x

Escape from Death Block 13

Le justicier de la cour de promenade
source synopsis et images : Millman Productions Mosquito Entertainment Ron Lee Productions
Fiche créée le 15 septembre 2022 et mise à jour le 18 septembre 2022
  • Les bruitages de la grande scène de bagarre dans la cour.
  • La séquence de bagarre dans la chapelle et l’oiseau qui passe au ralenti.
  • La mort de la directrice.
  • Le retour particulièrement tarte de Bunyan à la liberté.
  • La récompense en crypto monnaie !
  • Plan final made in America.

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

     ? | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

     ? | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Bagarre | Enlève sa veste

    Elle sort du pressing tu comprends...

    — Bagarre | Jette un objet (souvent une lampe) à la tête de son agresseur

    Ce qui expliquerait pourquoi il y a autant de lampes dans les intérieurs.

    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — Coolitude | Est frappé·e par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Interprétation | Déglutit de manière exagérée
    — Interprétation | Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou un·e fugitif·ve, etc.

    — Mort | Tombe d’une balustrade après s’être fait flingué·e

    Héritage western.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentil·les et méchant·es, la/le méchant·e fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.


Personnage > Caractéristique

     ? | Hors des clous

    Ne respecte pas les règles ni les us de sa culture professionnelle.

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Religion | Fait un signe de croix

Personnage > Citation

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — S’inquiète | « Bordel de merde »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Fibre héroïque | Magnanime, épargne son adversaire après un combat à mort
    — Tension | Donne une leçon de courage face à son bourreau

    & variantes : est insolent·e face à son bourreau


Personnage > Méchant·e

    — Mort | Le chef des méchants (ou le traître) meurt toujours le dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchant·e
    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.

    — Se débarasse sans scrupule d’un de ses hommes pour sauver sa peau

    Parce que c’est ce que font les méchants.


Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).

    — Foule en délire | Bagarre de collégien·nes / lycéen·nes / taulard·es

Réalisation

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Pack « tourisme, drone et musique rythmée »
    — Grammaire | Passage musical
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Technique | Plan drone moche
    — Tension | Retire sa jambe de l’eau avant de se la faire croquer par surprise

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Arme | Improbable
    — Bagarre | Épée brisée au cours du combat
    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !


Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Effet | Acrobaties Woosh

    Triple salto arrière = woosh ; saut de l’ange = woosh ; enchaînement roulade, saut extension, planche et chandelle = woosh, woosh, woosh et woosh

    — Effet | Cri de Wilhelm
    — Effet | Son de disque rayé

    Ou de disque ralenti, scratch, etc.

    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Voix off | Lecture d’une lettre
    — Woosh | Corporel

    Woosh généré par un mouvement un peu vif ou par des coups.


Réalisation > Surprise !

    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Calembour
    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humilié·e, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.

    — Siffle de manière désinvolte pour passer inaperçu

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Barbecue

    Entre potos, à la fin de l’aventure, comme dans tout bon Astérix.

    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.

    — Conférence de presse où les journalistes hurlent comme des poissonniers

    & variantes

    — Véhicule en panne

Scénario > Dialogue

    — Atteinte à la virilité : taulards, soldats ou flics appelés mesdemoiselles

    & variantes.

    — Discours d’accueil de directeur de prison

    Ou de maton... « Vous allez en chier mes petites chéries, ici la loi c’est moi, Genève, ’connais pas ! ». Etc., etc.


Scénario > Élément

    — Automédication
    — Référence grossière à la culture populaire
    — Scène de douche

    Avec tout ce qu’on peut en attendre formellement : plan d’ensemble depuis l’extérieur de la cabine ou baignoire, plan rapproché de profil du personnage qui redresse légèrement la tête dans un soupir de soulagement tandis que le jet d’eau lui frappe le torse, plan de face le montrant incliner sa tête d’un côté et de l’autre les yeux fermés...
    Suivant le contexte peut être filmé par le prisme Vue subjective.
    Moment de calme qui peut être interrompu.

    — Titre du film énoncé dans le film

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Accusé·e à tort

    C’est une parodie de justice !

    — Conseil municipal qui refuse l’évacuation de la ville pour raisons économiques
    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort

Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces con·nes.

    — Menace | Impliquant la bite et/ou les couilles

    Comme si y avait pas d’autres trucs qui dépassaient...

    — Police | Exécution d’otages : à heure fixe, au compte-goutte, etc.
    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Des mains se tendent à travers les barreaux et les injures fusent alors qu’on suit une personne marchant entre des cellules de prison

    Parfois même des crachats !


Thème > GI Joe

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Carton-pâte | Élégamment propulsé·e par le souffle d’une explosion très proche

    Moment généralement filmé au ralenti

    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Prostitué·e

Thème > Sens moral

    — Karma | Méchant qui subit ce qu’il avait l’habitude d’infliger

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


Thème > Testostérone

    — Bagarre | Objet du quotidien qui devient une arme mortelle

    Un homme un vrai sait s’adapter à son environnement... Et oui, on peut tuer quelqu’un avec un frigo.

    — Brutasse | Violence policière
    — Peau de vache | Maton

    & plus : vicelard, corrompu, sadique, etc.



Voir les 35 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchant·e

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Sens moral

Thème > Testostérone

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Pour le scénario, c’est basique : 1 - un bon gars envoyé en taule par un scélérat au bras un peu long, 2 - il reçoit un accueil glacial/violent par des grosses brutes de prison qui, malgré (ou à cause c’est selon) leurs tatouages, ont un côté petite frappe Disney channel et des geôliers qui ne valent pas mieux, 3- puis vient la fraternisation virile du héros et de la terreur de la cour de promenade dont 4- l’alliance finira par mettre à bas d’un système pénitentiaire injuste. 5 - Le gros dur recouvre la liberté, le héros a sa vengeance. Emballé, c’est pesé. On va pas se mentir, le principal intérêt de Escape from Death Block 13, c’est Robert Bronzi.
  • Robert Bronzi... Mais pas que. On a droit à : des incrustations hyper moches, mention spéciale au pigeon, des scènes de bagarre qui reposent uniquement sur les bruitages, une dent qui vole, une mort ridicule (enfin plus que les autres) avec emploi de mannequin en prime. Le meilleur de tout ça demeurant la scène de bagarre dans la chapelle du pénitencier avec lâcher d’oiseau (oui au singulier) au ralenti et la mort de la méchante directrice. Mais bon, tout ça reste distribué avec parcimonie. Hormi la fin over the top Escape from Death Block 13 est un peu chiant.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?