Jumpin’ Jack Flash

L’espion qui m’a tweetée
Terry travaille dans une banque et communique par ordinateur avec ses clients à travers le monde. Un jour elle reçoit par hasard un message crypté, et se retrouve plongée dans une intrigue internationale…
source synopsis et images : Lawrence Gordon Productions Silver Pictures 20th Century Fox
Fiche créée le 23 août 2023 et mise à jour le 29 août 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

Jumpin’ Jack Flash fait partie de ces films qui étaient très régulièrement diffusés à la télé du temps où il n’y avait encore que 6 ou 7 chaînes et qui a disparu des ondes purement et simplement. Et pour cause, s’il a un petit côté sympathique, il n’a rien de mémorable non plus et le charme qu’il peut dégager ne fonctionnera pas sur ceux qui ne l’ont pas connu dans son jus. C’est un film d’une époque quoi.
Il y avait du potentiel pourtant, avec cette histoire d’espionnage reposant sur la popularisation de l’informatique. Le problème n’est pas tant le gros coup de pelle mis depuis par les avancées techniques comme dans un Traque sur internet ou le n’imp’ qui entoure l’informatique à cette période (les gens connaissent pas, on s’en fout si ça ne tient pas debout, il ne remarqueront rien), mais plutôt le scénario et le rythme.
Les situations s’enchaînent sans réel soucis de narration : une scène fonctionne tant mieux, on passe à la suivante, elle ne fonctionne pas tant pis on passe à la suivante d’une manière régulière, mécanique et un peu ennuyeuse parfois malgré les efforts de Whoopi Goldberg qui à l’époque commençait à poser sa marque.
Whoopi et sa robe bleue, la poêle à frire, James Belushi, les échanges par écran interposé... tout ça a un p’tit goût de madeleine, Jumpin’ Jack Flash est une madeleine. Mais par définition, une madeleine que seuls les nostalgiques apprécieront vraiment.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 36  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Personnage > Agissement

    — À voix haute | Lit ou fait la lecture

    Souvent pour donner des éléments au spectateur... Parfois pour réveiller accidentellement une entité maléfique.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Coolitude | Dis-le en chanson

    Tu rencontres quelqu’un ? Présente-toi en chantant. Tu traverses un moment de désespoir ? Chante ton désarroi à la face du monde. Tu penses que tu n’as pas été assez claire sur pourquoi tu réagis de manière agressive face à ta famille (et parce que le film s’adresse à des gosses, qui sont par définition teubées) ? Explicite-le en chanson.

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Court à côté du véhicule dont il est coincée ou attachée à la portière
    — Émotion | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Mort | Tombe d’une balustrade après s’être fait flinguer

    Héritage western.

    — Passion | Se fait draguer
    — Saute d’un véhicule encore en marche
    — Tension | Échappe ses clés ou peine à les mettre sur le contact

Personnage > Caractéristique

    — Cœur d’or | Change d’avis et accepte d’aider le personnage en détresse

    On a une conscience ou on n’en a pas.

    — Tension | Hantée par des souvenirs traumatisants
    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Planifie | « On y va à 3 ! »
    — S’inquiète | « Oh-oh »
    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Caractère | Est pote avec tout le monde

    Scène de présentation : et vas-y que je rigole fort, et vas-y que je fais des tope-là à n’importe qui, et vas-y que les nénettes me reluquent les fesses.


Personnage > Interprétation

    — Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.


Personnage secondaire

    — Collègue qui s’étend facilement sur sa vie sexuelle ou sentimentale
    — Guides / porteurs autochtones qui s’enfuient à l’approche d’un lieu sacré / maudit

    Ou qui refusent de s’aventurer au-delà d’un certain point.

    — Meurt en mitraillant en l’air
    — Secrétaire qui échoue à empêcher quelqu’un d’entrer

    Peut apparaître dans l’encadrement de la porte du bureau de la direction, derrière l’importune, en adoptant une posture contrite.
    & variantes : peut être un sous-fifre, un planton, etc.


Réalisation

    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Course-poursuite | Voiture qui décolle et se retourne en l’air (suite à une collision)

    La touche eighties.

    — Démarre sur les chapeaux de roues

    La plupart du temps sans même être pressé par le temps.

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Habillage | Placement de produits
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Plan | Ouverture de coffre de voiture vue depuis le coffre

    Tarantinesque.

    — Prend des photos : vue depuis l’objectif + bruit de déclencheur + arrêt sur image

    De la filature aux séances de shooting

    — Tension | Cachée

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Vue subjective | d’une personne droguée, sonnée ou victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Toutes les lampes sont allumées

    Un séjour moyen c’est, deux plafonniers, cinq ou six appliques murales et quatre lampes de chevet. Sans compter que les lumières du couloir sont aussi allumées. Et ce même quand la maison a été assaillie par des méchants.

    — Sérum de vérité
    — Yeux qui luisent dans une forêt obscure

Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Musique | Classique
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Tension | Moment de tension interrompu par une sonnerie de téléphone / sonnette de porte

    Les gens appellent toujours au mauvais moment. Surtout ceux qui demandent si t’as fait des travaux d’isolation récemment.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Calembour
    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — En fait des caisses (personnage)
    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Passe par la fenêtre après avoir manqué la cible de son attaque
    — Quiproquo sur l’identité des personnages

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Cliché touristique
    — Quai désert

    Pratique pour se donner un rendez-vous discret ou pour envoyer par le fond une témoin gênante.


Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.


Scénario > Élément

    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande
    — Retrouve son/un logement sens dessus-dessous

    Tiroirs retournés, vêtements éparpillés, fauteuils lacérés, caca dans le magnétoscope...

    — Une proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — C’est fini ! Le gentil gars du début ne se fera plus marcher sur les pieds à partir de maintenant
    — Cache qu’il/elle a été mordue ou contaminée
    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Plus de réseau téléphonique

Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Tension | Rendez-vous tendu dans un lieu public

    Les lieux publics, c’est toujours bien quand on rencontre un mafieux de 1re catégorie.

    — Tension | Suspendue dans le vide
    — Trop injuste | Victime ou témoin pas crue (par la police)

Thème > N’importe quoi

    — Non-suspension d’incrédulité | Disparaît comme par enchantement

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme

Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
    — Muscle | Séquence d’entraînement physique (parfois débile)

    Séance d’entraînement physique, avec ou sans musique, qui comprend du footing, de la boxe, des pompes, de l’attrapage d’animaux, etc. En général, on y voit la progression (spectaculaire) de la personne qui s’entraîne, qui clôt la séance en réussissant un exercice qui le/la tenait jusqu’alors en échec.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 36 ingrédients et les 2 types de morts de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?