Fall

#LaTerreEstBasse #YAUnPeuPlusDePhilosophieDeComptoirJeVousLaMetsQuandMeme #WooHoo #YOLO
Pour les meilleurs amis Becky et Hunter, la vie consiste à vaincre ses peurs et à repousser ses limites. Mais après avoir grimpé à 2 000 pieds au sommet d'une tour de radio isolée et abandonnée, elles se retrouvent bloquées sans aucun moyen de descendre. Maintenant, les compétences expertes en escalade de Becky et Hunter seront mises à l'épreuve ultime alors qu'elle se battent désespérément pour survivre aux éléments, au manque de fournitures et aux hauteurs vertigineuses.
source synopsis et images : Tea Shop Productions BuzzFeed Studios Capstone Pictures Lionsgate
Fiche créée le 26 juin 2023 et mise à jour le 17 octobre 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

Becky (Grace Caroline Currey) et Shiloh (Virginia Gardner), deux cruches adeptes des sensations fortes escaladent une tour de 600 mètres en plein désert et s’y retrouvent coincées. Fall est sobre et efficace, prenant, et pourtant sacrément pénible.
Bon point pour Scott Mann, globalement, son film fonctionne. Techniquement, c’est assez joli, plein de chouettes plans, de jeux de couleurs intéressants, et puis surtout, on a l’impression d’avoir des actrices vraiment dans le vide (le tournage a, du reste, nécessité la construction d’une petite tour pour une meilleure mise en situation). Les sueurs froides sont là, c’est vertigineux grâce et malgré quelques effets circulaires faciles.
En termes de facilité justement, on ne se mouille pas. Si la bonne idée du film est de limiter le danger à un élément naturel, le vide, plutôt que de recourir à des créatures, pour le reste la recette éprouvée. Fall, c’est Instinct de survie sorti 6 ans auparavant. On y retrouve donc : le rocher, qui ici à la forme d’une tour ; le piège autour, ici le vide (sans créature) au lieu de l’océan (et surtout de son requin) ; la blessure et son infection porteuse d’une tension supplémentaire ; un appareil sur lequel enregistrer un dernier message à destination de sa famille (pour la séquence émotion) ; les secours potentiels qui s’avèrent être des charognards... On pourrait même pousser le vice jusqu’à dresser un parallèle entre Shiloh est la mouette. Pour l’épaisseur dramatique, un deuil (du genre de ceux qui font qu’on veut plus faire sa vaisselle propre et qu’on veut plus sortir de chez soi sauf pour aller au bar), ça fait toujours l’affaire et on peut même y rajouter une histoire de coucherie, Neil Marshall l’a déjà fait dans The Descent. Voilà, on ne prend pas de risque, certes, mais on s’assure de toucher au but.
Si Scott Mann propose une réalisation à gros sabots (y compris un retournement bien tenté mais un peu facile), c’est pas forcément ce qui pêche le plus. Le gros problème, finalement, ce sont les personnages pour lesquels on peine à ressentir de l’empathie tant ce sont des caricatures insupportables de youtubeuses/instagrameuses/aventurières de l’Xtrem (oui écrit avec un gros X parce que c’est plus stylé) auxquels on a envie de hurler mais-bon-sang-de-bois-fous-la-toi-dans-le-cul-ta-putain-de-perche-à-selfies !!! Y a du woo-hoo en veux-tu en voilà et de la philosophie de comptoir du type « Woo-hooooooo la vie est courte, faut profiter de chaque instant, faire des trucs qui font qu’on se sente vivant woo-hoooooo » à tire-larigot. Et ce jusqu’à la très insupportable chanson du générique de fin.
Est-ce que c’est une manière un peu grossière de poser une critique des utilisateurs des réseaux sociaux ? Est-ce pour justifier narrativement comment les deux personnages se retrouvent dans une situation pareille ? Toujours est-il que ça pénalise le film parce que, finalement, sans s’en réjouir (quoique), on se fout bien un peu de leur sort. Et c’est ce qui sépare Becky et Shiloh sur leur antenne de Nancy piégée sur son caillou, Fall de Instinct de survie, ...



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 33  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Personnage > Agissement

    — Avait pourtant été prévenue de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais... et tant mieux pour les spectateurs et spectatrices.
    « Avait pourtant été prévenu » touche autant à la narration qu’à la caractérisation du personnage.
    Dans le premier cas, il permet de développer le récit sur le principe action/réaction, cause/conséquence. On se rapproche de l’ingrédient Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)/fusil de Tchekhov : en tant que spectateur, on aurait été déçue que le personnage ne se soit pas aventuré, par exemple, là où il ne devait pas aller.
    Dans le second, ça assied ou renforce le caractère du personnage : détermination, inconscience, couilles au menton...
    L’entrée peut avoir aussi une connotation morale proche du conte, avertissements de mères-grands et j’en passe.

    À ne pas confondre avec une menace du type « si tu t’approche je fais ça, je te préviens ! » mise à exécution.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Coolitude | Donne un bisou pour guérir un bobo

    Soit ça, soit souffler sur un bobo, les deux sont efficaces, surtout si c’est papa ou maman qui s’en charge.

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Deuil | Franchit (ou tente de franchir) un cordon de police pour rejoindre le cadavre d’un proche
    — Deuil | Parle à sa mère/son père/sa femme qui est au ciel
    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Émotion | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.


Personnage > Caractéristique

    — Sacrée tête de mule

    Expression spéciste pour qualifier un personnage qui, ben oui, que voulez-vous, quand elle ou il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle ou il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Stylé | Anglicisme caractérisé : utilisé par un personnage trop à la cool

    Dit des mots en anglais, en abrège d’autres ou parle verlan : chébran, quoi !

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Sur-protecteurtrice : dites pas de mal de mon bébé !

    Le bébé en question étant un camion, un avion ou tout autre véhicule d’exception.


Personnage > Citation

    — Prévient | « Sois prudente »
    — Rassure | « Vous vous débrouillez très bien. »

    Mais allez plus vite nom de dieu !

    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Rassure | « Ensemble, nous pouvons bâtir un monde meilleur »

    Une héroïne ou un héros tient un discours enflammé pour faire revenir à la raison ses compatriotes ou tracer la voie d’un avenir meilleur.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Loose | Se recentre ou évacue sa frustration au bar (ou au fond d’un verre)
    — Stylé | Tape sur l’épaule d’un personnage avant de lui donner un coup de poing fracassant

    La tape sur l’épaule peut aussi être accompagnée d’une petite phrase bien sentie.


Personnage > Interprétation

    — Regard incrédule

Personnage > Méchante

    — Le/la méchante abattue un peu plus tôt se relève pour un dernier frisson

Personnage secondaire

    — Comparse animalier

    & assimilé : fidèle destrier, chaton sauvage, dragon rigolard, extra-terrestre... Qu’il soit gourmand, lourdingue ou paresseux, c’est sa loyauté qui le caractérise avant tout.
    Petit bonus : s’il ne partage pas la même langue que le héros qu’il accompagne, tous les deux s’entendent quand même à la perfection.
    Personnage surtout présent dans les films pour la jeunesse.


Réalisation

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Gros plan | Sur un élément (vis, étai...) qui menace de céder/se déboîter
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Reconstitution de souvenirs, récit, accompagnés d’une voix-off
    — Tension | Cachée

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Tension | Mort originale
    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Bouilloire qui siffle
    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Barreau d’échelle qui cède
    — Deuil | Appartement négligé
    — Fusée de détresse
    — Intelligence artificielle (de vaisseau)/interface | a une voix robotique/monocorde

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — Photo de gars à la pêche

Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | Surprise par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Calembour
    — Le bon vieux canular de la poche pleine de caca de chien enflammée posée devant la porte
    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Début d’orage au moment opportun

    L’orage commence pile quand la tension dramatique s’exacerbe.


Scénario > Dialogue

    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.


Scénario > Élément

    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande | Les Anglaises, c’est vraiment les plus fortes
    — Merci, Captain Obvious !
    — Mort | Stupide

    Valable pour souligner l’absurdité de la vie : un personnage tombe dans l’escalier et se tue en voulant échapper à un danger.
    Mais aussi pour enfoncer le clou karmique quand il s’agit d’un personnage négatif : un sbire, quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, peut mourir de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.

    — Référence (grossière) à la culture populaire
    — Une proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Hypnotisée à son insu

    Genre tu accompagnes un potes à un spectacle de magie, c’est lui qui monte sur scène mais c’est toit qui te ramasse l’envoûtement.

    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)
    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — Plus de réseau téléphonique

Scénario > Situation

    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Suspendue dans le vide

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Munitions illimitées
    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Trop conne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...

    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol

Thème > Testostérone

     ? | Méthodes musclées

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 33 ingrédients et le seul type de mort de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Surprise !

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?