Galaxina

Oh Galaxina bella ! Cheap ! Cheap !
Au XXXIe siècle, on parvient à faire des robots dotés sentiments humains...
source synopsis et images : Marimark Productions Crown International Pictures
Fiche créée le 18 décembre 2023 et mise à jour le 31 janvier 2024
À regarder uniquement entre amies
sur l'échelle de Slater
  1 regard incrédule :
  1. Le thème principal d’Eau sauvage

Des choses gentilles à dire sur ce film

Bandeau déroulant tiré de Star Wars, typographie woosh et orchestration flamboyante à la Superman, captain’s log star trekkien ponctué d’un gros soupir désabusé du dit capitaine... Les cinq premières minutes de Galaxina annoncent la couleur : on évoluera dans du space opera en mode fun. La Folle Histoire de l’espace avant l’heure... parfois un peu plus lourd, parfois un peu moins, aussi, mais surtout en beaucoup moins frontal.
Parce qu’en fait, Galaxina est plus une curiosité avec des bouts de comédie dedans qu’une comédie pure. Si la portée comique du film ne fait aucun doute, que ce soit par les ressorts liés à la parodie et au pastiche (références à Star Trek et Star Wars, esthétique kitsch façon Barbarella mais en très très fauché), ou encore via un humour assez absurde (les repas en capsules « chicken again ? they have steak upstairs », les spots publicitaires réguliers, le comique de répétition autour de l’effet sonore mystique qui accompagne chaque évocation de la blue star que tout le monde convoite), ce n’est pas non plus ce qui prédomine. William Sachs ne chasse pas le gag à tout prix.
Il n’y a pas trop d’histoire non plus cela dit. La quête, qui n’en est pas vraiment une, met du temps à être amenée et tout a tendance à se désagréger à mesure que le film avance et qu’on suit cet équipage et le prisonnier mange cailloux qu’il escorte plongés dans un sommeil cryogénique de 27 ans parce que la direction n’a pas jugé bon d’installer l’hypervitesse sur le vaisseau, faire le tour des cantina tantôt en compagnie de femmes à trois seins, tantôt confrontés à des extraterrestres humanophobes autant qu’anthropophages, ou croiser le chemin, sur un monde lointain qui ressemble à s’y méprendre à Daisy Town, d’une secte qui vénère Harley Davidson et termine chacune de ses prières par un vroum plutôt qu’un amen... Tout est cheap, personne ne semble savoir où il va, la réalisation sue le manque de moyens et d’ingéniosité, l’esthétique kitsch qui enrobe le film s’apparente plus à un spectacle de fin d’année qu’à Barbarella, les figurants sont affublés de costumes d’Halloween bas de gamme.
Et bizarrement, tout ceci fait que le film, qui apparaît comme une queue de comète de BD SF des années 1970, se pare d’une aura presque mystérieuse, comme celles de ces bizarreries qu’on déniche par hasard à la télé sur les coups de 3 h et dont on ne retrouve aucune trace le lendemain sur les programmes. Voilà, à défaut d’avoir un scénario, un rythme, des moyens, une belle réalisation, Galaxina a vraiment ce charme là. Et c’est plutôt cool.
À réserver à un public averti ou défoncé à la pisse de chat.

Petite gourmandise, les déviants reconnaîtront, lors d’une scène poétique, le thème principal du film Eaux sauvages.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 34  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Le monde est peuplé d’Emily et de Sam

    LES prénoms le plus répandus sur terre.

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | Ecrase sa clope avant de parler
    — Stylé | Se fait allumer sa cigarette / allume la cigarette de quelqu’un
    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.

    — Stylé | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — Tension | Croit apercevoir quelque chose du coin de l’œil/se sent observée et se retourne

    Un ’ro minet...


Personnage > Caractéristique

    — Sacrée tête de mule

    Expression spéciste pour qualifier un personnage qui, ben oui, que voulez-vous, quand elle ou il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle ou il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.


Personnage > Citation

    — Commente | « Ce mec est dingue »

    & variante : « Vous êtes cinglée ! », etc.

    — Ordonne | « Arrêtez/Attrapez-les/la/le ! »

    et variantes

    — Ordonne | « C’est un ordre ! »

    & variantes


Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Discours qui redonne le courage dans un moment désespéré

Personnage > Interprétation

    — Baillement forcé
    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.


Personnage > Méchante

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Mégalomane

    & variantes : se prend pour un dieu, etc.


Personnage secondaire

    — Vieille avec son chien dans les bras

    Chien dans les bras ou en laisse, vieux ou vieille.


Réalisation

    — Fin | En miroir du début
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Gros plan | Inserts d’éléments naturels

    Feuille qui bouge, goutte qui tombe, animal qui vit sa vie...
    Peut servir à poser le décor mais aussi, en termes de narration, à poser le rythme, à indiquer une ellipse.

    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Ouverture | Présentation écrite de l’univers, de la situation, du personnage, du contexte voire définition

    Le plus souvent dans une jolie police : lettres gothiques pour la fantasy, typo sobre et anguleuse pour la SF, etc.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Foutoir de lendemain de fête
    — Intelligence artificielle (de vaisseau)/interface | a une voix robotique/monocorde

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Costumes découpés aux ciseaux / fausse usure

    Sur le papier, les vêtements pâtissent des aléas que traverse le personnage ; à l’écran, ça se traduit par des entailles bien propres, artificielles.

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Ambiance sonore | Alarme stridente de vaisseau spatial/laboratoire/base secrète

    Parce qu’un vaisseau spatial sans alarme c’est une France sans fromages.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Flingues chargés et chiens armés

    Cric-cric.

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Musique | Classique

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient une gentille est en fait... celle d’une autre gentille !
    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Calembour
    — Comique de répétition
    — Groggy, lève la tête un court instant avant de la laisser retomber lourdement
    — Karma | Se fait mal en frappant quelque chose sous le coup de la colère
    — Ronflements

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister en VO, monsieur en VF, et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.

Scénario > Élément

    — Embuscade | Voiture poussée sur un passage à niveau à l’approche d’un train
    — Référence (grossière) à la culture populaire
    — Titre du film énoncé dans le film
    — Une proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.

    — Mini flashback qui permet au héros de se ressaisir au moment décisif

    Lors du combat final en général

    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort
    — Se fait accompagner à distance pour faire un truc hyper compliqué

Scénario > Situation

    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.


Thème > GI Joe

    — Action | Branle-bas de combat sur une base militaire

Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Larme qui roule lentement sur UNE des joues du personnage stoïque filmé de face

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Prostituée

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 34 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?