x

L’aquarium de la mort

« Mince mon saqueu »
Dans un parc aquatique, un injection donnée à une pieuvre engendre la création de plusieurs animaux morts-vivants, qui s'échappent de leurs aquariums. Les employés décident de fermer l'établissement.
Titre original : Aquarium of the dead
source synopsis et images : The Asylum
Fiche créée le 2 janvier 2023 et mise à jour le 5 janvier 2023
| 3
  1. Le lancer de seringue ;
  2. La VF ;
  3. La mort étonnampilante de Eddie « Clu » Cluwirth (Vivica A. Fox).

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

    — Bagarre | Barricadent une maison

    Planches (trouvées on ne sait où) clouées aux fenêtres et armoires poussées devant les portes.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou un·e fugitif·ve, etc.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Mort | Meurt en gesticulant comme un pantin désarticulé

    Syndrome physiologique bien connu appelé « On-m’a-demandé-de-bien-montrer-que-j’ai-été-touché-et-que-je-vais-mourir »

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Passion | Se fait draguer
    — Scientifique/enquêteur/écrivain qui s’enregistre sur dictaphone
    — Se libère de ses liens | En gonflant ses muscles

    On les retient pas ces héros et ces héroïnes, c’est plus fort qu’eux/elles, dès qu’elles/ils sont entravé·es, le premier truc qu’ils et elles cherchent à faire, c’est de se débarrasser de leurs liens.

    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.


Personnage > Caractéristique

     ? | Enfant ou ado tête à claques
    — Interprétation | En fait des caisses
    — Maladie | A peur du vide

    est sensible au vertige

    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Annonce | « J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle... »
    — Défie | « Viens me chercher ! »
    — Interpelle | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — Menace | « Vous allez le regretter !
    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Rassure | « Tout va bien se passer » / « Tout va bien, c’est fini. »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Se recentre/évacue sa frustration au bar
    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente


Personnage > Méchant·e

    — Mégalomane

    & variantes : se prend pour un dieu, etc.

    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.


Personnage secondaire

    — Alpha mâle sportif et bas du front

    Amateur de bière bas de gamme et de grosses bagnoles

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — Flic d’aucun secours

    Soit parce qu’il est dans le coup, soit parce qu’il est incompétent, soit parce qu’il se fait buter direct comme une merde.
    Comprend aussi l’équipe d’intervention qui arrive bien après la bataille.

    — Petit vendeur de journaux

Réalisation

    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Gros plan | Pieds d’un personnage battant dans le vide

    Précision : pour les cas de strangulation ou de tirage de col.
    Les personnages suspendu dans le vide ne sont pas concernés.

    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Technique | Travelling contrarié
    — Tension | Caché·e

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Zoom avant sur le visage hurlant de la victime d’une attaque (animale) soudaine

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Animal | Requin
    — Stylé | Porte un costard sous ses habits

    & variantes : porte une tenue complètement différente sous ses habits pour se fondre dans la foule, changer d’identité et éviter de se faire repérer.

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Bruit générique | Porte ouverte
    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Effet | Wooosh !
    — Musique | Métal
    — Voix off | Pensées de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Ouf c’est juste un ami qui fait une blague !

    Souvent un garçon (peut-être le benêt, le bon copain-confident-séducteur ou l’alphamâle...) qui fait peur à une fille (soit la final girl, soit l’espèce de petite délurée qui va crever salement dans 5 minutes)...

    — Tension | Menace qui agrippe le mollet/la cheville du personnage au dernier moment lors d’une fuite

    Histoire de gagner quelques minutes de métrage plus que d’apporter un dernier frisson.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Calembour
    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humilié·e, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.

    — Passe à travers une vitre... par maladresse

    Vitre et variantes.

    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo de langue

    La langue est mal parlée et donc mal comprise ; occurrence plus fréquente sur des langues étrangères.

    — Recours à un plan large pour marquer la puissance d’un cri

    On bascule d’un plan serré sur l’un des personnages qui a une confidence à faire, à un plan large de paysage (voire de la Terre) qui accompagne la réaction ‒ généralement un cri ‒ de l’autre.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cliché touristique

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Consigne « Suivez ce... » donnée à un taxi
    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.

    — Surexploitation du mot « bro »

    Putain ouais bro !


Scénario > Élément

    — Merci, Captain Obvious !
    — Référence grossière à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard
    — Plus de réseau téléphonique

Scénario > Situation

    — Bagarre | Duel de fortes personnalités

    Y compris au sein du même camp

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces con·nes.

    — Détresse médicale | Accouchement improvisé

    « Allez, poussez madame ! »


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Carton-pâte | Tape aléatoirement sur un clavier d’ordinateur

    On aimerait tellement voir le résultat de la frappe au clavier de cette personne : sans doute quelque chose d’approchant à « amvk fké à(_(à »,v,s lmw, ,sdlmfk".


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Grossophobie
    — Homophobie
    — Stéréotype physique lié à un métier

    Exemple : l’huissier de justice est forcément petit, chauve et sans cœur.


Thème > Sens moral

    — Karma | La/le fuyarde·e finit par crever

    Comme une vieille merde.

    — Se fait tuer après une bouffée de courage et de confiance en lui

    Ou à la fin d’un discours ou d’une sortie faits pour motiver un groupe


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier

VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes


Voir les 31 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Méchant·e

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > N’importe quoi

Thème > Sens moral

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

Sorti tout droit des toilettes communes The Asylum-SyFy, Aquarium of the dead annonce d’emblée : un scénar torché à la va-vite sur un post-it personnalisé aux couleurs d’une compagnie d’assurance quelconque, de longs tunnels de dialogues, des bestioles en images de synthèses allant du très moche au pas top, une référence au catalogue The Asylum glissée dans une conversation à un moment si on a de la chance, une bande son déjà entendue mille fois et un casting aux oignons.
Et au final, eh bin, c’est à peu près ce qu’on a : six pékins peu ou prou enfermés dans un parc aquatique, cernés de bestioles d’une agressivité molle matérialisées par les commentaires des personnages ou des tambourinages de portes ou matérialisées par des images de synthèses pas top, qui parcourent des couloirs. Le summum est atteint quand ce qui reste de la petite troupe doit enjamber les deux requins endormis qui lui barrent le passage... et chacun des membres de les enjamber, l’un après l’autre, en douceur, pour ne pas les réveiller. La tension ne monte pas pour autant et pas de surprise, l’un des requins attendra que le tout dernier personnage soit passé pour lui chogner le mollet... Le tout saupoudré d’un peu d’humour, qui peut fonctionner ouuuuuu qui peut prendre la forme d’un clin d’œil à Sharknado à grands renforts de coups de coude dans les côtes.
Aquarium of the dead présente toutefois l’intérêt d’être complètement con (la scène d’ouverture met dans le bain : un lancer de seringue qui n’a aucun sens suivi d’un plantage d’aiguille dans le gras d’une pieuvre hors champ, et d’après les éléments de décor qu’on a sous les yeux, certainement hors de portée aussi, le tout servi par des comédiens au top de leur forme) et de bénéficier d’un chouette doublage qui rend les ventres mous et autres tunnels de dialogues extrêmement savoureux.
Résultat, on passe quand-même un bon moment.






Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?