x

Saga James Bond

Demain ne meurt jamais

Michelle Yeoh non plus
L’agent 007, alias James Bond, a pour mission de localiser l’épave du « Devonshire », une frégate de la Royal Navy, perdue dans les eaux territoriales chinoises. Il doit également retrouver le coupable de l’attentat, un certain Henry Gupta, ancien gauchiste activement recherché par le FBI et, enfin, remonter jusqu’au cerveau de l’opération, Elliot Carver, propriétaire du quotidien « Tomorrow » et patron du plus grand empire médiatique de tous les temps.
Titre original : Tomorrow never dies
source synopsis et images : United Artists Eon Productions Danjaq
Fiche créée le 13 juin 2022 et mise à jour le 11 septembre 2022
| 1
  1. Jonathan Pryce qui mime moqueusement, à grands renforts de cris infantiles, la manière qu’a Michelle Yeoh de se battre.

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Personnage > Agissement

     ? | Avait pourtant été prévenu·e de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais...

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Course-poursuite | Tourne frénétiquement le volant alors que la route est droite...

    Mais la pente est forte.

    — Décapsule une bouteille de bière avec ses dents

    & variantes (avec une paupière, etc.)

    — Interprétation | Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touché·e par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Souvenirs | Regarde un objet appartenant à son passé, rangé dans une boîte
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Tire sans regarder où

    Tire le dos tourné à l’action, ou sur une personne située sur le côté. Sans jamais la regarder.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.


Personnage > Caractéristique

    — Interprétation | En fait des caisses
    — Maladie | Entend des voix ou a des visions

    E-mi-lyyy... E-mi-lyyy... !

    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Religion | Fait un signe de croix
    — Super pouvoir | Au Vietnam, elle/il était le meilleur

    & variantes

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !

Personnage > Citation

    — Récrimine | « Allez les enfants, allez, on se presse un peu ! »

    À noter que « les enfants » ne désigne pas systématiquement des enfants.


Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Est vraiment le pire espion du monde

    Même mon chat débile ne se laisse pas prendre dans des pièges aussi grossiers.

    — Caractère | Préfère travailler seul·e
    — Fibre héroïque | Faux lâche

    Le héros cache son côté scout sous une fine couche de cynisme/indifférence/lâcheté

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes

    — Super pouvoir | Simple blessure au front

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !


Personnage > Méchant·e

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme un·e bleu·e
    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer un·e gentil·le, le méchant explique son plan

    — Mégalomane

    & variantes : se prend pour un dieu, etc.

    — Mort | Le chef des méchants (ou le traître) meurt toujours le dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchant·e
    — Profil | Capitaliste sans scrupule

    Avide de gains au mépris de tout sens moral.

    — Ruse | Un·e vrai·e méchant·e se bat de manière déloyale

    Mwa-ha-ha-ha-haaaaa !


Personnage secondaire

    — Grande sœur ado bêcheuse

Réalisation

    — Équipe | L’équipe au complet avance au ralenti face caméra

    Scène censée en mettre plein la vue et inspirer crainte et respect.

    — Fin | Le film se termine sur un baiser
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Habillage | Placement de produits
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Mise en scène | Faisceau d’une lampe-torche dirigée vers la caméra

    Marche aussi avec les faisceaux laser

    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Mise en scène | Stoppe sa marche et hurle, avant que la caméra nous fasse découvrir un cadavre

    La caméra suit l’employé de maison, chargé d’un plateau sur lequel est disposé une carafe d’eau, le valet s’arrête, ouvre les yeux comme des soucoupe, lâche le plateau libérant la carafe qui se brise à terre, puis la caméra pivote pour nous faire découvrir l’hôte, pendu dans son plus bel habit.

    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule

    — Tension | Caché·e

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.


Réalisation > Accessoire et compagnie

     ? | Gadgets à la con
    — Ambiance | Portes automatiques qui font « Pshiiiii... »

    Histoire de montrer qu’elles sont automatiques. Elles peuvent aussi faire « Wooosshhh... » ou « Haaaaaan... ».

    — Intelligence artificielle de vaisseau : a une voix robotique

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — Mobilier | Encore une porte qui n’est pas refermée après le passage d’un personnage
    — Mobilier | Escamotable, révélant des équipements cachés

    Précieux dans les petits espaces.

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin

    — Tension | Compte à rebours
    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Porte ouverte
    — Effet | Wooosh !
    — Locution | Grognement générique de monstre ou d’alien

    Aucune originalité, à croire qu’on connaît le son que font les aliens ou les monstres.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | Surpris·e par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Gag cartoonesque
    — Massage brutal
    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Fête foraine ou parc d’attraction

    L’odeur des barbapapa et des pommes d’amour, les cris des personnes embarquées dans le grand huit, ces peluches gagnées à la sueur de sa carabine à plomb, l’orgue de Barbarie du manège aux chevaux de bois, toutes ces lumières colorées clignotantes et cette insouciance : le lieu idéal pour nos héroïnes et nos héros.

    — La villa du méchant
    — Véhicule en équilibre au bord du vide

Scénario > Dialogue

    — Aparté que tout le monde peut entendre
    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Critique de la bureaucratie
    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Un·e proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Deus ex-machina
    — Entre le héros/héroïne et le méchant/méchante, c’est une affaire personnelle

    Dis donc, toi, qui essaie d’asservir le monde, t’aurais pas massacré toute ma famille quand j’étais trop petit pour me défendre ? Tu vas mourir ! Mais avant je te ferai cracher le nom de ta crème anti âge !

    — Forçage de serrure à coup d’épingle

    Et variantes : carte de crédit...

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Trop fort·e | Champion·ne de la bricole

    Atteint·e du syndrôme de McGyver, capable de fabriquer une fusée avec 3 trombonnes, un chouime et du PQ.


Scénario > Situation

    — Bagarre | Duel de fortes personnalités

    Y compris au sein du même camp

    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.

    — Tension | Le fameux camion qui surgit pour couper la route

    Ou un bus, un engin de chantier, un camion poubelle, etc.

    — Tension | Réussi à franchir in extremis une porte qui l’aurait enfermé·e

    En glissant en-dessous ou en sautant au centre de ce qui reste d’ouverture.

    — Tension | Suspendu·e dans le vide

Thème > GI Joe

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Carton-pâte | Tape aléatoirement sur un clavier d’ordinateur

    On aimerait tellement voir le résultat de la frappe au clavier de cette personne : sans doute quelque chose d’approchant à « amvk fké à(_(à »,v,s lmw, ,sdlmfk".

    — Carton-pâte | Impacts de balles dans les pieds des personnes ciblées

    Ou bien tout le monde vise les pieds...

    — Impossible, mais pourtant réussie | Action de précision dans des conditions ultra-chaotiques

    On se sent tout·e petit·e devant tant de dextérité.

    — Non-suspension d’incrédulité | Le/la méchant·e devrait en toute logique tuer la/le gentil·le immédiatement ; au lieu de quoi il l’abandonne en vie dans une situation jugée désespérée mais qui permettra au/à la gentil·le de s’en sortir

    La belle vie, quoi.

    — Non-suspension d’incrédulité | Personnage ou objet qui arrive dans le cadre sans jamais avoir été vu ou entendu avant

    Et ce n’est pas Blue thunder en mode furtif...

    — Pas de bol | Le sol se dérobe sous leurs pieds à mesure que le groupe s’enfuit

    C’est presque au centimètre près, vraiment du bol.

    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées
    — Trop con·ne | Prévient sa future victime avant de la frapper

    On pourrait croire l’effet de surprise passé de mode.


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Harcèlement sexuel | Donne des ordres à une femme, traitée en subalterne

    Ouuuuuuh !

    — Moins que rien | James Bond | Sa conquête du moment se fait buter à cause de lui
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


Thème > Testostérone

     ? | Vole un talkie-walkie à un·e méchant·e et défie la personne qui est à l’autre bout
    — Muscle | Entraînement physique débile

    Séance d’entraînement physique, avec ou sans musique, qui comprend du footing, de la boxe, des pompes, de l’attrapage d’animaux, etc. En général, on y voit la progression (spectaculaire) de la personne qui s’entraîne, qui clôt la séance en réussissant un exercice qui le/la tenait jusqu’alors en échec.



Voir les 66 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 110000000 $)

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchant·e

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses à dire sur ce film

  • Michelle Yeoh vole la vedette... à tout le monde ! Quel regret de constater son rôle trop modeste ; j’aurais voulu en voir plus : plus de baston, plus de sourires désarmants, plus de regards espliègles. Et j’aurais bien kiffé la voir mettre un coup dans les couilles (ouch !) à Pierce Brosnan.
  • Jonathan Pryce pas du tout à sa place dans le rôle du grand méchant ;
  • Teri Hatcher et son charisme d’huître ;
  • Par contre, Vincent Schiavelli donne durant les quelques minutes de son rôle secondaire plus de vie à la scène que Pryce et Hatcher pendant tout le film ;
  • La scène pseudo comique de tentatives d’intrusion dans la « Bond-voiture » se regarde avec un plaisir gêné ;
  • La cascade de la moto sautant par dessus l’hélico volant dans une petite ruelle claque bien.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?