x

L’âge de raison

À la fois beaucoup trop et pas du tout assez
«Chère moi-même, aujourd'hui j'ai 7 ans et je t'écris cette lettre pour t'aider à te souvenir des promesses que je fais à l'âge de raison et aussi te rappeler ce que je veux devenir...» Ainsi commence la lettre que Margaret, femme d’affaires accomplie, reçoit le jour de ses 40 ans.

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Personnage > Agissement

     ? | Avait pourtant été prévenu·e de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais...

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Tire dans un projecteur

    Ou plusieurs.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Enlève ses lunettes | avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Passion | Se fait draguer
    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Souvenirs | Regarde un objet appartenant à son passé, rangé dans une boîte
    — Tension | Espionne ses voisin·es

    Soupçons, perversité, désœuvrement... Rayer la mention inutile.

    — Tension | Lance un objet pour détourner l’attention

    Les hommes de main, les gardes en tout genre sont irrésistiblement attirés par le bruit d’un caillou qui heurte le sol, c’est génétique.

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.


Personnage > Caractéristique

     ? | Enfant ou ado tête à claques
     ? | Hors des clous

    Ne respecte pas les règles ni les us de sa culture professionnelle.

    — Blues | Sa femme, sa fille ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Interprétation | En fait des caisses
    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Tension | Maniaque de la gâchette

    Ils cherchent pas, ils mitraillent. Mais ne touchent jamais...

    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille
    — Virilité ou coolitude de confrérie étudiante

    Phrases ponctuées de Woo, de Yeah, gifles amicales, tope-là en tout genre... y compris tope-là de torse.


Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Rassure | « Je mets/j’ai mis mes meilleurs hommes sur le coup »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Pas seulement tout en muscles, il en a aussi dans le crâne (et inversement)
    — Émotion | Est de retour dans sa ville d’origine
    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances

Personnage > Méchant·e

    — Profil | Capitaliste sans scrupule

    Avide de gains au mépris de tout sens moral.


Personnage secondaire

    — Meurt en mitraillant en l’air
    — Milice (pouet-pouet) du/de la méchant·e

    Elle a ses propres couleurs, souvent étonnantes, les hommes qui la composent ont souvent des uniformes plutôt moches, un salut et une devise ridicule.

    — Petit·e génie de l’informatique qui réalise une opération complexe en appuyant sur deux touches
    — Sbire ou second couteau qui lance une attaque surprise... en hurlant

    Et en partant de cinq bons mètres.


Réalisation

    — Course poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Grammaire | Passage musical
    — Ouverture | Présentation écrite de l’univers/situation/personnage

    Le plus souvent dans une jolie police : lettres gothiques pour la fantasy, typo sobre et anguleuse pour la SF, etc.

    — Technique | Plan drone moche
    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Technique | Travelling contrarié

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Intelligence artificielle de vaisseau : a une voix robotique

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Stylé | Chaudron de sorcier/sorcière qui sert de caméra de sécurité ou de téléphone
    — Stylé | Maquette d’architecte

    Jolie maquette qui, la plupart du temps, trônant dans le bureau d’un capitaliste sans scrupule, dissimule un projet qui pue...

    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Effet | Wooosh !
    — Musique | Classique
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.

    — Woosh | Corporel

    Woosh généré par un mouvement un peu vif ou par des coups.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | Surpris·e par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas

    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Calembour
    — Essaye en vain de dire un truc super important

    Par un personnage secondaire effacé qui ne choisit pas le bon moment ni la bonne méthode et n’ose pas dire l’info cruciale en sa possession.

    — Gag cartoonesque
    — Grimace (gag)
    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Réunion publique

    Le maire doit faire une annonce importante, tout le village se réunit après une catastrophe, etc.


Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Philosophie/psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.


Scénario > Élément

    — Titre du film énoncé dans le film
    — Toast

    Précédé d’un cling-cling-cling émis par le bord d’un verre frappé par un couvert.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Faux suspense | L’héroïne ou le héros semble avoir échoué au test... jusqu’au petit détail qui fait toute la différence

    Détail qui peut être : un cheveu qui tombe, une entaille sur un vêtement, la lame d’un poignard qui menace la couenne du maître, ou encore un orteil posé sur la zone que ce dernier avait à défendre.

    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie


Scénario > Situation

     ? | Bloqué·e par un embouteillage ou des travaux routiers

    Un moyen efficace d’énerver le personnage à peu de frais.

    — Agissement | Est suivi·e par ses collaboratrices et collaborateurs dans un couloir
    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Bagarre | Saute derrière un comptoir pour échapper à la fusillade

    Ça sert à tout, les comptoirs ; et bien pratique en cas de coup dur, quand la bande du Russe te file aux basques.

    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.


Thème > GI Joe

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con
    — Trop con·ne | Comment a-t-il/elle fait pour ne pas remarquer ce cadavre tout de suite ?

    Bon sang il est à tes pieds !


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Blanc sauveur de personnes de couleur
    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Travelling pied/tête sur une femme

Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine

VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes


Voir les 34 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 8000000 $)

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

VO française ou doublage en VF

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • La scène d’anthologie durant laquelle Sophie Marceau raccroche les gants juste avant de rencontrer des clients hyper importants pour la boîte ;
  • Le magnifique surjeu de Sophie Marceau est un régal : pleurs, rire, surprise, joie, colère, tout y passe ;
  • La réalisation très originale de Yann Samuell, dont on finit par conclure qu’elle est réfléchit pour être à la fois surprenante ET d’une platitude absolue ;
  • L’absence de montage, qui rend certaines scènes difficilement compréhensibles et nous font basculer dans un monde parallèle.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?