Elvira et le château hanté

Poe pourri
1851. Elvira et sa servante sont en route pour Paris afin d'assister à une revue de French can-can. Une nuit, elles se réfugient dans le château de Vladimir Hellsubus dont la femme morte depuis longtemps ressemble fortement à Elvira...

Titre original (ou alternatif) : Elvira’s Haunted Hills
source synopsis et images : Media Pro Pictures
Fiche créée le 25 juin 2024 et mise à jour le 25 juin 2024

Des choses gentilles à dire sur ce film

Une douzaine d’années après Elvira, maîtresse des ténèbres, Cassandra Peterson remet le couvert et se glisser à nouveau dans la robe moulante de son personnage phare pour Elvira et le château hanté dans lequel Elvira évolue au XIXe siècle. En chemin pour monter un spectacle de french cancan à Paris (haha l’affiche Yes I can can), sa suivante Zouzou (Mary Jo Smith) et elle sont contraintes de faire escale dans un manoir tenu par un ersatz de Roderick Usher (Richard O’Brien) dont l’hyperacousie fera les frais des maladresses de la vamp et de son rire de crécelle.
De la même manière que Mel Brooks avait rendu hommage aux films de la Universal via son Frankenstein Junior, Cassandra Peterson et John Paragon, à l’initiative de ces nouvelles aventures d’Elvira, se penchent sur les œuvres de Poe et ses adaptations par Roger Corman. Mais, là où Brooks signait un petit bijou de la comédie et du cinéma, Peterson et Paragon se vautrent mollement mais sûrement.
On sent que l’hommage est sincère, le problème c’est qu’un hommage seul ne fait pas un film. Dans Elvira et le château hanté, il ne se passe pas grand-chose et, hormis le gag du palefrenier au doublage mal synchronisé (l’acteur roumain Gabi Andronache a en effet tourné ses scènes en roumain), c’est rarement vraiment drôle : on peut sourire, mais on ne rit pas. Pire l’Elvira du film de 1988 semble s’être perdue en chemin, si le personnage, dont les pitreries parviennent toujours à tirer des sourires, reste attachant, il est régulièrement plombé par une lourdeur mal dosée. Son côté transgressif, subversif, rebelle et acerbe a, lui, totalement disparu... et malheureusement, il apportait énormément.
Tout n’est pas à jeter dans Elvira et le château hanté et on peut toujours y laisser traîner un œil et une oreille mais il ne faut pas s’attendre à un petit délire sympa comme pouvait l’être Elvira, maîtresse des ténèbres.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 45  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Dévoile sa jambe nue/fait du charme pour arrêter un camion, une voiture, un taxi
    — Drama Queen / King | S’enfuit en courant après un choc émotionnel
    — Famille | Rejette le nouveau ou la nouvelle partenaire de son père ou de sa mère

    « D’abord, t’es pas ma mère », etc.

    — Hèle un taxi

    New-yorkais de préférence. D’ailleurs, on ne trouve des taxis qu’à New-York (et dans une moindre mesure, à Marseille).

    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | Démarre un moyen de transport en trafiquant les fils (sous le volant)

    Un petit coup sous le volant pour péter la plaque de protection, on chope les 2 fils qui tombent sous la main, on les met en contact et hop, le tour est joué !

    — Surprise par une main amie posée sur son épaule

    Mais sans faux-suspense.

    — Tension | Met sa main devant sa bouche ou celle d’un autre personnage pour s’ / l’empêcher de hurler

    Peut fermer les yeux en même temps, des fois que...

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Blues | Suicidaire
    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Pas très nette | Entend des voix ou a des visions

    E-mi-lyyy... E-mi-lyyy... !

    — Religion | Fait un signe de croix

Personnage > Citation

    — Commente | « J’ai bien besoin d’un verre, moi »
    — Défie | « Vas-y, provoque-moi ! »

    Et variantes « Oh comme j’aimerais que tu me dises non, comme j’aimerais que tu me dises non... », « Vas-y essaie d’attraper cette arme, oh comme j’aimerais que tu y arrives » Généralement sorti par un flic borderline pour intimider un caid de prisunic.

    — S’inquiète | « Bordel de merde »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Interprétation

    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.


Personnage > Méchante

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Profil | Capitaliste sans scrupule

    Avide de gains au mépris de tout sens moral.


Personnage secondaire

    — Comparse animalier

    & assimilé : fidèle destrier, chaton sauvage, dragon rigolard, extra-terrestre... Qu’il soit gourmand, lourdingue ou paresseux, c’est sa loyauté qui le caractérise avant tout.
    Petit bonus : s’il ne partage pas la même langue que le héros qu’il accompagne, tous les deux s’entendent quand même à la perfection.
    Personnage surtout présent dans les films pour la jeunesse.

    — Flic d’aucun secours

    Soit parce qu’il est dans le coup, soit parce qu’il est incompétent, soit parce qu’il se fait buter direct comme une merde.
    Comprend aussi l’équipe d’intervention qui arrive bien après la bataille.


Réalisation

    — Course-poursuite | Atterrit dans la devanture d’un magasin
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Moment gênant | Le silence se fait dans la salle de resto après que le personnage ait haussé le ton
    — Plan | Ouverture de coffre de voiture vue depuis le coffre

    Tarantinesque.

    — Rêves ou souvenirs introduits par un effet de distorsion ou encadrés par des contours flous et/ou accompagnés d’un drouing de harpe

    Comme dans les sitcoms mais le rose en moins.

    — S’adresse régulièrement à la caméra
    — Technique | La caméra bouge pour simuler un tremblement de terre ou une secousse

    & variantes

    — Technique | Travelling contrarié
    — Tension | Véhicule qui s’arrête in extremis avant de percuter quelqu’un

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Courant d’air qui ouvre une fenêtre et souffle des bougies
    — Mobilier | Porte dérobée

    Ouverte par un mécanisme simple (livre basculant, rideau à tirer, bibelot à déplacer, etc.)

    — Pouet-pouet | Décors

    Colonnes en polystyrène, rochers en mousse, porte blindée en carton, etc.

    — Pouet-pouet | Déguisement

    Exemple type : comment ces types font pour ne pas remarquer que la femme tip top canon qu’ils sifflent est en fait Gégé du balto avec une perruque grossière et une tartine de rouge à lèvres.

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !


Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Bruit exagéré | Écho

    Rééééééé - rééééé - éééé

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Bruit générique | Loup

    & variantes : coyote, renard, hyène...

    — Bruit générique | Son de dessin animé : ressort, clochette, etc.

    Parfois totalement inattendu mais toujours d’un goût certain.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Tension désamorcée | Surprise par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Accéléré (gag)

    Benny Hill, petit ange parti trop tôt...

    — Calembour
    — Cri (gag)

    Cri que des personnages peuvent pousser en même temps, en se regardant, etc.

    — En fait des caisses (personnage)
    — Fait la statue pour échapper à ses poursuivantes/passer inaperçu
    — Gag cartoonesque
    — Ronflements
    — Se cache (gag)

    Surtout ne pas se faire voir par sa fille qu’on espionne.

    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.

    — Zone interdite

Scénario > Dialogue

    — Sous-entendu sexuel

Scénario > Élément

    — Référence (grossière) à la culture populaire
    — Scène de douche quasi publicitaire

    Avec tout ce qu’on peut en attendre formellement : plan d’ensemble depuis l’extérieur de la cabine ou baignoire, plan rapproché de profil du personnage qui redresse légèrement la tête dans un soupir de soulagement tandis que le jet d’eau lui frappe le torse, plan de face le montrant incliner sa tête d’un côté et de l’autre les yeux fermés...
    A toujours un côté poseur, publicitaire, affecté. Le personnages ne se mouche pas dans ses doigts, ne grimace pas quand le jet d’eau lui éclabousse la tronche.
    Suivant le contexte peut être filmé par le prisme Vue subjective.
    Moment de calme qui peut être interrompu.

    — Une proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Ressemblance troublante avec un amour perdu/décédé

Scénario > Situation

    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.

    — Tension | Surenchère de rebondissements

    Et plus c’est gros, plus ça passe ! (titre)

    — Tension | Torture

    Le hobby du/de la méchante.


Thème > GI Joe

    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir


Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Non-suspension d’incrédulité | Disparaît comme par enchantement

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Prostituée

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Objectification sexuelle | Travelling pied/tête sur une femme

Thème > Testostérone

    — Objectification viriliste | Corps musclé mis en valeur

    Tablette de chocolat, ombres qui soulignent les muscles, etc.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 45 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?