Deux dollars sur un tocard

Les chevaux et les emmerdes, c’est sa grande passion
Jay Trotter a renoncé aux jeux de hasard et vit enfin une vie normale avec sa femme. Un jour son meilleur ami, un chauffeur de taxi, lui fait écouter une bande sonore de conversations qu'il a enregistré dans son taxi. Ils tombent sur un entretien de deux hommes discutant de pari à faire sur un certain cheval qui est sûr de gagner. Il n'en fallait pas plus pour rallumer la flamme du jeu chez Trotter. Il va vite découvrir que ce samedi est son jour de chance.

Titre original (ou alternatif) : Let It Ride
source synopsis et images : Paramount
Fiche créée le 24 juillet 2023 et mise à jour le 30 août 2023
C’était chouette de le voir une fois
sur l'échelle de Slater
  1 regard incrédule :
  1. Jay Trotter (Richard Dreyfuss) qui défonce une porte très ostensiblement prédécoupée.

Des choses gentilles à dire sur ce film

Sur le papier, Let It Ride promet de la dinguerie rythmée, entre facéties et coups du sort, racontars de joueurs et philosophie populaire, le tout avec les personnages qui vont bien. À l’écran, la folle journée de Jay Trotter peine à prendre forme et ce malgré la trogne espiègle de son interprète, son dynamisme, sa prestance, sa silhouette. Car, oui, tout repose essentiellement sur Richard Dreyfuss (et accessoirement Jennifer Tilly dont les jambes « vont de [son] cul jusqu’au sol »)...
Bien sûr, voir Jay Trotter prier dans des chiottes étroites comme un confessionnal, ou planquer régulièrement des billets dans ses chaussures (« T’as l’air plus grand ») colle exactement à ce qu’on a envie de voir. Bien sûr voir Jay Trotter s’engueuler avec sa copine sur les conventions tacites qui régissent les maximes des biscuits chinois, ou s’encombrer l’esprit de calculs et de probabilités reste assez savoureux. Seulement voilà, ça suffit pas : ces éléments (et les autres) semblent être mis bout à bout sans souci de narration ; le film semble n’avoir pas grand-chose à raconter ; les enjeux peinent à être posés et à se maintenir ; il n’y a aucun sens du rythme ; et il y pas non plus énormément de répliques/dialogues sympas pour relever l’ensemble.
C’est pas un mauvais film... mais c’est un film très anecdotique.



Arf... Ce film n'est pas assez riche en ingrédients pour jouer dans de bonnes conditions avec une grille de 36 cases...


Consulter les 16 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?