x

Saga Deathstalker

Deathstalker

Son palais est en carton, pirouette cacahuète
Le Deathstalker est envoyé par une sorcière dans une quête pour réunir les trois pouvoirs de la création - un calice, une amulette, et une épée - de peur que le magicien Mounkar les trouve et les utilise à des fins néfastes. Après l'obtention de l'épée, Deathstalker se dirige vers le château de Mounkar qui détient les deux autres artéfacts.
source synopsis et images : Palo Alto Productions Aries Cinematográfica Argentina New World Pictures
Fiche créée le 13 juin 2022 et mise à jour le 14 septembre 2022
| 5
  • Il y a des nichons dans tous les coins, on se croirait dans l’épisode de South Park où les personnages, accrocs à la sniffette de chats, se retrouvent dans un monde à la Métal Hurlant. Avec des nichons partout.
  • Il y a un méchant, et le tatouage de caméra cachée qu’il arbore sur un côté du crâne... qui change par fois de côté d’un plan sur l’autre dans la même scène.
  • Il y a des fausses têtes qui volent... sans ressemblance aucune avec leurs modèles.
  • Il y a une bagarre/orgie de palais au cours de laquelle on voit un type se balancer au lustre, un colosse arracher les bras d’un gars et en frapper un autre avec ainsi qu’une sorte de combat d’oreillers.
  • Et surtout, il y a une transformation de sbire en femme qui se palpe l’entrejambe en déplorant « it’s gone » avant de se tripoter joyeusement la poitrine parce que faut pas déconner non plus.

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes :

Choisissez 36 ingrédients parmi les 100 sélectionnés ci-dessous, sachant qu'il n'y a que 36 ingrédients qui ont pour l'instant été repérés par l'équipe dans ce film ; autrement dit, il y a 64 ingrédients erronés dans cette liste. Bon bingo !
Voir la règle du jeu ici - (cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Bagarre | Technique rétro à base de manchettes, clés de bras et pirouette comme au catch

    La technique des plus grands : James West, le capitaine Kirk, etc.

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

     ? | Avait pourtant été prévenu·e de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais...

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Bagarre | Enlève sa veste

    Elle sort du pressing tu comprends...

    — Bagarre | Fait mine de partir avant de se retourner brusquement pour donner un méga pain

    Le coup classique bien roublard et surtout qu’on ne voit jamais venir de 10 km : très difficile à réaliser mais terriblement efficace.

    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Coolitude | Est frappé·e par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Course-poursuite | Double des voitures en zigzag

    Les voitures sont en alternance à droite et à gauche sur les voies.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Fuite | Tombe pendant une fuite à pied
    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité masculine

    Bonus de 5 pts si un des hommes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Remonte une hauteur à vitesse grand V après avoir libéré un contre-poids
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentil·les et méchant·es, la/le méchant·e fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Super pouvoir | Passe en revue tout ce qui lui a été dit et s’en souvient mot pour mot

    Se traduit techniquement par la reprise des éléments de dialogue correspondants avec un léger effet de réverbération moche...


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Interprétation | En fait des caisses
    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Secret | Enfant adopté·e (au passé inconnu)

    Et souvent victime d’amnésie pour la période d’avant son adoption par une famille aimante et dévouée.

    — Traître (coup de théâtre)

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)


Personnage > Citation

    — Annonce | « J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle... »
    — Interpelle | « Tu dors ? »
    — Prévient | « Fais pas le con ! »
    — Questionne | « Alors... qu’est-ce qu’on a ? »
    — Rassure | « Il ne t’arrivera rien, je te le promets », « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Pas seulement tout en muscles, il en a aussi dans le crâne (et inversement)
    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.


Personnage > Méchant·e

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchant·e
    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.


Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo


Réalisation

     ? | Caméo
    — Course poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Gros plan | Gueule d’un monstre, toutes dents et bave dehors

    Ksssssssssss

    — Gros plan | Pieds d’un personnage battant dans le vide

    Précision : pour les cas de strangulation ou de tirage de col.
    Les personnages suspendu dans le vide ne sont pas concernés.

    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Souvenirs | Introduits avec un flash et un effet sonore

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Technique | Travelling circulaire inutile

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Ces costumes d’époque sont beaucoup trop propres

    Pas une tâche, pas une auréole de sueur, pas un gramme de boue pour ces vêtements de paysan·nes du Moyen Âge.

    — Pouet-pouet | Costumes découpés aux ciseaux / fausse usure

    Sur le papier, les vêtements pâtissent des aléas que traverse le personnage ; à l’écran, ça se traduit par des entailles bien propres, artificielles.

    — Pouet-pouet | Décors

    Colonnes en polystyrène, rochers en mousse, porte blindée en carton, etc.

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Les épées/cannes/flèches/lances font woosh/cling

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Effet | Wooosh !

Réalisation > Surprise !

    — Bagarre | Donne le coup fatal à l’arme blanche... mais en fait non : tranche ses liens pour la/le libérer !

    Oh, c’est bien foutu quand même !


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Déconcentré par une femme usant de son charme (ou par sa simple présence) lors d’une action de précision

    De quoi déchirer un tapis de billard et déglutir bruyamment.

    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.

    — Quiproquo sur l’identité des personnages
    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bivouac
    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.

    — Salle d’arcades

Scénario > Dialogue

    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Foule en colère
    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Phrase-choc

Scénario > Élément

    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Renvoyé·e !

    Avec ses p’tites affaires dans un carton.

    — Titre du film énoncé dans le film

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Musique « ethnique » qui situe l’action dans un pays non-occidental

Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Situation | Overdose dans les chiottes

    Et surtout pas ailleurs, pour plus de pathos. Parce que la drogue c’est de la merde et qu’on peut espérer toucher des sous du ministère de la Santé en le disant.

    — Tension | Ultra violence inutile qui n’a l’air de gêner personne

Thème > GI Joe

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Coiffure impeccable, en toutes circonstances
    — Accessoire | Garde son caleçon ou sa culotte pour baiser

    C’est toujours plus pratique qu’une capote (et ça coûte moins cher).

    — Accessoire | Objets qui scintillent trop

    Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop.

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Grossophobie
    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

     ? | Galanterie déplacée

    Et que je te tiens la porte, que je porte tes bagages, etc.

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Image dégradante | Féminisme de comptoir
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.


Thème > Testostérone

    — Truc de mecs | Amitié virile

    fraternité de bataillon, etc.




Des choses gentilles à dire sur ce film

  • C’est bourré ras-la-gueule de petites gourmandises :
  • Il y a des nichons dans tous les coins, on se croirait dans l’épisode de South Park où les personnages, accrocs à la sniffette de chats, se retrouvent dans un monde à la Métal Hurlant. Avec des nichons partout.
  • Il y a un méchant, et le tatouage de caméra cachée qu’il arbore sur un côté du crâne... qui change par fois de côté d’un plan sur l’autre dans la même scène.
  • Il y a des fausses têtes qui volent... sans ressemblance aucune avec leurs modèles.
  • Il y a une bagarre/orgie de palais au cours de laquelle on voit un type se balancer au lustre, un colosse arracher les bras d’un gars et en frapper un autre avec ainsi qu’une sorte de combat d’oreillers.
  • Et surtout, il y a une transformation de sbire en femme qui se palpe l’entrejambe en déplorant « it’s gone » avant de se tripoter joyeusement la poitrine parce que faut pas déconner non plus.
  • L’homme-porc est plutôt fun.



Voir les 36 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Méchant·e

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?