L’aquarium de la mort

« Mince mon saqueu »
Dans un parc aquatique, un injection donnée à une pieuvre engendre la création de plusieurs animaux morts-vivants, qui s'échappent de leurs aquariums. Les employés décident de fermer l'établissement.

Titre original (ou alternatif) : Aquarium of the dead
source synopsis et images : The Asylum
Fiche créée le 2 janvier 2023 et mise à jour le 18 mai 2023
C’était chouette de le voir une fois
sur l'échelle de Slater
  3 regards incrédules :
  1. Le lancer de seringue ;
  2. La VF ;
  3. La mort étonnampilante de Eddie « Clu » Cluwirth (Vivica A. Fox).

Des choses gentilles à dire sur ce film

Sorti tout droit des toilettes communes The Asylum-SyFy, Aquarium of the dead annonce d’emblée : un scénar torché à la va-vite sur un post-it personnalisé aux couleurs d’une compagnie d’assurance quelconque, de longs tunnels de dialogues, des bestioles en images de synthèses allant du très moche au pas top, une référence au catalogue The Asylum glissée dans une conversation à un moment si on a de la chance, une bande son déjà entendue mille fois et un casting aux oignons.
Et au final, eh bin, c’est à peu près ce qu’on a : six pékins peu ou prou enfermés dans un parc aquatique, cernés de bestioles d’une agressivité molle matérialisées par les commentaires des personnages ou des tambourinages de portes ou matérialisées par des images de synthèses pas top, qui parcourent des couloirs. Le summum est atteint quand ce qui reste de la petite troupe doit enjamber les deux requins endormis qui lui barrent le passage... et chacun des membres de les enjamber, l’un après l’autre, en douceur, pour ne pas les réveiller. La tension ne monte pas pour autant et pas de surprise, l’un des requins attendra que le tout dernier personnage soit passé pour lui chogner le mollet... Le tout saupoudré d’un peu d’humour, qui peut fonctionner ouuuuuu qui peut prendre la forme d’un clin d’œil à Sharknado à grands renforts de coups de coude dans les côtes.
Aquarium of the dead présente toutefois l’intérêt d’être complètement con (la scène d’ouverture met dans le bain : un lancer de seringue qui n’a aucun sens suivi d’un plantage d’aiguille dans le gras d’une pieuvre hors champ, et d’après les éléments de décor qu’on a sous les yeux, certainement hors de portée aussi, le tout servi par des comédiens au top de leur forme) et de bénéficier d’un chouette doublage qui rend les ventres mous et autres tunnels de dialogues extrêmement savoureux.
Résultat, on passe quand-même un bon moment.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 31  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Course-poursuite | Double des véhicules en zigzag

    Les voitures sont en alternance à droite et à gauche sur les voies.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou une fugitifve, etc.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Scientifique/enquêteur/écrivain qui s’enregistre sur dictaphone
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Tension | Laisse une empreinte sanguinolente après avoir touché un mur

Personnage > Caractéristique

    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Super pouvoir | Personnage endormi qui gémit et secoue la tête quand on le touche mais ne se réveille pas
    — Tension | Hantée par des souvenirs traumatisants

Personnage > Citation

    — Annonce | « J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle... »
    — Défie | « Viens me chercher ! »

    et variantes : « Viens la chercher », etc.

    — Rassure | « Tout va bien se passer » / « Tout va bien, c’est fini. »
    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Rassure | « Tu lui diras toi-même »
    — Réfrène | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Loose | Se recentre ou évacue sa frustration au bar (ou au fond d’un verre)

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.


Personnage > Méchante

    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.


Personnage secondaire

    — Flic d’aucun secours

    Soit parce qu’il est dans le coup, soit parce qu’il est incompétent, soit parce qu’il se fait buter direct comme une merde.
    Comprend aussi l’équipe d’intervention qui arrive bien après la bataille.

    — Vieille avec son chien dans les bras

    Chien dans les bras ou en laisse, vieux ou vieille.


Réalisation

    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Souvenirs | Introduits avec un flash (et un effet sonore)

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Tension | Cachée

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Tension | Les visages crispés des duellistes se font face derrière leurs épées croisées

    Pour un duel, un vrai...

    — Vue subjective | d’une personne droguée, sonnée ou victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.

    — Zoom avant sur le visage hurlant de la victime d’une attaque (animale) soudaine

Réalisation > Accessoire et compagnie

     ? | Bouton actionné de manière improbable
    — Animal | Requin
    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin

    — Stylé | Maquette d’architecte

    Jolie maquette qui, la plupart du temps, trônant dans le bureau d’un capitaliste sans scrupule, dissimule un projet qui pue...


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Voix off | Pensées de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Tension | Menace qui agrippe le mollet/la cheville du personnage au dernier moment lors d’une fuite

    Histoire de gagner quelques minutes de métrage plus que d’apporter un dernier frisson.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Calembour
    — Cri (gag)

    Cri que des personnages peuvent pousser en même temps, en se regardant, etc.

    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Recours à un plan large pour marquer la puissance d’un cri (gag)

    On bascule d’un plan serré sur l’un des personnages qui a une confidence à faire, à un plan large de paysage (voire de la Terre) qui accompagne la réaction ‒ généralement un cri ‒ de l’autre.

    — Vitre de porte qui se brise, explose ou se décroche après un claquage violent

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Conférence de presse où les journalistes hurlent comme des poissonniers

    & variantes


Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Phrase sur la décadence de la société
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande
    — Merci, Captain Obvious !
    — Pièges | Scorpions, serpents ou araignées cachées dans une chambre, un lit, des vêtements
    — Référence (grossière) à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard
    — Plus de réseau téléphonique
    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort

Scénario > Situation

    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.

    — Détresse médicale | Passages aux urgences

    Un des personnages se blesse et file à l’hosto.

    — Tension | Jeux de miroirs

    Des miroirs démultiplient les images des personnages et leur font perdre leurs repères, et leurs munitions.


Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Carton-pâte | Tape aléatoirement sur un clavier d’ordinateur

    On aimerait tellement voir le résultat de la frappe au clavier de cette personne : sans doute quelque chose d’approchant à « amvk fké à(_(à »,v,s lmw, ,sdlmfk".

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Prostituée

Thème > Sens moral

    — Karma | La/le fuyardee finit par crever

    Comme une vieille merde.

    — Se fait tuer après une bouffée de courage et de confiance en lui

    Ou à la fin d’un discours ou d’une sortie faits pour motiver un groupe


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 31 ingrédients et les 4 types de morts de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > N’importe quoi

Thème > Sens moral


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?