x

Fou à tuer

Quel titre français débile...
Gunther, proprietaire d'un immeuble, est un homme tout a fait charmant et comme on dit "au dessus de tout soupcon". Il n'a aucun vice, il aime son chat. Il loge dans son immeuble des jeunes femmes qu'il protege discretement. Or un jour tout bascule en lui et peu a peu il se transforme en meurtrier jouant au chat et a la souris avec ses victimes. Steiner, qui a decouvert la veritable personnalite de Gunther, ose le defier sur son territoire. Un role a la demesure de Klaus Kinski...
source synopsis et images : Empire Pictures
Fiche créée le 20 avril 2022 et mise à jour le 11 septembre 2022
| 2 |
  • La scène de sexe du début, avec le gros plan sur les pieds qui bougent de manière ridiculement désordonnée hors des draps sur fond de saxo et d’une voix masculine qui répète à l’envi « Je vais éjaculer ! »
  • Certaines inventions : le petit clapet de la plinthe qui sert à libérer une souris et surtout la planche à roulette qu’on découvre à la fin.

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Personnage > Agissement

     ? | Avait pourtant été prévenu·e de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais...

     ? | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

     ? | Reprend son souffle de manière exagérée

    Après un effort physique plus ou moins intense

     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Expédie un chariot dans les pattes d’un·e poursuivant·e dans un couloir d’hôpital

    & variantes.

    — Mort | Meurt en gesticulant comme un pantin désarticulé

    Syndrome physiologique bien connu appelé « On-m’a-demandé-de-bien-montrer-que-j’ai-été-touché-et-que-je-vais-mourir »

    — Mort | Simule sa propre mort
    — Oups ! | Décroche le téléphone et lance des invectives, avant de se rendre compte que c’est injustifié

    Suis généralement des appels anonymes répétés qui mette le personnage sur les nerfs, mais pas de bol ce coup-ci, car le chapelet d’injures est adressé à quelqu’un d’autre qui appelle justement à la suite des coups de fils fantômes.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.


Personnage > Caractéristique

     ? | Enfant ou ado tête à claques
    — Cœur d’or | A l’air bourru, mais a un cœur gros comme ça
    — Profil | Barbare né pour semer la terreur et fracasser le crâne de ses ennemis

    Parce que la broderie, c’est surfait.

    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Interpelle | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — Menace | « Joue pas les héros ! »
    — Ordonne | « Attrapez-les ! »

    et variantes

    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Rassure | "Il ne t’arrivera rien, je te le promets", « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — Supplie | « Tue-moi, pitié... »

    Alors on a eu un petit problème de téléporteur ? Un petit problème de parasite ?


Personnage > Méchant·e

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme un·e bleu·e

Réalisation

    — Effet | Trajet qui se matérialise sur une carte

    Effet plus ou moins réussi selon les films.

    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Souvenirs | Introduits avec un flash et un effet sonore

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Technique | Travelling contrarié
    — Tension | Caché·e

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Vue subjective | Plan œilleton

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Bagarre | Plaques de l’armée
    — Indice | Mot laissé sur le frigo ou sur la table
    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Les épées/cannes/flèches/lances font woosh/cling

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.

    — Musique | Saxophone mélancolique (films à corriger)

    Parce que.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient un·e gentil·le est en fait... celle d’un·e autre gentil·le !
    — Faux suspense | Personnage stoïque qui en fait est mort

    Révèle une plaie dissimulée ou un couteau planté dans le dos quand on s’en approche

    — Faux suspense | Surpris·e par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Blague avec un·e ministre dedans
    — Ronflements

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.

    — Casse automobile

    Pratique pour faire disparaître des corps, des armes, se procurer des voitures volées ou se faire oublier pendant un temps.

    — Garage automobile (louche)

    Et ça maquille des voitures, et ça s’échange des valises de billets, etc.


Scénario > Dialogue

    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre

Scénario > Élément

    — Drapeau national flottant au vent
    — Situation tendue désamorcée par un éclat de rire ou un coup de feu tiré en l’air
    — Tension | Porte qui se referme toute seule

    Ça t’apprendra à ne jamais fermer la porte derrière toi nounouille

    — Titre du film énoncé dans le film
    — Un·e proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Deus ex-machina
    — Entre le héros/héroïne et le méchant/méchante, c’est une affaire personnelle

    Dis donc, toi, qui essaie d’asservir le monde, t’aurais pas massacré toute ma famille quand j’étais trop petit pour me défendre ? Tu vas mourir ! Mais avant je te ferai cracher le nom de ta crème anti âge !

    — Musique « ethnique » qui situe l’action dans un pays non-occidental

Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Bagarre | Cache-cache dans les conduits d’aération
    — Détresse médicale | Passages aux urgences

    Un des personnages se blesse et file à l’hosto.

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Situation | Topo de couloir

    Ces gens sont tellement occupés qu’un passage d’un couloir à l’autre est l’endroit idéal pour se faire expliquer la situation ou prendre des décisions.

    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.


Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Non-suspension d’incrédulité | Ça a l’air d’être tellement simple à faire !

    Euh..., c’est vraiment si facile à faire, ce que fait ce personnage... ?

    — Non-suspension d’incrédulité | Disparaît comme par enchantement
    — Trop con·ne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Homophobie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Harcèlement sexuel | James Bond | Congédiée comme une esclave

    Ou un objet.

    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères

Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine


Voir les 19 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Klaus Kinski, avec sa voix toute douce. Les passages où le personnage qu’il incarne, Karl Gunther, lit ses mémoires sont tout aussi glaçants que ceux au cours desquels il se montre timide et aimable avec ses locataires.
  • L’esthétique du film, brunâtre, grisâtre, d’un réalisme un peu poussiéreux, renforce le côté glauque du récit.
  • Et à côté de ça, on a des scènes très graphiques, presque expressionnistes, où Karl, attablé au centre d’une pièce au carrelage obsédant, s’applique un revolver sur la tempe.
  • Le personnage de Martha (Sally Brown) qui apporte énormément d’émotion au film tout en le rendant encore plus sombre.
  • La musique de Pino Donaggio.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?