x

Dr. Goldfoot and the Bikini Machine

Sea, sex and conquête du monde
Le sinistre docteur Goldfoot a mis au point un procédé démoniaque pour accumuler encore plus de fortune. Il crée une escouade de robots ayant l'apparence de charmantes jeunes femmes portant des bikinis dorés. Puis, il les envoie à la rencontre des hommes les plus riches de la planète, l'objectif étant ensuite de pousser ces milliardaires au mariage, quitte à éliminer les épouses en place au passage. Pourtant, le plan de Goldfoot commence par un fiasco : Diane, le robot 11, se trompe de cible et aborde fougueusement Craig Gamble, alias l'agent 00,5, un petit espion sans le sou...
source synopsis et images : American International Pictures
Fiche créée le 30 novembre 2022 et mise à jour le 1er décembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Bagarre | Technique rétro à base de manchettes, clés de bras et pirouette comme au catch

    La technique des plus grands : James West, le capitaine Kirk, etc.


Personnage > Agissement

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — À voix haute | Fait la lecture

    Souvent pour donner des éléments au spectateur... Parfois pour réveiller accidentellement une entité maléfique.

    — Enlève ses lunettes | avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Interprétation | Regard attendri de parent

    Petit sourire, tête inclinée, voire léger hochement d’approbation ou de fausse contrariété (aaah les jeunes...)

    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou un·e fugitif·ve, etc.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Oups ! | Décroche le téléphone et lance des invectives, avant de se rendre compte que c’est injustifié

    Suis généralement des appels anonymes répétés qui mette le personnage sur les nerfs, mais pas de bol ce coup-ci, car le chapelet d’injures est adressé à quelqu’un d’autre qui appelle justement à la suite des coups de fils fantômes.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Simule une pipe/branlette (gag/raillerie)

    & variantes genre simule un accouplement avec un pantin de bois pour faire marrer les copains...

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.


Personnage > Caractéristique

     ? | Hors des clous

    Ne respecte pas les règles ni les us de sa culture professionnelle.

    — Cœur d’or | A l’air bourru, mais a un cœur gros comme ça
    — Interprétation | En fait des caisses
    — Loose | S’évanouit exagérément

Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Précise | « Rien de personnel »
    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Se recentre/évacue sa frustration au bar
    — Caractère | Baroudeur désabusé

Personnage > Méchant·e

    — « Impossible » beuglé ou murmuré par un·e méchant·e en crise

    Incrédulité j’écris ton nom.

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme un·e bleu·e
    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer un·e gentil·le, le méchant explique son plan

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Mégalo | Porte un surnom qui se veut impressionnant...

    ... et qui est en fait bien débile. Ça peut être un nom, aussi.

    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchant·e

Personnage secondaire

    — Comparse animalier

    & assimilé : fidèle destrier, chaton sauvage, dragon rigolard, extra-terrestre... Qu’il soit gourmand, lourdingue ou paresseux, c’est sa loyauté qui le caractérise avant tout.
    Petit bonus : s’il ne partage pas la même langue que le héros qu’il accompagne, tous les deux s’entendent quand même à la perfection.
    Personnage surtout présent dans les films pour la jeunesse.

    — Sbire neuneu

    Pour une avalanche de gags.


Réalisation

    — Démarre sur les chapeaux de roues
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran avec un point d’interrogation
    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Mise en scène | On arrive toujours à la fin d’une blague
    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Mort | Gros plan sur une main qui arrête de bouger

    Suggestion mon amie.

    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Stylé | Tire en sautant

    Ou saute en tirant, c’est selon...

    — Technique | Travelling contrarié
    — Vue subjective | d’un pare-choc de voiture

    Et des fois, on n’a même pas l’impression de vitesse...

    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.


Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Classique
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.

    — Pile-poil | Musique et brouhaha s’arrêtent au moment où le personnage prononce/hurle des paroles blessantes
    — Voix off | Pensées de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient un·e gentil·le est en fait... celle d’un·e autre gentil·le !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Accéléré (gag)

    Benny Hill, petit ange parti trop tôt...

    — Calembour
    — Crissement de pneus + accident de la route hors champ (gag)
    — Gag avec la police
    — Gag cartoonesque
    — Quiproquo sur l’identité des personnages
    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.

    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cliché touristique
    — Salle de gym

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Philosophie/psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.


Scénario > Élément

    — Ouverture d’une lettre en réponse à une candidature ou un concours

Scénario > Ficelle scénaristique

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.

    — Musique « ethnique » qui situe l’action dans un pays non-occidental
    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort

Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces con·nes.

    — Engueulade | Se fait remonter les bretelles par sa/son supérieur·e (et ami·e)

    Merde alors, c’est vrai, quoi !

    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Tension | Suspendu·e dans le vide

Thème > GI Joe

    — Accessoire | Panoplie Raid (points rouges, vision nuit, silencieux, visage peinturluré etc.)
    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Carton-pâte | Reportage diffusé en direct qui semble avoir fait l’objet d’un montage (à reformuler)

    Raccourcis narratifs générateurs d’incohérences du type :
     Reportage diffusé en direct qui semble avoir été tourné avec plusieurs caméra et avoir fait l’objet d’un montage...
     Images captées par des caméras de surveillance que l’angle de prise de vue rend inexistantes

    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Atteinte à la virilité | Référence au vagin d’un personnage masculin
    — Grossophobie
    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

     ? | Vole un talkie-walkie à un·e méchant·e et défie la personne qui est à l’autre bout
    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.



Voir les 36 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Entre sa musique yéyé et ses petites animations en pâte à modeler, le générique donne vraiment la pêche.
  • Vincent Price est génial en sadique mais néanmoins sympathique Dr Goldfoot qui cherche à dominer le monde grâce à une armée de robots bimbos en bikini tout en écrivant à la plume et en portant des babouches dorées...
  • Les inventions que celui-ci développe et présente tout sourire à son équipe sont assez gratinées : jumelles dotées d’un dispositif de piques empoisonnées, leur déclinaison en jumelles d’opéra, rouges à lèvres piégés...
  • Le petit côté cartoonesque/Hannah-Barbera (rapport entre Goldfoot (Vincent Price) et Igor (Jack Mullaney), les courses poursuites etc.) plutôt sympa.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?