Eh mec ! Elle est où ma caisse ?

Jesse et Chester chassent le disrupteur
Jesse et Chester, deux fêtards d’une vingtaine d’années, ont passé une nuit incroyable. Malheureusement, à leur réveil, ils ne se rappellent plus de rien, y compris de l’endroit où ils ont garé leur voiture. Or, celle‐ci contenait les précieux cadeaux d’anniversaire qu’ils avaient achetés pour leurs petites amies jumelles, Wanda et Wilma. Jesse et Chester ont beau leur expliquer que le véhicule, où se trouvaient les cadeaux, a disparu, elles ne veulent rien entendre. Une seule solution s’offre à eux : retourner sur leurs pas afin d’enquêter sur les événements de la veille et la disparition de leur voiture. Il s’est forcément passé quelque chose de spécial pour qu’ils n’aient plus souvenir de quoi que ce soit. Et comment se fait‐il qu’ils soient devenus les coqueluches de toutes les filles ?

Titre original (ou alternatif) : Dude, Where’s My Car ?

Des choses gentilles à dire sur ce film

Meilleur. Stoner. Movie. Ever.
Ou en tout cas dans le top 3.
Eh mec ! Elle est où ma caisse ? c’est complètement con mais c’est ni trop court, ni trop long, rythmé, drôle, imprévisible... Un stoner movie dans lequel il est question d’un disrupteur dimensionnel après lequel courent des extraterrestres et une secte en devenir, j’en connais pas des masses.
C’est d’ailleurs la grosse spécificité du film : si la plupart des films de ce genre ont une propension aux dérapages de tous poils, ceux-ci restent dans le domaine du plausible, ici, Philip Stark, scénariste essentiellement des premiers épisodes de That ’70s show et Danny Leiner, futur réalisateur de Harold et Kumar chassent le burger, ne se sont pas fixé de limites dans leur délire aux accents SF de drive-in et c’est assez réjouissant. D’autant que, si les choses semblent tomber comme un cheveu sous la soupe, ou s’enchaîner beaucoup trop bien, tout ce tient malgré tout. Tout s’articule. Tout se suit. C’est une machine bien huilée.
Après c’est bien huilé aussi parce que ça reprend malgré tout les codes et les facilités du genre. Eh mec ! Elle est où ma caisse ? n’est donc pas dénué de caricatures un peu crasses et du surjeu qui va avec, de sexisme, de lourdeur dans le rapport au sexe et à la défonce, tout en étant, comme c’est souvent le cas, assez inoffensif. Mais, il y a dedans la juste dose d’outrance et de débilité pour que ça alimente la machine plus que ça ne la grippe.
Quant aux personnages centraux qui peuvent aussi constituer un problème dans les stoner movies, et accessoirement dans tout ce qui est film de fac, ils restent ici plutôt attachants, ils font des combats de pouces, regardent des documentaires animaliers, ne s’offusquent pas de voir pisser un inconnu chez eux dans une plante verte, n’hésitent pas à se galocher pour égratigner l’égo de Fabio (ouais y a Fabio aussi dedans) comme de vrais copains. Ils tirent davantage vers les gosses que les membres de fraternité insupportables et c’est aussi un plus.
Voilà Eh mec ! Elle est où ma caisse ? est un délire construit mais pas préfabriqué. Drôle, sincère et qui fait du bien par où il passe.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 51repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Empêche un personnage d’en abattre un autre en retenant son bras ou en le poussant au dernier moment

    Rhâââââ !

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Fuite | Tombe pendant une fuite à pied

    & variantes : fuite à cheval, etc.

    — N’importe quoi | Se séparent de manière absurde

    Les personnes qui composent un groupe en danger ne trouve rien de mieux à faire que de se séparer pour mieux se faire dégommer, alors que c’est vraiment la dernière chose à faire.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Stylé | Attrape une mouche en plein vol à mains nues ou la tue d’un lancer de couteau

    & variantes genre capture une mouche en plein vol en utilisant des baguettes.

    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — Tension | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Jumeaux/jumelles qui parlent en même temps ou terminent leurs phrases respectives
    — Maladie | Victime d’amnésie
    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Traîtresse (coup de théâtre)

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévouée à la solde des méchantes (depuis le début ou pas)


Personnage > Citation

    — Commente | « Ce mec est dingue »

    & variante : « Vous êtes cinglée ! », etc.

    — Menace | « On se retrouvera ! »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — S’inquiète | « Oh-oh »
    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Super pouvoir | Simple blessure au front, au bras...

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — Lunettes | Enlève/relève ses lunettes dans un moment d’incrédulité, de surprise ou signifiant

    Plus ou moins lentement selon l’urgence, l’intensité... de ce que le personnage a sous les yeux.

    — Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.

    — Regard incrédule
    — Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.


Personnage secondaire

    — Alpha mâle sportif et bas du front

    Amateur de bière bas de gamme et de grosses bagnoles/de sportives rouges à bandes blanches. Oh, et il porte la veste rembourrée de l’équipe de foot.

    — Croquée en plein milieu d’une phrase

Réalisation

    — Fin | Bêtisier intégré au générique de fin
    — Fin | En miroir du début
    — Grammaire | Emploi répété d’accélérés / Alternance d’accélérés et de ralentis

    Pour une scène (d’exposition généralement) péchue.

    — Grammaire | Passage musical
    — Habillage | D’après une histoire vraie
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Habillage | Placement de produits
    — Mise en scène | On arrive toujours à la fin d’une blague
    — Stylé | Présentation de personnages à coups d’incrustations et d’arrêts sur image

    ... parfois assorties de woosh et de voix off.

    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Technique | Travelling contrarié

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Emploi de rap en fond sonore lors d’une séquence qui met en valeur la réussite/le succès/l’ascension bling bling de personnages
    — Foutoir de lendemain de fête
    — Indice | Boîte d’allumettes ou briquet

    La boîte d’allumettes ou le briquet sont en soi un indice ou bien l’indice est inscrit sur la boîte d’allumettes ou le briquet.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Bruit générique | Son de dessin animé : ressort, clochette, etc.

    Parfois totalement inattendu mais toujours d’un goût certain.

    — Effet | Cri de Wilhelm
    — Effet | Son de disque rayé (distorsion)

    Proposition pour distinguer cette entrée du disque rayé pur et dur.

    — Habillage sonore | Il y a toujours des téléphones qui sonnent dans les scènes de commissariat

    Sans parler forcément d’effervescence, il y a toujours du boulot chez les flics.
    A noter que c’est souvent la même sonnerie plus ou moins vieille qui est utilisée.

    — Musique | Classique
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.

    — Musique | Saxophone sexy

Réalisation > Surprise !

    — Tension | Le tueur, l’adversaire ou la bestiole était cachée sur la banquette arrière

    Et qui peut apparaître soudainement dans le rétroviseur.
    Et qui peut être un personnage gentil, comme ce témoin recherché par tout le monde mais qui ne fait confiance qu’à notre héro.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Blague avec une ministre dedans
    — Calembour
    — Comique de répétition
    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Cri (gag)

    Cri que des personnages peuvent pousser en même temps, en se regardant, etc.

    — Faux suspense | Rêve éveillé ou fantasme

    Peut être accompagné d’un bruit de disque rayé.

    — Gag avec la police
    — Gag avec un animal
    — Gag reposant sur un handicap physique

    Cécité, surdité...

    (à fusionner peut être avec surdité)

    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Siffle de manière désinvolte pour passer inaperçu/avoir l’air innocent

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.


Scénario > Dialogue

    — Sous-entendu sexuel

Scénario > Élément

    — Titre du film énoncé dans le film

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Amour au premier regard

    Avec effets faciles, bouche bée filmée au ralenti, dénouage de cheveux filmé au ralenti, regard insistant, baisse d’attention, voire effets de scintillement, etc.

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Chatte à Mireille | Le bon vieux concours avec un gros prix cash qui tombe à pic
    — Doit de l’argent à...
    — Infiltration | Enfile la tenue d’une méchante
    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)
    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.


Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Menace | Impliquant la bite et/ou les couilles

    Comme si y avait pas d’autres trucs qui dépassaient...

    — Police | Enquête qui piétine
    — Reprend connaissance | sur un lit d’hôpital

    Peut voir flou dans les premières secondes de son réveil.

    — Trop injuste | Victime ou témoin pas crue (par la police)

Thème > GI Joe

    — Ordonne | « À toutes les unités »

    & variantes : « Appel à toutes les patrouilles ! », etc.


Thème > N’importe quoi

    — Non-suspension d’incrédulité | Disparaît comme par enchantement
    — Non-suspension d’incrédulité | Le bébé qui vient de naître semble avoir déjà 6 mois

    Ah on les voit pas grandir ces choses là.

    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Homophobie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude, remarque et/ou stéréotype sexiste
    — Bombasse mise en valeur par un ralenti et une musique sexy
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme

Thème > Testostérone

    — Bagarre | Un seul bras pour les assommer tous

    Mais qui va bien pouvoir gagner entre d’un côté ces cinq brutes rigolardes qui transpirent la confiance en soi et la testostérone et de l’autre ce héros/cette héroïne solitaire calme qui transpire aussi la confiance en soi et la testostérone ?

    — Défi | Fait ronfler le moteur de sa voiture à un feu en regardant le conducteur de la voiture d’à côté

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 51 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?