Donjons & dragons : L’honneur des voleurs

Enchanté !
Un voleur beau gosse, une bande d'aventuriers improbables entreprennent un casse épique pour récupérer une relique perdue. Les choses tournent mal lorsqu'ils s'attirent les foudres des mauvaises personnes. Donjons & Dragons : L'honneur des voleurs transpose sur grand écran l'univers riche et l'esprit ludique du légendaire jeu de rôle à travers une aventure hilarante et pleine d'action.

Titre original (ou alternatif) : Dungeons & Dragons : Honor Among Thieves
source synopsis et images : Entertainment One Paramount
Fiche créée le 21 mai 2023 et mise à jour le 25 mai 2023
sur l'échelle de Slater
  1 regard incrédule :
  1. Le dragon rondelet

Des choses gentilles à dire sur ce film

J’avais entendu de bons retours sans trop y prêter attention et pourtant si, finalement, ça m’a plu. Et ça a plu aussi à Mamie ! Alors même que le film est bourré de magie et de trucs pas vraiment vrais, c’est dire !

Vite emballé par l’intro et ses petits détails qui vont me satisfaire jusqu’à la fin du film : des idées d’objets ou de mécanisme d’un monde qui nous est étranger et qui collent parfaitement à ce monde. Je pense au fourgon-cariole qui s’arrime au donjon-prison comme le ferait un poids-lourd sur un quai de chargement pour passer directement le prisonnier à l’intérieur ; au rail de guidage ancré dans le sol dans lequel glisse une chaîne reliée au prisonnier ; aux portes blindées de la prison en forme de quart de cercle pivotant, etc. Comme dans les meilleurs fictions de SF, un soin particulier a été mis ici pour essayer de réinventer des évidences qui, en plus d’être belles, ancrent le sentiment de dépaysement et participe à entrer plus facilement dans ce monde imaginaire.

Pour l’humour, j’ai quand-même attendu un peu plus que la scène de présentation d’Holga (Michelle Rodriguez) et Edgin (Chris Pine) : je n’ai pas apprécié Les gardiens de la galaxy qui m’a souuuulé et dont j’ai trouvé l’humour bouffonnement grossier et ce début m’a mis sur mes gardes. Là, j’ai vraiment ri de bon cœur aux saillies, parfois involontaires, des unes et des autres ; j’ai trouvé les dialogues incisifs et toujours utiles au récit général.

Certains passages sont proprement irrésistibles. D’ailleurs les archétypes de personnages propres au jeu de rôle, loin d’alourdir le récit, donnent du souffle et s’articulent bien entre eux. Et j’ai parfaitement retrouvé l’ambiance des parties de jeux de rôle de ma jeunesse, le film dans son ensemble pouvant être considéré comme une longue campagne.

Alors oui, on passe d’une séquence à un autre à la vitesse d’un voleur qui pique une montre à gousset dans la poche d’un marchand sur le champ de foire, mais tout s’enchaîne de manière fluide. Il faut dire que la narration est soignée, les éléments d’explication étant idéalement distribués pour que la compréhension soit totale, pour tout le monde. Mieux, certaines facilités ont été contournées, comme la fameuse « Introduction forcée d’un élément dont on sait à l’avance qu’il servira plus tard » : le collier de Kira aurait pu être de ceux-là, sauf qu’au moment idoine, il n’est pas ressorti comme un élément de surprise caché mais comme un élément déjà connu. Et c’est bien sympa.

Si la durée est limite – un poil plus long aurait été trop long –, Donjons & Dragons : L’honneur des voleurs est un agréable film d’aventures à gros budget qui devrait faire sensation en famille.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 38  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Course-poursuite | Défonce volontairement un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Fuite | Tombe pendant une fuite à pied

    & variantes : fuite à cheval, etc.

    — Mort | Fait une promesse à une mourante

    Avant de mourir la/le mourante formule une demande à la personne proche, qui lui fait la promesse d’honorer cette demande.
    « Je te promets de m’occuper de ton fils. », « Je te promets de te venger. », « Je te promets de trouver qui a fait ça. »

    — Mort | Recueille la dernière volonté d’une mourante
    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touchée par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Passion | Se fait draguer
    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Ruse | Accède ou ressort des égouts en soulevant discretos une grosse plaque en fonte du bout des doigts
    — S’écroule théâtralement sous le poids de l’ivresse alcoolique
    — Tension | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Blues | Est désolée d’apprendre la mort d’une personne

    ‒ « Votre femme ne vient pas avec vous. »
    ‒ « Non... Elle est morte il y a 3 ans. »
    ‒ « Oh, je suis désolé. »

    — Blues | N’arrive pas à se remettre d’une rupture

    Ouep. Dur.

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.

    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — Menace | « Ne le/la/me touchez pas ! »
    — Récrimine | « Tout ça c’est de ta faute ! »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — En toute discrétion | Sa compagne ou son compagnon ignore qu’il/elle est une espionne

    Plus largement, ignore tout de sa principale activité.

    — Fibre héroïque | Discours qui redonne le courage dans un moment désespéré
    — Fibre héroïque | Sur le point de raccrocher ou a déjà raccroché, mais repart pour la der des der

    Généralement sous la contrainte.
    Mais après ce coup/contrat/mission il arrête pour profiter d’une liberté bien méritée, juré craché !

    — Tension | Donne une leçon de courage face à son bourreau

    & variantes : est insolente face à son bourreau

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Méchante

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer une gentille, le méchant explique son plan

    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchante

Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).


Réalisation

    — Course-poursuite | Voiture qui décolle et se retourne en l’air (suite à une collision)

    La touche eighties.

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Reconstitution de souvenirs, récit, accompagnés d’une voix-off
    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule

    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Tension | Travelling vers la chambre avec des vêtements par terre
    — Vision subjective | Personnage qui reprend connaissance

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Caméra dissimulée dans un nounours
    — Yeux qui luisent dans une forêt obscure

Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Les épées, cannes, flèches, lances font woosh et cling !

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Calembour
    — Courent l’un vers l’autre au ralenti sur une plage/dans un champ (gag)
    — Gag cartoonesque

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cliché touristique
    — Début d’orage au moment opportun

    L’orage commence pile quand la tension dramatique s’exacerbe.


Scénario > Dialogue

    — Foule en colère
    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Stylé | Vanne sur la mauvaise haleine

Scénario > Élément

    — Croche-pied de cantine de lycée ou de prison
    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande
    — La nature paye cher pour la connerie humaine

    Pollution décomplexée, faune ou flore détruite parce qu’incomprise alors qu’elle n’a rien demandé, c’est pas sa fête, à l’environnement.

    — Reconstitue son ancienne équipe

    Appelle ou va voir une à une ses anciennes comparses pour les convaincre de faire un dernier coup.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Créature, démon ou sorciere qui utilise la voix ou l’apparence d’un proche

    La corde sensible à piano.

    — Deus ex-machina
    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Plus de réseau téléphonique

Scénario > Situation

    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Tension | Réussit à franchir in extremis une porte qui l’aurait enfermée

    En glissant en-dessous ou en sautant au centre de ce qui reste d’ouverture.


Thème > GI Joe

    — Personnage | Militaire haut-gradé va-t-en guerre

Thème > N’importe quoi

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Non-suspension d’incrédulité | Le/la méchante devrait en toute logique tuer la/le gentille immédiatement ; au lieu de quoi il l’abandonne en vie dans une situation jugée désespérée mais qui permettra au/à la gentille de s’en sortir

    La belle vie, quoi.

    — Non-suspension d’incrédulité | Lycéennes incarnées par des acteurs ou actrices de plus de 25 ans

    & variantes du type étudiants joués par des trentenaires ou des quadras (et non c’est pas des auditeurs libres ou des gens qui ont choisi de se réorienter).

    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Vieillophobie sexiste
    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol

VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 38 ingrédients et les 9 types de morts de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchante

Réalisation

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !





« 

sublime film ! bluffant et l’histoire est excellente ! une très belle réussite et à la fin il y a le générique du film chanté par Mylène Farmer. superbe film

 »




« Çe film n’est pas terrible. Il n’y a pas même pas d’histoire. Je ne le conseille pas. Mais pour les personnes qui aimes les dragon il vont aimer  »




« Catastrophique un scénario inexistant ....des blagues des blague .....pour l'épique vous repasserez ....un du wokisme a tout les etages  »


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?