x

Fear street, part 3 : 1666

Ah ouais, malin le 1666 : comme le chiffre de la bête (plus 1000 ?)
En 1666, une ville coloniale est en prise à une chasse aux sorcières hystérique, qui aura des conséquences mortelles pour les siècles à venir. Il appartient aux adolescents de 1994 d'essayer de mettre fin à la malédiction qui sévit dans leur petite ville, avant qu'il ne soit trop tard.
source synopsis et images : Chernin Entertainment
Fiche créée le 18 août 2021 et mise à jour le 3 juillet 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

     ? | Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Fuite | Tombe pendant une fuite à pied
    — Interrompt autoritairement un·e scientifique lancé·e dans une explication complexe

    Alors qu’on ne souhaitait qu’une chose, c’est justement TOUT savoir sur la situation.

    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou un·e fugitif·ve, etc.

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touché·e par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Passion | Se fait draguer
    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Bois cul sec et repose son verre avec fracas

    Sluuurp aaaaaaaaaah !

    — Tension | Lance un objet pour détourner l’attention

    Les hommes de main, les gardes en tout genre sont irrésistiblement attirés par le bruit d’un caillou qui heurte le sol, c’est génétique.

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.

    — Tension | Lève un pan de veste pour montrer une arme

    Méthode certifiée par tous les gros bras de l’univers connu pour forcer quelqu’un évoluant dans un lieu public, à les suivre bien gentiment, sans faire de foin.

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Maladie | Alcoolique
    — Maladie | Entend des voix ou a des visions

    E-mi-lyyy... E-mi-lyyy... !

    — Ouh ! | Traître !

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)

    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire

Personnage > Citation

    — Déclare | « On/Ce n’est pas à vendre ! »
    — Félicite | « Tu n’as plus rien à apprendre de nous »

    C’est toujours bien un personnage qui finit sa formation, et c’est encore mieux quand il était le meilleur...

    — Ordonne | « Il faut qu’on parle »
    — Questionne | « C’est ça que tu cherches ? »

    Un personnage surpris se réveille précipitamment en cherchant son arme/clé, etc. Jusqu’à se rendre compte que le méchant le regarde : « C’est ça que tu cherches ? »

    — Questionne | « Vous avez entendu ? »
    — Rassure | "Il ne t’arrivera rien, je te le promets", « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.

    — Récrimine | « Tout ça c’est de ta faute ! »
    — Rédemption | « Je peux te sauver ! » -> « Mais tu l’as déjà fait... »

    Par sa grandeur d’âme, un personnage a transformé malgré lui un être vil et corrompu, qui peut désormais mourir en paix.

    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Pas seulement tout en muscles, il en a aussi dans le crâne (et inversement)
    — Fibre héroïque | Discours qui redonne le courage dans un moment désespéré

Personnage > Méchant·e

    — Ni vu·e ni connu·e | Déguisement d’employé·e de ménage

    Toujours un modèle en soldes chez Le Bon Méchant, rayon grande taille (avenue de La République, allez-y de ma part, vous aurez une réduc’).

    — Tension | Hurle le nom du/de la gentil·e

Personnage secondaire

    — Comparse animalier

    & assimilé : fidèle destrier, chaton sauvage, dragon rigolard, extra-terrestre... Qu’il soit gourmand, lourdingue ou paresseux, c’est sa loyauté qui le caractérise avant tout.
    Petit bonus : s’il ne partage pas la même langue que le héros qu’il accompagne, tous les deux s’entendent quand même à la perfection.
    Personnage surtout présent dans les films pour la jeunesse.


Réalisation

    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Grammaire | Visions : flashs répétés

    + inserts de très gros plans sur les paupières fermées très très fort

    — Habillage | Placement de produits
    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Mise en scène | Faisceau d’une lampe-torche dirigée vers la caméra

    Marche aussi avec les faisceaux laser

    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Ouverture | Présentation écrite de l’univers/situation/personnage

    Le plus souvent dans une jolie police : lettres gothiques pour la fantasy, typo sobre et anguleuse pour la SF, etc.

    — Technique | Travelling contrarié
    — Tension | Ombre furtive qui passe rapidement devant la caméra

    ... ou en arrière-plan.

    — Tension | Plan d’une lampe torche allumée qui tombe au sol
    — Vue subjective | d’une personne droguée / sonnée / victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Le crâne, élément d’architecture ou de décoration d’intérieur
    — Bagarre | Plan de fortune totalement superflu

    Peut être fait à l’aide de cailloux, de détritus ou de simples lignes tracées dans la terre.
    Le plan est tellement basique qu’on se demande vraiment ce que les gens qui vont agir foutent là s’ils n’en savent pas plus.

    — Mur de photos / photomontages glauques

    Les yeux découpés tout ça tout ça...

    — Pouet-pouet | Ces costumes d’époque sont beaucoup trop propres

    Pas une tâche, pas une auréole de sueur, pas un gramme de boue pour ces vêtements de paysan·nes du Moyen Âge.

    — Pouet-pouet | Déguisement
    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Métal
    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Comique de répétition
    — Est éclaboussé·e par un fluide

    Ou plus généralement recouvert·e.

    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.


Scénario > Dialogue

    — Référence à la Bible, ou à la religion chrétienne

    Pour se constituer des noms de code, des mots de passe ou semer autres indices.
    Pour étayer une argumentation.
    Pour impressionner son auditoire.
    Etc.


Scénario > Élément

    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande
    — Référence grossière à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — En fait, elle/il avait un gilet pare-balles
    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Le héros ou l’héroïne vient d’emménager

    Et n’en est pas forcément jouasse au début...


Scénario > Situation

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces con·nes.

    — Bagarre | Saute derrière un comptoir pour échapper à la fusillade

    Ça sert à tout, les comptoirs ; et bien pratique en cas de coup dur, quand la bande du Russe te file aux basques.

    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.

    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Situation | Surenchère de carambolages
    — Tension | Suspendu·e dans le vide

Thème > GI Joe

    — Accessoire | Panoplie Raid (points rouges, vision nuit, silencieux, visage peinturluré etc.)

Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Non-suspension d’incrédulité | Revirement brutal et incompréhensible de la trajectoire d’un personnage

    Qui croit une seconde à ce changement psychologique opéré un en clin d’œil ?

    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Stéréotype physique lié à un métier

    Exemple : l’huissier de justice est forcément petit, chauve et sans cœur.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)


Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine
    — Stylé | Bloque un coup de poing

    Ne pare pas. Bloque. Avec fermeté. La classe.

    — Truc de mecs | Amitié virile

    fraternité de bataillon, etc.

    — Truc de mecs | Donne une leçon de virilité

    Explique par A + B ou donne des conseils pour comment être un vrai mec.



Voir les 43 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchant·e

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Testostérone

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !







Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?