Saga Deuce Bigalow

Deuce Bigalow : Gigolo malgré lui

Soupeur et sans reproche
Redevenu nettoyeur professionnel d'aquariums, Deuce Bigalow croyait son éphémère carrière de gigolo définitivement enterrée. Mais lorsque T.J. Hicks, son ancien entremetteur et ami, se retrouve impliqué en Europe dans les meurtres des plus séduisants gigolos, Deuce doit reprendre du service... Décidé à prouver l'innocence de T.J., Deuce réendosse son rôle de séducteur, mais il est toujours aussi peu doué et l'enquête vire au cauchemar. Pour percer le secret de la très puissante Société Européenne des Beaux-mecs-à-louer, Deuce va devoir se faire passer pour l'un d'eux et devenir le chevalier servant d'un tas de clientes toutes plus déjantées les unes que les autres. Parmi elles, la très belle Eva et son trouble obsessionnel compulsif du comportement...

Titre original (ou alternatif) : Deuce Bigalow : European Gigolo
source synopsis et images : Out of the Blue... Entertainment Columbia Pictures Happy Madison Productions
Fiche créée le 22 novembre 2023 et mise à jour le 10 décembre 2023
À regarder uniquement entre amies
sur l'échelle de Slater
  2 regards incrédules :
  1. La scène du resto avec Oded Fehr,
  2. La femme qui a une bite à la place du nez

Des choses gentilles à dire sur ce film

Rob Schneider. Quand on a dit ça, on a tout dit.
Ou presque.
Avec Rob Schneider en tête d’affiche, Deuce Bigalow : Gigolo malgré lui qui fait suite à Deuce Bigalow : Gigolo à tout prix s’annonce lourdingue. Et pas de mystères, il l’est. Tout comme il est paresseux, prévisible, mais aussi plus que limite en termes d’idéologie (notamment une homophobie++ présente pas tant dans les gags (quoique) que dans une certaine insistance), Deuce Bigalow : Gigolo malgré lui ne se situe pas tant dans l’humour gras que dans la stupidité crasse. Et quelque part, si c’est régulièrement à gerber, c’est aussi un peu fascinant.
En fait, Deuce Bigalow : Gigolo malgré lui, en VO Deuce Bigalow : European Gigolo, dont l’action se situe à Amsterdam, n’est pas sans rappeler Eurotrip dans ses péripéties top ouf et son côté l’Europe vu par le nord-américain moyen... on trouve d’ailleurs Fred Armisen dans les deux films, tantôt en caricature de français, tantôt en caricature d’italien. Si Deuce Bigalow : Gigolo malgré lui est moins constant et, beaucoup moins sympathique aussi, que Eurotrip, on y retrouve néanmoins cet équilibre curieux qui fait qu’il est tout aussi prévisible que surprenant.
Le film regorge à ce titre de passages qui n’appellent comme réaction que des « Non, non, mais nooon » désabusés ; non pas qu’il soit particulièrement trash comme veulent bien le faire croire ses taglines, mais le film a un côté con qui ose tout vraiment exacerbé : c’est pas drôle mais il y va et il en rajoute, encore et encore, comme un enfant en manque d’attention. Mention spéciale à la scène où Antoine Laconte (Oded Fehr) essaie de faire comprendre à Deuce Bigalow (Rob Schneider) qu’il a avalé de travers est un modèle de surjeu et de surenchère.
Voilà. Et vas-y qu’Eddie Griffin mange des frites tombées dans le fond des chiottes chez une inconnu, et vas-y qu’Rob Schneider balance un nain par la fenêtre dans un canal qui atterrit dans un petit ploc, et vas-y qu’on va, parce que sa mère bossait à Tchernobyl, affubler un personnage féminin d’une bite en guise de nez et dérouler tous les gags possibles de l’érection à l’éternuement. Mais ça, c’est pour les pics, parce que globalement, Deuce Bigalow : Gigolo malgré lui, à la différence de Eurotrip, c’est quand-même un peu chiant. Même si, petit bonus, sa VF met en avant un gros gros panel d’accents improbables.
En bref, à regarder uniquement accompagné.
Double note : 2,5 en mode solo, 7 en multijoueur.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 54repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Tire dans un projecteur

    Ou plusieurs.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Deuil | Parle à sa mère/son père/sa femme qui est au ciel
    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Oups ! | Prend de la drogue à son insu

    Drogue dans le sens « se défoncer ou planer », pas dans celui de « substance chimique/poison violent ».

    — Provocation | Souffle la fumée de sa cigarette au visage de son interlocuteur
    — Ruse | Fait semblant d’être saoûle

    Plusieurs raisons peuvent pousser un personnage à jouer l’ivrogne, mais on notera en général la volonté de passer inaperçue, car à un habile subterfuge consistant en un mélange à parts égales de vêtements imbibés de whisky, de chemise débraillée, de cheveux en bataille et d’haleine fortement alcoolisée.

    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Stylé | Se fait allumer sa cigarette / allume la cigarette de quelqu’un
    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Sacrée tête de mule

    Expression spéciste pour qualifier un personnage qui, ben oui, que voulez-vous, quand elle ou il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle ou il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Super pouvoir | Enfant ou ado tête à claques
    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.


Personnage > Citation

    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Regrette | « Puisse Dieu me pardonner »

    & variantes.


Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Fait un clin d’œil de connivence lourdement appuyé

    Clin d’œil plutôt destiné au spectateur ou à la spectatrice...

    — Regard incrédule

Personnage > Méchante

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer une gentille, le méchant explique son plan

    — Mort | Le chef des méchants (ou la traîtresse) meurt toujours en dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.


Personnage secondaire

    — Collègue qui raconte des vannes

Réalisation

     ? | Caméo
    — Caméra secouée pour marquer l’intensité d’une engueulade ou d’une réponse vive
    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Course-poursuite | Voiture qui décolle, filmée en contre-plongée

    Woo-hooooooooooo !

    — Escalier en colimaçon filmé en plongée/contreplongée

    Léger mouvement de caméra circulaire en option.

    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Fin | Que sont-elles/ils devenues ?

    Où on apprend qu’une telle a été condamnée, que celui-ci est devenu écrivain renommé ou juge fédéral et que celui-là a ouvert un bar à putes.

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Passage musical
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Méthodique | Raye un nom sur une liste
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Tension | Cachée

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Tension | Gros plan sur la main d’une menace neutralisée qui montre des signes d’activité

    ... pendant que les personnages, qui se croient hors de danger, blaguent, s’engueulent, font des imitations de Christian Clavier, etc.

    — Tension | Mort originale
    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.


Réalisation > Audio

    — Ambiance sonore | Aaaah, ce petit air au piano en arrière-plan sonore des scènes qui se passent au restaurant

    Une certaine idée du raffinement

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Bruit générique | Loup

    & variantes : coyote, renard, hyène...

    — Effet | Wooosh !
    — Woosh | mouvement / acrobaties

    Woosh généré par un simple mouvement ou une série d’acrobaties du type : triple salto arrière = woosh ; saut de l’ange = woosh ; enchaînement roulade, saut extension, planche et chandelle = woosh, woosh, woosh et woosh


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | Surprise par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Comique de répétition
    — Donne à son insu des coups avec un bagage ou un objet encombrant
    — En fait des caisses (personnage)
    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.

    — Excès de confiance/fanfaronnade qui finit par mettre le personnage en fâcheuse posture (gag)
    — Gag avec la police
    — Gag avec un animal
    — Passe à travers une vitre : éjecté façon saloon (gag)
    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.

    — Quiproquo | Se trahit (ou presque) en se justifiant/présentant ses excuses s’imaginant avoir été découvert

    Formulation à améliorer

    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.

    — Son perçant qui explose un truc en verre

    Sono trop forte, cri, engueulade XXL ou petit chant. Même la grosse dame du tableau dans Harry Potter le fait.

    — Utilisation d’un mot pour un autre qui souligne une situation gênante

    Exemple le personnage qui s’empêche de regarder la verrue sur le nez de son interlocuteur dira nécessairement le mot verrue à la place du mot camion, ou chaussette, ou esthétisme etc.


Scénario > Dialogue

    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Phrase-choc
    — Référence à la Bible, ou à la religion chrétienne

    Pour se constituer des noms de code, des mots de passe ou semer autres indices.
    Pour étayer une argumentation.
    Pour impressionner son auditoire.
    Etc.

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Automédication
    — Embuscade | Voiture poussée sur un passage à niveau à l’approche d’un train
    — Interruption des programmes pour un flash spécial

    Mauvais présage

    — Meurtre d’associé

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Amour au premier regard

    Avec effets faciles, bouche bée filmée au ralenti, dénouage de cheveux filmé au ralenti, regard insistant, baisse d’attention, voire effets de scintillement, etc.

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Confession blessante

    Du type « Tu te souviens y a dix ans quand on t’a dit que XXX eh bien, c’est moi qui XXX. En bref j’ai sauté ta femme, buté ton hamster et vice et versa... »
    Le genre de séquence qui au choix est génératrice de tension, peut lancer le spectateur sur une fausse piste, ou est porteuse de charge comique.

    — Deus ex-machina
    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — Stylé | Trouve un indice en frottant un crayon sur une feuille blanche
    — Tension | Une personne reconnait le/la suspecte en voyant sa photo sur un journal ou au JT

Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.


Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Licence audio-visuelle

    Raccourcis narratifs générateurs d’incohérences du type :
     Reportage diffusé en direct qui semble avoir été tourné avec plusieurs caméra et avoir fait l’objet d’un montage...
     Images captées par des caméras de surveillance que l’angle de prise de vue rend inexistantes
     Images du films utilisées à l’intérieur d’un reportage

    — Impossible de ne pas remarquer pas ce truc bizarre dans sa bouffe !

    Ni drôle de texture ? Ni goût bizarre ?


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Asianophobie
    — Homophobie
    — Objectification sexuelle | Reluque un homme
    — Prostituée
    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Outrage sexiste | Raillerie/insulte portant sur les femmes, les mères, les soeurs

    « J’ai baisé ta femme/ta mère », « Demande à ta femme », « Je lui ai montré une photo de ta femme »... qui fusent dans un contexte soit de franche camaraderie, de rivalité, de confrontation testostéronée


Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
    — Objectification viriliste | Corps musclé mis en valeur

    Tablette de chocolat, ombres qui soulignent les muscles, etc.

    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 54 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Réalisation

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?