x

Jeu fatal

Ça s’interprète, ça ne se comprend pas
Matt, ancien flic et joueur compulsif a tout perdu et croule sous les dettes. Mais lorsqu'on lui offre d'effacer son passif en échange de l'assassinat du plus grand gangster de la ville, il prend une décision qui changera sa vie pour toujours...
source synopsis et images :
Fiche créée le 30 avril 2022 et mise à jour le 27 juin 2022
| 2
  1. Une magnifique course-poursuite dont tous les inserts sur les conducteurs se font avec un fond vert absolument ignoble et surtout, des volants qui ne tournent pas ;
  2. Cette pierre tombale au nom de « Gendzier » filmée au ralenti. J’ai vérifié, y’a vraiment des personnes qui s’appellent comme ça.

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | Regarde son mari/sa femme partir depuis la fenêtre

    Peut s’assurer de son départ comme le regretter

     ? | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

     ? | S’isolent sur une terrasse, un balcon, tandis qu’à l’intérieur une fête bat son plein. Ou inversement.

    Moment romantique, conversation à cœur ouvert, etc., etc.

    — Bagarre | Empêche un personnage d’en abattre un autre en retenant son bras ou en le poussant au dernier moment

    Rhâââââ !

    — Bagarre | Fait mine de partir avant de se retourner brusquement pour donner un méga pain

    Le coup classique bien roublard et surtout qu’on ne voit jamais venir de 10 km : très difficile à réaliser mais terriblement efficace.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Famille | Borde son enfant endormi

    Tu reprendras bien un peu de couverture !

    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Hum... | S’appuie contre un mur pour faire le point

    & variantes : s’allume une clope les yeux dans le vague, etc.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Tire sans regarder où

    Tire le dos tourné à l’action, ou sur une personne située sur le côté. Sans jamais la regarder.

    — Stylé | Démarre une voiture en trafiquant les fils sous le volant

    Un petit coup sous le volant pour péter la plaque de protection, on chope les 2 fils qui tombent sous la main, on les met en contact et hop, le tour est joué !

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Effrayé·e par un rien

    Un tableau représentant un personnage à l’air sévère, un bibelot mal éclairé, un squelette de salle de sciences suffisent à faire pousser un petit cri d’effroi et lever les bras en l’air.


Personnage > Caractéristique

    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Maladie | Alcoolique
    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Religion | A perdu la foi après un drame personnel
    — Religion | Fait un signe de croix
    — Stylé | Nom de héros trop badass pour être vrai
    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Super pouvoir | Enfant plus responsable que ses parents
    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille
    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — Ironise | « À ce que je vois, les nouvelles vont vite... »
    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Rassure | "Il ne t’arrivera rien, je te le promets", « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.

    — S’inquiète | « Bordel de merde »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Se recentre/évacue sa frustration au bar
    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Son fils, sa fille, sa femme, un·e proche est en danger, entre les mains des méchant·es

Personnage > Méchant·e

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme un·e bleu·e
    — Bagarre | Les méchant·es attendent patiemment leur tour avant de prendre leur raclée

    Comme à la Sécu.

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer un·e gentil·le, le méchant explique son plan

    — Mort | Le chef des méchants (ou le traître) meurt toujours le dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Tous pourri·es | Policier·es corrompu·es

Personnage secondaire

    — Le nouveau compagnon de son ex est bien sapé, à un boulot respectable et sort les poubelles

    Bref, le genre de type auquel on a envie de coller une béquille.


Réalisation

     ? | Caméo
    — Course poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Souvenirs | Introduits avec un flash et un effet sonore

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Technique | Fond vert dégueulasse
    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Tension | Travelling vers la chambre avec des vêtements par terre

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Cache d’arme rudimentaire dans un objet du quotidien
    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...


Réalisation > Audio

    — Ambiance sonore | Aaaah, ce petit air au piano en arrière-plan sonore des scènes qui se passent au restaurant

    Une certaine idée du raffinement

    — Ambiance sonore | Vrombissement de vaisseau spatial

    Plus le vaisseau est gros, plus le vrombissement est grave et pesant.

    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...

    — Woosh | Objet jeté au ralenti

Réalisation > Surprise !

    — Surpris·e | Un personnage qu’on croit mort ouvre soudainement les paupières

    En gros plan.

    — Tiré·e par dessous la porte des chiottes

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humilié·e, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.

    — Gag avec un animal

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Barbecue

    Entre potos, à la fin de l’aventure, comme dans tout bon Astérix.

    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Cliché touristique
    — Église
    — Partie de poker

    Et le travelling circulaire qui va avec.

    — Séance d’entraînement au stand de tir

    En profite pour faire une démonstration d’habileté, ou pour se concentrer sur le criminel en cavale en pensant à l’attraper. Ou faire connaissance avec ses camarades.


Scénario > Dialogue

    — Aparté que tout le monde peut entendre
    — Tension | Prière glauque

Scénario > Élément

    — Automédication
    — Casse de billard

    Souvent dans un bar, mais pas que. Peut être la source d’un défi, voire d’un mauvais tour pour ridiculiser un·e méchant·e un peu trop orgueilleux·se.

    — Drapeau national flottant au vent
    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande | Les Russes, c’est vraiment les plus fort·es
    — Référence grossière à la culture populaire
    — Toast

    Précédé d’un cling-cling-cling émis par le bord d’un verre frappé par un couvert.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Accusé·e à tort

    C’est une parodie de justice !

    — Confession

    Parce que le héros traverse vraiment une période de doute. Vraiment.

    — En fait, elle/il avait un gilet pare-balles
    — Entre le héros/héroïne et le méchant/méchante, c’est une affaire personnelle

    Dis donc, toi, qui essaie d’asservir le monde, t’aurais pas massacré toute ma famille quand j’étais trop petit pour me défendre ? Tu vas mourir ! Mais avant je te ferai cracher le nom de ta crème anti âge !

    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — Musique « ethnique » qui situe l’action dans un pays non-occidental

Scénario > Situation

    — Agissement | Est suivi·e par ses collaboratrices et collaborateurs dans un couloir
    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Situation | Concours de beuverie

Thème > GI Joe

    — Accessoire | Panoplie Raid (points rouges, vision nuit, silencieux, visage peinturluré etc.)
    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir


Thème > N’importe quoi

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Blague sexiste

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Moins que rien | Femme envoyée sur les roses le matin qui suit une coucherie
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Outrage sexiste | « J’ai baisé ta femme/ta mère » / « Je lui ai montré une photo de ta femme »

    Camaraderie, rivalité, provocation matinées de testostérone

    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.

    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine
     ? | Méthodes musclées
    — Truc de mecs | Amitié virile

    fraternité de bataillon, etc.


VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes


Voir les 65 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 10000000 $)

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchant·e

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Après un paquet de DTV tous plus honteux les uns que les autres, Steven en pond un autre... MAIS ! cette fois, on le voit bien plus de deux minutes à l’écran, il donne quelques vrais coups durant des scènes d’action et ...
  • ... il pète même quelques bras !
  • « Puis-je vous aider ? - Oui, je dois me gratter les couilles » ;
  • Un final avec un florilège de tirs hasardeux, de décors en carton-pâte, de « sa fille est entre les mains des méchants », etc.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?