L.A. Bounty

Heureusement, on peut compter sur Wings Hauser
Une femme coriace, ex-flic-chasseur de primes, s'en prend à la bande d'un tueur fou qui a assassiné son partenaire.

Des choses gentilles à dire sur ce film

« Rien ». Contrairement à une croyance répandue, ce dernier mot noté dans le journal de Louis XVI à la date du 14 juillet 1789 n’aurait rien à voir avec la chasse mais tout à voir avec un film du nom de L.A. Bounty. Eh ouais, désolé de briser cette belle anecdote républicaine qui fait toujours marrer à l’apéro...
Voilà, dans L.A. Bounty, il ne se passe rien. Absolument rien. Malgré le Sybil Danning inscrit au générique. Malgré le « story by Sybil Danning » même. Malgré Sybil Danning habillée en flic avec des lunettes à monture épaisse. Malgré Sybil Danning et son petit calepin qui, noirci de trois-quatre noms, montre au spectateur qu’elle sait remonter une piste.
Rien à retenir. Ou presque.
Parce que Sybil Danning partage l’affiche de L.A. Bounty avec Wings Hauser, qui joue Cavanaugh, un vrai méchant qui aime l’art, mâchonner sa queue de rat, faire joujou avec ses télécommandes, ses boutons et ses avions dans un combat à mort, et en fait tout naturellement des caaaaaaaisses.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 40  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Tire dans un projecteur

    Ou plusieurs.

    — Compte jusqu’à trois (ou cinq)

    « Attends ! Quand on y va à trois, on y va à trois ? Ou bien on compte jusqu’à trois et puis on y va ? »

    — Coolitude | Est frappée par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Course-poursuite | Défonce volontairement un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Hoche la tête, la mine grave, pour signifier que quelqu’un est mort
    — Montre des photos de sa famille
    — Mort | Tombe d’une balustrade après s’être fait flinguer

    Héritage western.

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touchée par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Passion | Se fait draguer
    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Stylé | Fume une clope après avoir fait l’amour
    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Est désolée d’apprendre la mort d’une personne

    ‒ « Votre femme ne vient pas avec vous. »
    ‒ « Non... Elle est morte il y a 3 ans. »
    ‒ « Oh, je suis désolé. »

    — Religion | Fait un signe de croix
    — Tension | Maniaque de la gâchette

    Ils cherchent pas, ils mitraillent. Mais ne touchent jamais...


Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Récrimine | « Rhaaa... ! Je suis entourré d’imbéciles/d’incapables ! »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Retourne les paroles du ou de la méchante/d’un ou d’une rivale contre lui/elle
    — Super pouvoir | Simple blessure au front, au bras...

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !


Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses

Personnage > Méchante

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme une bleue
    — Mort | Big boss qui tue un sous-fifre pour sanctionner une erreur/une trahison

    Avec des patrons comme ça, on n’a pas besoin de flics.

    — Mort | Le chef des méchants (ou la traîtresse) meurt toujours en dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchante
    — Trahie ! | Doublée/abattue par sa propre équipe

    Eh ouais.


Personnage secondaire

    — Flics qui arrivent et se déploient après la bagarre

Réalisation

    — Fin | Bêtisier intégré au générique de fin
    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute ou d’un saut dans le vide
    — Habillage | Placement de produits
    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Mort | Passe à travers une vitre après s’être fait flinguer
    — Technique | Faux raccord flagrant
    — Technique | Plans utilisés plusieurs fois

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Carte au trésor
    — Enquête | Mur recouvert d’indices et de coupures de journaux

    & des cartes dans lesquelles sont épinglés des fils, des photos, etc.

    — Point rouge de visée laser
    — Stylé | Coffre-fort caché derrière un tableau

    Et variantes : derrière un miroir, une tapisserie, etc.

    — Tension | Lumière stroboscopique

    Quand le vaisseau dans lequel voyagent les explorateurs du cosmos ressemble vraiment au Macumba du patelin d’à côté.
    & variantes : lumières qui clignotent.


Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Musique | Classique

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | Ouf c’est juste un ami qui fait une blague !

    Souvent un garçon (peut-être le benêt, le bon copain-confident-séducteur ou l’alphamâle...) qui fait peur à une fille (soit la final girl, soit l’espèce de petite délurée qui va crever salement dans 5 minutes)...

    — Tension | Le tueur, l’adversaire ou la bestiole était cachée sur la banquette arrière

    Et qui peut apparaître soudainement dans le rétroviseur.
    Et qui peut être un personnage gentil, comme ce témoin recherché par tout le monde mais qui ne fait confiance qu’à notre héro.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Son perçant qui explose un truc en verre

    Sono trop forte, cri, engueulade XXL ou petit chant. Même la grosse dame du tableau dans Harry Potter le fait.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cliché touristique

Scénario > Dialogue

    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pour cette raison (sauf exception). Pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.

Scénario > Élément

    — Toast

    Du simple « à machin » au grand format précédé d’un cling-cling-cling émis par le bord d’un verre frappé par un couvert.


Scénario > Situation

    — Accessoire | Drogue testée (etc.)

    Avec un réactif de couleur ou en la goûtant.

    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Situation | La prière, c’est sacré
    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Torture

    Le hobby du/de la méchante.


Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Non-suspension d’incrédulité | Ça a l’air d’être tellement simple à faire !

    Euh..., c’est vraiment si facile à faire, ce que fait ce personnage... ?


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses

Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
     ? | Méthodes musclées

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 40 ingrédients et les 9 types de morts de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?