Ernest et les joyeuses colonies

Long dumb american summer
Employé dans une colonie de vacances, Ernest P. Worrell (Jim Varney) est ce qu'on appeler un boulet, machanceux de naissance mais d'une gentillesse innée. Cible des blagues des enfants, il se retrouve bientôt chargé d'un groupe de jeunes délinquants...

Titre original (ou alternatif) : Ernest Goes to Camp

Des choses à dire sur ce film

Petite tranche de pain de mie distribuée par Buena Vista, Ernest et les joyeuses colonies entre dans la catégorie du film familial vaguement social où un groupe de gamins pas mauvais mais paumés découvrent le respect, l’estime de soi et le bonheur en colonie de vacances grace à un mono aussi naïf que loufoque : Ernest P. Worrell (Jim Varney), personnage de publicité avant de devenir héros d’une longue série de films. Ernest et les joyeuses colonies est le premier d’entre eux. Et c’est violent.
Dans l’ensemble assez chiant, Ernest et les joyeuses colonies est assez prévisible, Ernest apprivoisera les loubards, le méchant capitaliste et son chef de chantier seront dûment châtiés, parfois un peu pénible dans le festival de grimaces que propose Jim Varney (qui paradoxalement arrive à rendre son personnage relativement attachant)... mais ça vrille parfois complètement.
Les avalanches de gags et le surjeu de Jim Varney font un travail de sape, d’usure, et prépare le terrain pour quelques morceaux de bravoure qu’on ne voit pas venir... ou du moins dans l’état. C’est le cas de la séquence au cours de laquelle Ernest se voit happer par le mécanisme foireux qu’il a développé en vue des barbecues : montage à la hache, grimaces de Varney, accélérés gag... C’est une épreuve. Et que dire de l’assaut final sur les ouvriers qui veulent raser le camp de vacances avec un déploiement de tortues parachutistes (oui, oui) sur fond de Wagner, classique, mais aussi Guieu sait pourquoi d’une reprise au synthé de Happy together.
Rien que pour cette scène là, Ernest et les joyeuses colonies devrait être dans un recoin de chaque dvdthèque et/ou de disque externe.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 50repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

    — À voix haute | Lit ou fait la lecture

    Souvent pour donner des éléments au spectateur... Parfois pour réveiller accidentellement une entité maléfique.

    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Coolitude | Dis-le en chanson

    Tu rencontres quelqu’un ? Présente-toi en chantant. Tu traverses un moment de désespoir ? Chante ton désarroi à la face du monde. Tu penses que tu n’as pas été assez claire sur pourquoi tu réagis de manière agressive face à ta famille (et parce que le film s’adresse à des gosses, qui sont par définition teubées) ? Explicite-le en chanson.

    — Lit une histoire à son gosse pour l’aider à s’endormir
    — N’importe quoi | Tombe dans une poubelle

    Peut aussi être associé à la chatte à Mireille. Ou pas.

    — S’exerce au tir sur des bouteilles/canettes
    — Stylé | Déchire une page d’annuaire dans une cabine publique

    Balek

    — Stylé | Ponctue ses phrases par un mot étranger

    Difficile de cacher ses origines ; ou bien pour faire stylé-nul ; au choix.

    — Tension | Se palpe pour s’assurer qu’il/elle n’a pas été blessée

    Ou s’assurer qu’il n’a pas d’ailes de fée dans le dos (Fée malgré lui) par exemple.

    — Tire par les pieds le corps d’un sbire/d’un garde pour le cacher

    & variantes : par les mains, par les mains et les pieds quand il y a deux moitiés de type, etc.


Personnage > Caractéristique

    — Enfant ou ado tête à claques
    — Le dernier/les derniers d’un peuple ou d’une tribu
    — Religion | Fait un signe de croix
    — Stylé | Tope aux vannes nulles de son amie
    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Tension | Maniaque de la gâchette

    Ils cherchent pas, ils mitraillent. Mais ne touchent jamais...


Personnage > Citation

    — Commente | « J’ai bien besoin d’un verre, moi »
    — Prévient | « Fais pas le con ! »
    — Proteste | « Nous avions un accord »
    — S’écrie | « Je sais pas nager ! »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Fait un clin d’œil de connivence lourdement appuyé

    Clin d’œil plutôt destiné au spectateur ou à la spectatrice...

    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.


Personnage > Méchante

    — « Impossible » beuglé ou murmuré par une méchante en crise

    Incrédulité j’écris ton nom.

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer une gentille, le méchant explique son plan

    — Profil | Capitaliste sans scrupule

    Avide de gains au mépris de tout sens moral.


Personnage secondaire

    — Flics qui arrivent et se déploient après la bagarre

Réalisation

    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Course-poursuite | Le fameux camion qui arrive en face
    — Écrase/frappe un radio réveil en train de sonner
    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Fin | Véhicule ou personnages qui s’éloignent
    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Gros plan | Pieds d’un personnage battant dans le vide

    Précision : pour les cas de strangulation ou de tirage de col.
    Les personnages suspendu dans le vide ne sont pas concernés.

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Habillage | Placement de produits
    — Pile-poil | Les sirènes se font entendre au moment opportun

    La police ou les secours font leur apparition juste au bon moment dans le film.

    — Préambule qui se passe dans l’antiquité + transition à l’époque contemporaine par le biais d’un « De nos jours » et d’une musique prévue pour accentuer le contraste entre les deux époques
    — S’adresse régulièrement à la caméra
    — Suspense | « J’ai une idée » + cut/« J’ai une idée » mais ne la révèle pas
    — Technique | Plans utilisés plusieurs fois
    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Vision subjective | Viseur de fusil à lunette
    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Bagarre | Recouvert de bris de verre au cours d’une fusillade

    Pas dans les cheveux on avait dit.

    — Gri-gri, porte bonheur, manie ou superstition

    Peut donner de l’épaisseur à un personnage... ou pas

    — Le camion qui menace de percuter/renverser le personnage klaxonne mais ne ralentit pas
    — Tableau recouvert de formules mathématiques

Réalisation > Audio

    — Bruit éxagéré | « Cling » qui accompagne un clin d’œil/d’un sourire
    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | de morsure
    — Bruit exagéré | Insecte(s) qui galope(nt) ou s’anime(nt)
    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Course-poursuite | Effet Doppler
    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Classique
    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — A peur des piqûres
    — Accéléré (gag)

    Benny Hill, petit ange parti trop tôt...

    — Auditions foireuses en vue de la création d’une équipe (gag)
    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Calembour
    — Comique de répétition
    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.

    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque
    — Gag cartoonesque | Visage imprimé dans un objet après un choc violent

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Histoire d’horreur racontée au coin d’un feu de camp

    « C’était en 1875, l’été, McKenna était loin de chez lui... »

    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister en VO, monsieur en VF, et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.

Scénario > Élément

    — Croche-pied de cantine de lycée ou de prison
    — Référence (grossière) à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.


Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Engueulade | Inventaire des dégâts énuméré par une gradée apoplectique
    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Impossible, mais pourtant réussie | Évasion

    & variantes


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


Thème > Testostérone

    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 50 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > N’importe quoi

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?