses lunettes
    — Sacrée tête de mule

    Expression spéciste pour qualifier un personnage qui, ben oui, que voulez-vous, quand elle ou il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle ou il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Tension | Hantée par des souvenirs traumatisants
    — Traîtresse (coup de théâtre)

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévouée à la solde des méchantes (depuis le début ou pas)

    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Hourra ! » de quartier général

    & variantes : « Hourra ! » de foule, etc.

    — Informe | « J’ai raccroché »
    — Prévient | « Faut pas rester ici ! » / "Faut y aller !" / "Tirons-nous d’là !" / « On n’a plus le temps, viens ! »

    Seule une inconsciente tenterait encore de sauver leur collègue dans cet enfer...

    — Questionne | « C’est ça que tu cherches ? » / « Tu as perdu quelque chose ? »

    Un personnage surpris se réveille précipitamment en cherchant son arme/clé, etc. Jusqu’à se rendre compte que le méchant le regarde : « C’est ça que tu cherches ? »

    — Questionne | « Comment as-tu pu ? »
    — Rassure | « N’aie pas peur »
    — Rassure | « Il ne t’arrivera rien, je te le promets », « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.

    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Droiture | Refuse la proposition d’une méchante
    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses

Personnage > Méchante

    — Mort | Le chef des méchants (ou la traîtresse) meurt toujours en dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.


Personnage secondaire

    — Équipe de sécurité à la ramasse

    C’est pas le héros qui est très bon, c’est les autres qui sont cons.

    — Se sacrifie pour sauver une figure d’autorité

Réalisation

    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Grammaire | Pack moment décisif lors d’un match / d’une course : gros plans, échanges de regards entre le sportif et son entraîneur, un proche dans le public, ralentis, envolée musicale

    Et We are the Champions en bonus

    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Montage | Fast cut pour présenter le quotidien d’un personnage
    — Pile-poil | Les sirènes se font entendre au moment opportun

    La police ou les secours font leur apparition juste au bon moment dans le film.

    — Souvenirs | Introduits avec un flash (et un effet sonore)

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule

    — Technique | Travelling contrarié
    — Tension | L’œil de la menace apparaît soudainement dans le trou de la serrure ou l’embrasure de la porte

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Déguisement

    Exemple type : comment ces types font pour ne pas remarquer que la femme tip top canon qu’ils sifflent est en fait Gégé du balto avec une perruque grossière et une tartine de rouge à lèvres.

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin


Réalisation > Audio

    — Ambiance sonore | Aaaah, ce petit air au piano en arrière-plan sonore des scènes qui se passent au restaurant

    Une certaine idée du raffinement

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Porte ouverte
    — Effet | Wooosh !
    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Saxophone mélancolique (films à corriger)

    Parce que.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | L’assaut policier ne trouvera pas sa cible ici, même si tout semblait indiquer le contraire

    Les plans des 2 points de vue, cible et police, laissent croire une issue certaine alors qu’en fait pas du tout, car la cible est dans un autre lieu.

    — Faux suspense | Ouf c’est juste un ami qui fait une blague !

    Souvent un garçon (peut-être le benêt, le bon copain-confident-séducteur ou l’alphamâle...) qui fait peur à une fille (soit la final girl, soit l’espèce de petite délurée qui va crever salement dans 5 minutes)...

    — Tension | Voiture piégée

    Et même pas un mot laissé sur un rouleau de papier chiottes.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Cri (gag)

    Cri que des personnages peuvent pousser en même temps, en se regardant, etc.

    — Gag avec la police
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Se cache (gag)

    Surtout ne pas se faire voir par sa fille qu’on espionne.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cuisine de restaurant

    Souvent traversée pour passer inaperçue, ou scène idéale pour un combat au corps à corps.

    — La villa du méchant
    — Quai désert

    Pratique pour se donner un rendez-vous discret ou pour envoyer par le fond une témoin gênante.


Scénario > Dialogue

    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pour cette raison (sauf exception). Pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Phrase-choc
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Merci, Captain Obvious !
    — Référence (grossière) à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — C’était juste un rêve...
    — Entre le héros/héroïne et le méchant/méchante, c’est une affaire personnelle

    Dis donc, toi, qui essaie d’asservir le monde, t’aurais pas massacré toute ma famille quand j’étais trop petit pour me défendre ? Tu vas mourir ! Mais avant je te ferai cracher le nom de ta crème anti âge !

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.


Scénario > Situation

    — Détresse médicale | Passages aux urgences

    Un des personnages se blesse et file à l’hosto.

    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Situation | Topo de couloir

    Ces gens sont tellement occupés qu’un passage d’un couloir à l’autre est l’endroit idéal pour se faire expliquer la situation ou prendre des décisions.

    — Tension | Affronte une tempête dans une coquille de noix
    — Tension | Torture

    Le hobby du/de la méchante.

    — Tension | Ultra violence inutile qui n’a l’air de gêner personne

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Munitions illimitées
    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Homophobie
    — Wacisme

Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
     ? | Pulsion sexuelle masculine
    — Muscle | Retient les mâchoires d’un animal à mains nues

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 50 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?