Diamond Dog : Chien Milliardaire

Canin académique
Owen, un jeune garçon intelligent trouve un golden retriever abandonné. Très vite, il s'attache à l'animal mais découvre dans son collier une poignée de diamants. En réalité, les pierres ont été placées par une bande de voleurs en cavale qui n'aspirent qu'à remettre la main sur le chien.

Titre original (ou alternatif) : Un chien milliardaire ; Diamond dog
source synopsis et images :
Fiche créée le 26 janvier 2024 et mise à jour le 9 février 2024
À regarder uniquement entre amies
sur l'échelle de Slater
  2 regards incrédules :
  1. Le gag prout sorti de nulle part
  2. Le final chez le véto

Des choses à dire sur ce film

Pas la peine de croiser les doigts si fort à la vision de ces abeilles en CGI bien moches montrées au début du film, oui, elles attaqueront les méchants à un moment. Un chien milliardaire ne surprend pas... mais Un chien milliardaire ne déçoit pas.
Comme tout film basé sur l’idée « des brigands ont perdu leur magot (ou variante) à présent en possession d’un mioche particulièrement insupportable » qui se respecte, on aura :

  • des fanfaronnades de sales gniards têtes à claques (c’est marrant d’ailleurs comme les programmes pour enfants lambda sont ceux qui donnent le plus envie de ne pas en avoir, paye ton réarmement démographique),
  • des grosses chutes d’adultes qui derrière leurs grimaces (festival French Stewart) se demandent comment leur vie a pu partir en sucette à ce point,
  • du courage et de la morale à revendre,
  • une petite brute Disney Channel,
  • un méchant qui tire les slips de ses sbires à la manière d’un hyperprésident en plein conseil des ministres,
  • un individu solitaire et misanthrope qui cache un cœur gros comme ça, en l’occurrence un « homme des bois » (pas la peine de croiser les doigts si fort, malheureusement ça n’est pas Chuck Norris) qui donne « des épines de hérisson » (sic) en échange de beignets,
  • des valeurs sûres de l’humour comme des gags à base de prouts bien gras dans une voiture, craquage d’allumette et explosion en prime,
  • et surtout un paquet de pièges artisanaux tirés du numéro de Wapiti spécial jungle vietnamienne.
    Sauf qu’en plus, dans Un chien milliardaire, il y aura des animaux... Le chien du titre, bien sûr, qui finalement n’apporte pas grand chose si ce n’est un épilogue chez un vétérinaire à pisser de rire, mais surtout des abeilles, des écureuils et un gaufre (ou gauphre). « Surtout » parce que si le chien est un vrai chien, les abeilles sont en images de synthèse, les écureuils inqualifiables et le gaufre est une marionnette comme celui de Caddyshack (il tient un peu la même fonction dans le récit d’ailleurs)... Un joyeux mélange laissant assez perplexe.
    Bref Un chien milliardaire c’est mauvais, classique, facile, bâclé et assez moche. Mais du bon mauvais, classique, facile, bâclé et assez moche, assez rythmé et stupide pour passer un bon moment à le voir avec des copains.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 56repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Enfant qui joue mal
    — Riviera Détente | « Tu sais ce qui te reste à faire »

Personnage > Agissement

    — À voix haute | Lit ou fait la lecture

    Souvent pour donner des éléments au spectateur... Parfois pour réveiller accidentellement une entité maléfique.

    — Amène un animal/une créature en cachette à la maison
    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Coolitude | Est frappée par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Émotion | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou une fugitifve, etc.

    — N’importe quoi | Tombe dans une poubelle

    Peut aussi être associé à la chatte à Mireille. Ou pas.

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | Démontre son habileté avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentilles et méchantes, la/le méchante fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Stylé | Fais demi-tour d’urgence au mépris de la circulation

    Soit au frein à main (stylé), soit en prenant toute la route pour tourner (classique), à grands renforts de crissement de pneus.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Enfant ou ado tête à claques
    — Petit livreur de journaux à vélo
    — Super pouvoir | Heureusement qu’il y en a une pour garder la tête froide

Personnage > Citation

    — Conseille | « C’est toi, maintenant, l’homme de la maison »

    & variantes

    — Menace | « On se retrouvera ! »
    — Menace | « Vous allez le regretter !
    — Réagit | « Holy shit ! »

    Sainte-Merde, protégez-nous des jurons anglo-saxons.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente


Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Éternuement forcé
    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.


Personnage > Méchante

    — Ni vue ni connue | Passe inaperçue grâce à un uniforme de flic, d’ambulancier, de pompier, de prêtre

    Souvent après s’être débarrassé de son ancien propriétaire.


Personnage secondaire

    — Petits voyous Disney Channel

    Bande de petites frappes à laquelle on ne croit pas une seconde : un leader au duvet naissant, un side-kick qui tope à toutes ses vannes nulles et une suite bigarrée dont les seules ambitions est de chourer les bonbecs et l’argent du déjeuner du héros.

    — Sbire neuneu

    Pour une avalanche de gags.


Réalisation

    — Course-poursuite | Piéton qui marque une hésitation avant d’éviter un véhicule

    Un lapin pris dans les phaaaaares.

    — Écran partagé

    Dialogue de téléphone, scène de cambriolage cool, effet suspense, etc.

    — Grammaire | Personnage filmé marchant de face et au ralenti pour marquer une assurance / personnalité nouvelle
    — Habillage | Placement de produits
    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Les premières apparitions du tueur ou monstre se font par petites touches

    Une ombre, les pieds, un gros plan sur une main, un bout de hanche, un fragment d’arrière de crâne...

    — Plan rapproché d’un pied qui sort d’une voiture filmé au ras du sol

    Pour plus de style, on peut rajouter un ralenti, un fond sonore à la basse voire équiper le pied d’une santiag ou d’une bottine en croco.

    — Technique | Faux raccord flagrant
    — Tension | Cachée

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Bagarre | Plan de fortune totalement superflu

    Peut être fait à l’aide de cailloux, de détritus ou de simples lignes tracées dans la terre.
    Le plan est tellement basique qu’on se demande vraiment ce que les gens qui vont agir foutent là s’ils n’en savent pas plus.

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin

    — Voiture équipée de lance-missiles

Réalisation > Audio

    — « Cling » sonore pour souligner l’éclat d’un objet

    Y compris les dents.

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit générique | Porte ouverte
    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Habillage sonore | Il y a toujours des téléphones qui sonnent dans les scènes de commissariat

    Sans parler forcément d’effervescence, il y a toujours du boulot chez les flics.
    A noter que c’est souvent la même sonnerie plus ou moins vieille qui est utilisée.

    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Pizzicati pour renforcer un effet comique
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.

    — Voix off | Pensées/commentaires de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Calembour
    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Cri (gag)

    Cri que des personnages peuvent pousser en même temps, en se regardant, etc.

    — Donne un coup de pied (sous la table) pour faire taire quelqu’un qui parle trop
    — Essaie de cacher un élément compromettant sous les yeux d’un tiers qui ne doit rien en savoir

    Exemple : un cadavre planqué à la va-vite sous l’évier dont la main sort malencontreusement lors de la visite d’une voisine.

    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.

    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humiliée, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.

    — Fanfaronne/insulte ses agresseurs une fois la menace écartée
    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque | Personnage noirci ou aux vêtements déchirés de manière artificielle après une explosion
    — Gag cartoonesque | Projetée exagérément loin/ébouriffé.e sous l’effet d’une décharge électrique
    — Interprétation | Louche ou grimace après avoir reçu des coups
    — Karma | Se fait mal en frappant quelque chose sous le coup de la colère

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Entrepôt de carcasses congelées

    Faut être mafieux pour comprendre cette attirance pour ces planques, toujours dotées de magnifiques murs de rubans de plastique du plus bel effet.


Scénario > Dialogue

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister en VO, monsieur en VF, et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.

Scénario > Élément

    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Amour au premier regard

    Avec effets faciles, bouche bée filmée au ralenti, dénouage de cheveux filmé au ralenti, regard insistant, baisse d’attention, voire effets de scintillement, etc.

    — Équipe qui se disloque/couple (en devenir) qui se brouille à 20-30 minutes de la fin du film

    Gros moment de doute.

    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)
    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — Vieille légende, racontar, fait divers transmise à un moment ou à un autre...

    Et qui une fois sur deux fait écho à la situation que traversent les personnages.


Scénario > Situation

    — On ne laisse pas de témoins
    — Situation | Surenchère de carambolages
    — Situation | Topo de couloir

    Ces gens sont tellement occupés qu’un passage d’un couloir à l’autre est l’endroit idéal pour se faire expliquer la situation ou prendre des décisions.

    — Tension | Torture

    Le hobby du/de la méchante.

    — Trop injuste | Victime ou témoin pas crue (par la police)

Thème > GI Joe

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Coiffure impeccable, en toutes circonstances
    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Accessoire | Munitions illimitées
    — Accessoire | Objets qui scintillent trop

    Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop.

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Pièges artisanaux qui seront tous montrés en action, et qui fonctionnent tous sans anicroche
    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Travestie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Nunuche
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux

Thème > Testostérone

    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 56 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !





« 

Bon film, surtout pour les petits, du moment qu’ils ont l’âge de comprendre le film évidemment, qui n’est pas dur à comprendre. Certes, il y a mieux à proposer aux enfants, mais on trouve toujours mieux. À peine « »« dramatique »« » à la fin (avec beaucoup de guillemets car le mot est beaucoup trop fort, j’en suis conscient.
spoiler : Rassurez-vous, le chien s’en sort vivant

 »


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?