Fast Getaway

100% adérénaline
Ils sont les rois de l'arnaque ! Sam est un as du pilotage. Nelson, son fils, a toujours des idées géniales et Lilly, la maîtresse de Sam, est une experte en karaté. Leurs hold-up sont organisés dans les moindres détails. Jusqu'au jour où tout se brouille : Lilly qui se sent délaissée par son amant, le dénonce à la Police. Au terme d'une poursuite épique, Sam est arrêté...
source synopsis et images : CineTel Films
Fiche créée le 22 mars 2023 et mise à jour le 30 août 2023
sur l'échelle de Slater
  4 regards incrédules :
  1. « Je veux vous entendre Tchaikovsky ».
  2. L’ours en peluche.
  3. L’évasion de prison.
  4. Le festival de répliques à la con.

Des choses gentilles à dire sur ce film

Rapidement, on sait qu’on va passer un bon moment. Dès lors que Nelson (Corey Haim) demande aux otages de la banque qu’il vient de braquer de chanter l’Ouverture solennelle 1812 de Tchaïkovski. C’est très con, et c’est magnifié par une VF surprenante.
C’est très con parce que tout le monde se croit malin, les personnages, à mi-chemin entre désinvolture stylée et virilité faussement maladroite, comme le scénariste/dialoguiste, qui essaye désespérément d’amuser la galerie à grands renforts de vulgarité forcée et de ridiculisation des figures d’autorités de manière désuète... et fatalement, tout tombe à plat. Systématiquement. C’en est assez génial.
Tout l’intérêt du film est là, dans un enchaînement de répliques à la con qui tombent comme un cheveu sur la soupe, servies sans mesure aucune par des doubleurs qui se prennent au jeu et rallongent la sauce, soit par plaisir sadique, soit pour décompresser en fin de journée...
Ça donne des trucs du type :
Y a bien des gens qui pensent que la polka c’est du rock, laissons-les.
Les gens qui n’ont pas d’humour me trouvent très drôle tu sais.
Fais gaffe à toi mon p’tit pote, elle est toujours là quand on n’en a pas besoin. Un peu comme la mayonnaise dans le sandwich.
Hey suce ma bite Bruno.
Hey j’ai l’impression qu’on est dans un très mauvais film porno.

Ou encore cette conversation entre le pote codétenu de Sam et un maton doublé à la manière des gros chiens dans les pubs foireuses :
Où est Potter ?
Aux toilettes.
OK.
Les Corn flakes ça lui file la chiasse.

Savoir quel a été précisément l’apport des doubleurs à certaines scènes, certains passages du film, impliquerait de le revoir... et peut-être de passer un moins bon moment du coup.
Mais c’est envisageable. Parce que festival de répliques à la con mis à part, le film demeure quand même assez gratiné. C’est chiant la plupart du temps certes, mais on a quand-même : Cynthia Rothrock en antagoniste, ce qui est plutôt rare ; l’exécution d’un ours en peluche du nom de mister Bingo ; une évasion de prison à se friser la moustache et un final où ça explose de partout et où tout le monde se roule après dans tous les sens.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 38  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Le monde est peuplé d’Emily et de Sam

    LES prénoms le plus répandus sur terre.


Personnage > Agissement

    — Avait pourtant été prévenue de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais... et tant mieux pour les spectateurs et spectatrices.
    « Avait pourtant été prévenu » touche autant à la narration qu’à la caractérisation du personnage.
    Dans le premier cas, il permet de développer le récit sur le principe action/réaction, cause/conséquence. On se rapproche de l’ingrédient Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)/fusil de Tchekhov : en tant que spectateur, on aurait été déçue que le personnage ne se soit pas aventuré, par exemple, là où il ne devait pas aller.
    Dans le second, ça assied ou renforce le caractère du personnage : détermination, inconscience, couilles au menton...
    L’entrée peut avoir aussi une connotation morale proche du conte, avertissements de mères-grands et j’en passe.

    À ne pas confondre avec une menace du type « si tu t’approche je fais ça, je te préviens ! » mise à exécution.

    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Baiser suivi d’un pain ou d’une gifle
    — Contre-intuitif | Drague incongrue dans un moment de tension
    — Court à côté du véhicule dont il est coincée ou attachée à la portière
    — Diversion grossière permettant devider une substance douteuse dans un plat/un verre
    — Fuite | Tombe pendant une fuite à pied

    & variantes : fuite à cheval, etc.

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touchée par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Se regarde dans un miroir | Mutation, dégénération ou détérioration

    Ne se reconnaît plus... mais au sens littéral.

    — Signale sa présence à un rendez-vous par des appels de phare
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Démontre son habileté avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentilles et méchantes, la/le méchante fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Stylé | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.


Personnage > Caractéristique

    — Stylé | Tope aux vannes nulles de son amie
    — Traîtresse (coup de théâtre)

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévouée à la solde des méchantes (depuis le début ou pas)


Personnage > Citation

    — Commente | « Ça, c’était pour XXXX ! »

    En frappant.

    — Ordonne | « Arrêtez/Attrapez-les/la/le ! »

    et variantes

    — Récrimine | « Rhaaa... ! Je suis entourré d’imbéciles/d’incapables ! »
    — S’exclame | « Objection ! »

    Parce qu’un avocat qui ne dit pas « Objection ! » n’est pas un avocat, une scène de tribunal sans avocat qui lâche des « Objection ! » n’est pas une scène de tribunal.

    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Au chevet d’une proche

    J’en connais qui vont passer un mauvais quart d’heure.

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.


Personnage > Méchante

    — Ni vue ni connue | Passe inaperçue grâce à un uniforme de flic, d’ambulancier, de pompier, de prêtre

    Souvent après s’être débarrassé de son ancien propriétaire.


Réalisation

    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Écrase/frappe un radio réveil en train de sonner
    — Fin | Véhicule ou personnages qui s’éloignent
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Ouverture | Découverte d’une morte

    Comme dans les épisodes de l’inspecteur Barnaby, qui commencent tous par la découverte d’un cadavre.

    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Labo | Un vrai labo possède toujours des ballons dans lesquels glougloutent des solutions colorées

    Ou bien des trucs fluo, un peu de fumée par-ci par-là, des liquides colorés qui chauffent, tandis que d’autres transitent dans des tubes, etc.

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruitage informatique qui pioupioute accompagnant l’incrustation d’un lieu ou d’une date

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Calembour
    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque | Projetée exagérément loin/ébouriffé.e sous l’effet d’une décharge électrique
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Robot qui prend les expressions au premier degré
    — Tombe ou est poussée tout habillée dans une piscine (gag)

Scénario > Dialogue

    — Explicite la situation dans laquelle elles ou ils se trouvent via une anecdote ou du mime
    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.

    — Sous-entendu sexuel
    — Stylé | Vanne sur la mauvaise haleine

Scénario > Élément

    — Scène de douche quasi publicitaire

    Avec tout ce qu’on peut en attendre formellement : plan d’ensemble depuis l’extérieur de la cabine ou baignoire, plan rapproché de profil du personnage qui redresse légèrement la tête dans un soupir de soulagement tandis que le jet d’eau lui frappe le torse, plan de face le montrant incliner sa tête d’un côté et de l’autre les yeux fermés...
    A toujours un côté poseur, publicitaire, affecté. Le personnages ne se mouche pas dans ses doigts, ne grimace pas quand le jet d’eau lui éclabousse la tronche.
    Suivant le contexte peut être filmé par le prisme Vue subjective.
    Moment de calme qui peut être interrompu.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Amour au premier regard

    Avec effets faciles, bouche bée filmée au ralenti, dénouage de cheveux filmé au ralenti, regard insistant, baisse d’attention, voire effets de scintillement, etc.

    — Créature, démon ou sorciere qui utilise la voix ou l’apparence d’un proche

    La corde sensible à piano.

    — Faux suspense | L’otage est en fait une complice
    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — Vieille légende, racontar, fait divers transmise à un moment ou à un autre...

    Et qui une fois sur deux fait écho à la situation que traversent les personnages.


Scénario > Situation

    — Piégée | Piège à base d’appâts humains

    L’idée qui vient naturellement quand on veut attraper un requin de 10 m de long, c’est de concevoir un piège où des humains sont les appâts : quoi de plus logique ?


Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Prostituée
    — Remarque ou attitude spéciste | Déconsidération modérée des autres animaux

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.

    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.

    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

     ? | Méthodes musclées
    — Bagarre | S’interpose entre deux esprits échauffés qui veulent se la donner

    Keep cool ! Concentrez-vous sur la mission.

    — Peau de vache | Sergent instructeur braillard

    L’archétype à la Platoon.

    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 38 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?