Creepozoids

Nigauzoids
Alors que la guerre nucléaire fait rage, et que les pluies acides déciment ce qu'il reste de la population, un groupe de déserteurs trouve refuge dans un étrange lieu qui semble avoir été un laboratoire de recherche scientifique ayant appartenu à l'armée. Ils ignorent que les résultats de ces expériences militaires sont toujours là, et que des mutants humanoïdes rôdent dans les entrepôts.
source synopsis et images : Empire Pictures Urban Classics Titan Productions Beyond Infinity
Fiche créée le 1er mars 2023 et mise à jour le 30 août 2023
C’était chouette de le voir une fois
sur l'échelle de Slater
  4 regards incrédules :
  1. La scène de douche : « si c’est du poison donnez-m’en encore »
  2. Les attaques de rats géants
  3. Un acteur qui bouge le pied de la caméra en passant
  4. Le final avec le bébé glauque

Des choses gentilles à dire sur ce film

Bon, c’est du David de Coteau... le type nourrissant, entre autres, une passion immodérée pour les tunnels de dialogues, il ne se passe pas grand chose. C’est un peu chiant... mais, comme ces dialogues insipides sont annonés par des acteurs ni crédibles, ni concernés, qui incarnent des personnages gentiment crétins aux prises avec un machin qui ressemble très vaguement à Alien, (très très vaguement), ça devient quand-même intéressant. La reprise de la scène du repas, notamment, est, grâce au casting et à un excès de ralentis, un plaisir de tous les instants.
Il faut savoir aussi que dans cet univers post-apo que nous présente un carton de présentation en début de film, les survivants (des déserteurs en l’occurrence) semblent avoir perdu des neurones par poignées : et vas-y que je m’installe précisément là où je sais que la bestiole est susceptible de m’attraper, et vas-y que je tombe tout seul en courant dans un couloir, et vas-y que je prends des douches nonobstant l’objection de mon pote qui soulève que l’eau pourrait être contaminée : « Si c’est du poison donnez-m’en encore »...
Voilà, c’est un peu long et faut s’accrocher, mais si les stockshots bien granuleux, les bestioles en plâtre que des acteurs secouent dans tous les sens pour donner l’illusion d’une attaque, ou encore les acteurs que l’on voit clairement pousser des genoux lorsque leur personnage sensé être inconscient est tiré hors-champ par une bestiole, c’est votre truc, alors Creepozoids est fait pour vous...



Arf... Ce film n'est pas assez riche en ingrédients pour jouer dans de bonnes conditions avec une grille de 36 cases...


Consulter les 26 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?