x

Haute tension

Titre cauchemar pour le référencement
Lorsque Johnny Clay (Antonio Sabato Jr.) et sa copine Jane Logan (Shannon Lee, fille de la légende des arts martiaux Bruce Lee) réussissent le hold-up d'une banque, ils découvrent accidentellement une façade de blanchiment d'argent créée par la mafia locale.
Titre original : High Voltage
source synopsis et images : AMCO Entertainment Group
Fiche créée le 14 novembre 2022 et mise à jour le 15 novembre 2022
| 4
  1. Cette façon qu’a Antonio Sabàto Jr. de se donner de l’élan en s’appuyant sur une chaise, un mur...
     *# La chanson en français ;
  2. La scène du mariage ;
  3. Tous ces woosh quand un personnage enlève ses lunettes ou présente une liasse de billets.

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Le monde est peuplé d’Emily et de Sam

    LES prénoms le plus répandus sur terre.

    — Mérite·nt réellement de crever

    Tant de conneries dans un si petit corps, ça laisse perplexe : en tout cas, sa mort ne sera pas une perte pour l’humanité.

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

     ? | Désapprouve silencieusement de la tête

    Mouvement souvent effectué par des personnages secondaires.

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

     ? | Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Course-poursuite | Double des voitures en zigzag

    Les voitures sont en alternance à droite et à gauche sur les voies.

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Enlève ses lunettes | avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Fait tout péter en balançant | sa clope
    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Fuite | Tombe pendant une fuite à pied
    — Interprétation | Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Mort | Meurt en gesticulant comme un pantin désarticulé

    Syndrome physiologique bien connu appelé « On-m’a-demandé-de-bien-montrer-que-j’ai-été-touché-et-que-je-vais-mourir »

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touché·e par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Stylé | Se fait allumer sa cigarette / allume la cigarette de quelqu’un
    — Stylé | Démarre une voiture en trafiquant les fils sous le volant

    Un petit coup sous le volant pour péter la plaque de protection, on chope les 2 fils qui tombent sous la main, on les met en contact et hop, le tour est joué !

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Lance un « Rhaaaaaa ! » de frustration/rage avant de renoncer à tirer, alors qu’il était tout crispé, le doigt sur la queue de détente

    Plusieurs raisons peuvent expliquer ce renoncement :

    • les renforts du camp adverse vont débouler rapido ;
    • le combat avec sa conscience a été perdu par le cerveau reptilien : plus la grimace est intense et plus ce combat intérieur fait rage.

Personnage > Caractéristique

     ? | Hors des clous

    Ne respecte pas les règles ni les us de sa culture professionnelle.

    — Stylé | Cigarette au bec

    Allumée ou non

    — Stylé | Mâchonne un cure-dents de manière vulgaire

    Ou un brin d’herbe, etc.

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !

Personnage > Citation

    — Commente | « Ce mec est dingue »

    & variante : « Vous êtes cinglé·e ! », etc.

    — Ordonne | « Attrapez-les ! »

    et variantes

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Ruse | A un plan mais se garde bien de le partager

Personnage > Méchant·e

    — Mort | Le chef des méchants (ou le traître) meurt toujours le dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.

    — Profil | Méchante reine

    Très méchante, aigrie, dominatrice et un peu bien foutue parce que faut pas déconner non plus.

    — Tension | Cri de rage ou de dépit

Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).

    — Sbire austère en costard et lunettes noires

Réalisation

     ? | Caméo
    — Bagarre | Impasse mexicaine

    Si tu le fais, je le fais, alors le fais pas.

    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Habillage | Placement de produits
    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Souvenirs | Diaporama de photos de famille/d’amie·s
    — Vue subjective | d’une personne droguée / sonnée / victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.

    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Intelligence artificielle de vaisseau : a une voix robotique

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Flingues chargés et chiens armés

    Cric-cric.

    — Effet | Acrobaties Woosh

    Triple salto arrière = woosh ; saut de l’ange = woosh ; enchaînement roulade, saut extension, planche et chandelle = woosh, woosh, woosh et woosh

    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...

    — Woosh | Corporel

    Woosh généré par un mouvement un peu vif ou par des coups.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Surpris·e par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Est bourré·e ou drogué·e (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Gag avec la police
    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.

    — Ronflements

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.

    — Cliché touristique

Scénario > Dialogue

    — Citation d’un personnage célèbre

    Pour la/le méchant·e, signe d’une culture et d’un raffinement qui le/la situe haut sur l’échelle sociale, et largement au-dessus de ses sbires.

    — Discours d’accueil de directeur de prison

    Ou de maton... « Vous allez en chier mes petites chéries, ici la loi c’est moi, Genève, ’connais pas ! ». Etc., etc.

    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pour cette raison (sauf exception). Pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Philosophie/psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — Musique « ethnique » qui situe l’action dans un pays non-occidental
    — Tension | Fais tomber ou échappe un objet alors qu’il/elle doit rester silencieux·se

    Ralenti en option.


Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Détresse médicale | Passages aux urgences

    Un des personnages se blesse et file à l’hosto.

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Situation | La prière, c’est sacré
    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Affronte une tempête dans une coquille de noix
    — Tension | Piégé·e dans un véhicule sous l’eau
    — Tension | Surenchère de rebondissements

    Et plus c’est gros, plus ça passe ! (titre)


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Carton-pâte | Élégamment propulsé·e par le souffle d’une explosion très proche

    Moment généralement filmé au ralenti

    — Non-suspension d’incrédulité | Ça a l’air d’être tellement simple à faire !

    Euh..., c’est vraiment si facile à faire, ce que fait ce personnage... ?

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Trop con·ne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...

    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Homophobie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Harcèlement sexuel | Donne des ordres à une femme, traitée en subalterne

    Ouuuuuuh !

    — Image dégradante | Femme casse-couilles
    — Image dégradante | Nunuche
    — Image dégradante | Tombe en pâmoison devant un bijou

    Pour les poules, c’est les asticots ; pour les femmes, une bague de 20 carats.

    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.

    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


VO française ou doublage en VF

    — Adjectif « atomique », « nucléaire » ou « galactique » accolé à tout et n’importe quoi


Voir les 49 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchant·e

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

Si je vous dis « DTV d’action tourné par un gars qui s’occupe normalement de superviser les cascades », vous allez vous méfier... Et vous aurez raison. Mais ce fut une chouette demi-surprise que ce Haute Tension ! L’histoire d’une bande de braqueurs qui s’en prend à la mauvaise banque...

Ça reste un actioner tout ce qu’il y a de plus classique et décérébré mais ça se regarde bien, c’est plutôt rythmé et... On comprend ce qu’il se passe durant les scènes d’action !

Les cascades sont parfois stylées et surtout, sont pensées pour nourrir l’action et pas juste pour faire joli.
Et même si elles ne transpirent pas toujours l’originalité, les chorégraphies fonctionnent souvent bien. Ça saute, virevolte, tournicote et se fracasse la gueule dans tous les sens ! Mention spéciale à celui qui tombe depuis un toit pour s’écraser en deux temps, d’abord sur une caisse en bois puis sur le sol... la tête la première.

On y retrouve un Antonio Sabàto Jr. tout en mâchoire saillante et muscles bandés. Superbe en chef de gang qui enlève ses lunettes à chaque fois avant de parler. Et quelques têtes connues comme Lochlyn Munro, Amy Smart, William « Cobra Kai » Zabka et même un petit rôle pour Donald Gibb ! Mais si, le pote de JCVD dans Bloodsport  !


«

S’il n’y a pas de fin impressionnante, j’arrête de continuer à la voir !!

 »

«
Il en sort partout de ces chinois :) :) :)ais un bon film  »



Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?