Dominion

Plus éprouvant qu’un mauvais Neil Breen
source synopsis et images : Aussie Farms
Fiche créée le 23 mai 2024 et mise à jour le 23 mai 2024

Des choses gentilles à dire sur ce film

Film documentaire militant tourné illégalement, Dominion montre le plus simplement du monde ce qu’est l’élevage industriel d’animaux non-humains et leurs utilisations en tant que sujets d’expérimentation scientifique, outils de loisirs ou matière première autre qu’alimentaire. Une sorte de compil organisée de vidéos de L214.

Des mises en naissance aux mises à morts, le film expose les conditions de survie des animaux, les moyens pour rentabiliser la production, les outils pour contraindre, tuer, conditionner, sans renfort d’artifices ni discours pédagogico-moralisateur mais uniquement à l’aide d’images brutes accompagnées de narrations descriptives lues par des acteurices, dont Joaquin Phoenix, vegan notoire et sa compagne Rooney Mara.

En 18 chapitres pour autant d’animaux, le film montre une réalité bien différente de celle des animaux affichant des mines souriantes sur les emballages d’aliments de consommation humaine : le panorama dressé est terrifiant, au sens propre du terme. J’ai serré fort les mâchoires et froncé les sourcils plus d’une fois et m’y suis pris en 5 fois pour compléter le visionnage. Pire que du Neil Breen, c’est dire !

Avec sa forte charge émotionnelle, le film peut être une porte d’entrée pour approfondir le sujet des rapports entre les êtres humains et les autres animaux : (anti-)spécisme, véganisme, place des animaux laissée par les humaines, remise en cause de l’humanisme, liens avec les autres luttes de défense des opprimées, anticapitalisme ou encore néo-carnisme. Un réflexe néo-carniste pourrait d’ailleurs suite au visionnage pousser à remplacer la consommation d’animaux issus de l’élevage intensif pour ceux issus d’élevages paysans.

Si vous êtes déjà convaincues par l’incommensurable abomination que représentent ces tueries de masse et avez mis vos actes en conformité avec vos pensées, pas la peine de regarder Dominion, si ce n’est pour vous foutre encore plus la rage de faire voler en éclat ces pratiques et le système qui le sous-tend.
Si vous continuez à consommer des muscles d’animaux morts, des vêtements en cuir neufs, des produits expérimentés sur des animaux en reconnaissant un mal nécessaire à la souffrance qui leur est infligée, je vous conseille de regarder Dominion.
Le film est disponible en lecture et téléchargement légal sur le site officiel https://www.dominionmovement.com/watch

[Note sur l’appréciation : l’appréciation « Je le reverrais avec plaisir » n’est vraiment pas adaptée à ce documentaire. Parce que, non, je ne le reverrais pas avec plaisir, tout comme Pleasure de Ninja Thyberg, mais ça n’empêche que c’est un film important]



Arf... Ce film n'est pas assez riche en ingrédients pour jouer dans de bonnes conditions avec une grille de 36 cases...


Consulter le seul ingrédient de ce film

Réalisation

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?