Saga Deathstalker

Deathstalker II - Duel of the Titans

Double dose de nichons
Deathstalker tire Reena la voyante de quelques ennuis. Celle-ci le sollicite pour une tâche plus importante. Elle prétend être la Princesse Evie et que Jarek, une sorcier maléfique, l'a enlevée et clonée pour s'emparer de son royaume. Ensemble, ils se rendent à la forteresse du sorcier pour rendre son trône à la princesse non sans faire face aux hommes de main de Jarek et à de jolies amazones.

Titre original (ou alternatif) : Deathstalker II
source synopsis et images : Aries Film International New Horizons Picture
Fiche créée le 24 juin 2022 et mise à jour le 13 août 2023
Je le reverrais avec plaisir
sur l'échelle de Slater
  3 regards incrédules :
  1. Un personnage égorgé avec le plat d’un couteau.
  2. Le duel à mort contre Queen Kong.
  3. La référence méta en fin de film.

Des choses gentilles à dire sur ce film

  • À part un changement d’interprète principal et une tonalité un peu plus humoristique, il n’y a pas de grosse différence avec le 1 ; pas de mauvaise surprise, on aura : nichons en pagaille, accessoires et décors carton-pâte/plastoc, personne de petite taille, flèches qui font pfuuuuittttt, répliques à la con... (et nichons carton-pâte/plastoc, nichons de petite taille, nichons qui font pfuuuuittttt, nichons à la con...) Se détachent de ce tout venant : un duel à mort sur un ring opposant Deathstalker (John Terlesky) à une amazone mastoc (Dee Booher créditée sous le nom de Queen Kong) et... une référence méta en fin de film, fin de film suivie, soit dit en passant, d’un générique avec bêtisier.
  • Petite gourmandise supplémentaire, une musique à mettre pour rouler à fond, les fenêtres ouvertes, dans des ruelles touristiques. Gloire à Chuck Cirino !


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 70repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Envoie du sable dans les yeux
    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Coolitude | Est frappée par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Femme qui sauve un homme en mauvaise posture
    — Lance une attaque surprise dans le dos d’un personnage... en parlant voire en hurlant

    Et en partant de cinq bons mètres.
    Concerne généralement les sbires et les seconds couteaux.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Passion | Se fait draguer
    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Stylé | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Citation

    — Encourage | « T’as réussi ! Non, ON a réussi ! »
    — Ordonne | « Arrêtez/Attrapez-les/la/le ! »

    et variantes

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Récrimine | « Mais lâchez-moi, sales brutes ! »
    — S’inquiète | « Bordel de merde »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Magnanime, épargne son adversaire après un combat à mort
    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente

    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.

    — Loose | Se recentre ou évacue sa frustration au bar (ou au fond d’un verre)

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.

    — Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

    — Signe de croix épileptique

    Face à un événement dangereux, une apparition menaçante, le personnage se signe de manière frénétique.


Personnage > Méchante

    — Une bombe lui sert d’assurance vie

Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — Flic d’aucun secours

    Soit parce qu’il est dans le coup, soit parce qu’il est incompétent, soit parce qu’il se fait buter direct comme une merde.
    Comprend aussi l’équipe d’intervention qui arrive bien après la bataille.

    — Journaliste fouille-merde/chasseur de scoop

    Soit parce trop talentueux ou trop curieuxse, ou les deux.


Réalisation

    — Fin | Bêtisier intégré au générique de fin
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Grammaire | Scène de pillage dans un contexte de fin du monde
    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Souvenirs | Introduits avec un flash (et un effet sonore)

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Technique | Faux raccord flagrant
    — Vision subjective | Personnage qui reprend connaissance
    — Vision subjective | Viseur de fusil à lunette

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Bagarre | Épée brisée au cours du combat
    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Ces costumes d’époque sont beaucoup trop propres

    Pas une tâche, pas une auréole de sueur, pas un gramme de boue pour ces vêtements de paysannes du Moyen Âge.

    — Pouet-pouet | Costumes découpés aux ciseaux / fausse usure

    Sur le papier, les vêtements pâtissent des aléas que traverse le personnage ; à l’écran, ça se traduit par des entailles bien propres, artificielles.

    — Pouet-pouet | Déguisement

    Exemple type : comment ces types font pour ne pas remarquer que la femme tip top canon qu’ils sifflent est en fait Gégé du balto avec une perruque grossière et une tartine de rouge à lèvres.

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Stylé | Chaudron de sorcier/sorcière qui sert de caméra de sécurité ou de téléphone

    & Variante type bassin ou vasque.


Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Les épées, cannes, flèches, lances font woosh et cling !

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Bruit générique | Loup

    & variantes : coyote, renard, hyène...

    — Effet | Bruitage d’apparition/disparition/téléportation

    Au synthé naturellement.

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Musique | Classique

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient une gentille est en fait... celle d’une autre gentille !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Anachronisme wesh wesh et autres modernisations maladroites

    Pour un type d’humour qui parle aux djeun’s.

    — Bagarre | Terrasse ses ennemis grâce à sa maladresse
    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Gag cartoonesque
    — Groggy, lève la tête un court instant avant de la laisser retomber lourdement
    — Interprétation | Louche ou grimace après avoir reçu des coups
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo sur l’identité des personnages
    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bivouac
    — Casse automobile

    Pratique pour faire disparaître des corps, des armes, se procurer des voitures volées ou se faire oublier pendant un temps.

    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.

    — Taverne

Scénario > Dialogue

    — « Tu te drogues fiston ? »
    — À voix haute | Se parle
    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Phrase-choc
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.

    — Sous-entendu sexuel

Scénario > Élément

    — Référence (grossière) à la culture populaire
    — Tension | Porte qui se referme toute seule

    Ça t’apprendra à ne jamais fermer la porte derrière toi nounouille


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Vieille légende, racontar, fait divers transmise à un moment ou à un autre...

    Et qui une fois sur deux fait écho à la situation que traversent les personnages.


Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Bagarre | Se fait accueillir par un coup de poing/une gifle
    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Tension | Suspendue dans le vide

Thème > GI Joe

    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Coiffure impeccable, en toutes circonstances
    — Accessoire | Garde son caleçon ou sa culotte pour baiser

    C’est toujours plus pratique qu’une capote (et ça coûte moins cher).

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Parler « banlieue »

Thème > Sens moral

    — Karma | La/le fuyardee finit par crever

    Comme une vieille merde.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude, remarque et/ou stéréotype sexiste
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères

Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine
    — Bagarre | Un seul bras pour les assommer tous

    Mais qui va bien pouvoir gagner entre d’un côté ces cinq brutes rigolardes qui transpirent la confiance en soi et la testostérone et de l’autre ce héros/cette héroïne solitaire calme qui transpire aussi la confiance en soi et la testostérone ?


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 70 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?