Crash Dive

Nanar périscopique
Un sous-marin atomique en patrouille dans le Sud de l'Atlantique recueille à son bord les rescapés d'un naufrage qui s'est produit en pleine mer. Ce sont en réalité de dangereux terroristes, dirigés par un psychotique qui n'a qu'un seul but : obtenir un milliard de dollars sinon il fait sauter Washington. Un seul homme peut désormais sauver les Etats-Unis de la catastrophe nucléaire : James Allen Carter...

Titre original (ou alternatif) : Nuclear Alert
source synopsis et images : Royal Oaks Entertainment Inc.
Fiche créée le 12 novembre 2022 et mise à jour le 18 mai 2023
Chiant, voire carrément pénible
sur l'échelle de Slater
avec Michael Dudikoff
  4 regards incrédules :
  1. La scène des matelots chanteurs ;
  2. L’Amiral Pendleton qui ressemble à s’y méprendre à Laurent Fabius ;
  3. Ces bruits d’éboulement de pierres... Sous l’eau ;
  4. La scène de fusillade à la fin... Bon dieu...

Des choses à dire sur ce film

Imaginez que Piège en haute mer et Piège de cristal aient un enfant, et qu’ils décident de le noyer dans l’océan... Dans un sous-marin... Mais que ce dernier survive malgré de lourdes séquelles : voilà, je vous présente Crash Dive.

Une œuvre avec toutes les tares liées à sa condition. Enfant de parents célèbres Willis-Seagal, le petit blond aux yeux bleus Michael Dudikoff ne fait pas le moindre effort pour incarner son personnage de génie-ingénieur-MacGyver-tataneur de terroristes du Moyen-Orient d’origine d’Europe de l’Est. Tout en nonchalance et en « America Fuck Yeah attitude », il ne donne qu’une envie : remonter le temps pour aller castrer ses géniteurs.

Sa qualité d’enfant décérébré du fait d’avoir été partiellement noyé fait aussi de lui un paresseux du scénario et de la mise en scène. C’est aussi con que son acteur principal et on ne comprend rien aux scènes d’action. Et quand on comprend, on préfère les moments où on ne comprenait pas.

Bref : c’est bête, c’est mou, c’est mal joué, c’est moche, la VF ne rattrape que rarement le coup et c’est con en plus d’être bête aussi.

Si avec tout ça, vous n’avez pas envie de le voir, je ne peux plus rien pour vous !



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 37  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Personnage > Agissement

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Dit « chut... » en posant le doigt sur les lèvres d’une autre personne
    • Tension : un danger imminent pousse un personnage à mettre le doigt sur les lèvres d’un autre autre personnage pour l’empêcher de parler.
    • Passion : « Qu’est-ce qui nous arrive ? Chuuuut... les mots sont inutiles. »
    — Émotion | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — En toute discrétion | Se râcle la gorge pour attirer l’attention
    — Fait le chien (plus ou moins habilement) pour aider quelqu’un à accoucher
    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Fuite | Tombe pendant une fuite à pied

    & variantes : fuite à cheval, etc.

    — Stylé | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Loose | Le/la seule a pouvoir résoudre le problème est en prison, a complètement raccroché ou est retirée loin du monde
    — Mégalo | Parle de lui à la 3e personne

Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Hourra ! » de quartier général

    & variantes : « Hourra ! » de foule, etc.

    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Rassure | « Il ne t’arrivera rien, je te le promets », « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.

    — Réagit | « À vos ordres ! »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Sur le point de raccrocher ou a déjà raccroché, mais repart pour la der des der

    Généralement sous la contrainte.
    Mais après ce coup/contrat/mission il arrête pour profiter d’une liberté bien méritée, juré craché !

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

    — Signe de croix épileptique

    Face à un événement dangereux, une apparition menaçante, le personnage se signe de manière frénétique.


Personnage > Méchante

    — Mort | Le chef des méchants (ou la traîtresse) meurt toujours en dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Tension | Cri de rage ou de dépit

Réalisation

    — Cut après qu’un personnage ait été assommé
    — Explosion finale de monstre
    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Plan du capitole, de la Maison blanche et autres sites officiels

    Avec accessoirement un drapeau qui flotte ou deux coups de trompette solennelle.

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Mise en scène | On arrive toujours à la fin d’une blague
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Intelligence artificielle (de vaisseau)/interface | a une voix robotique/monocorde

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — N’importe quoi | Eau limpide comme de la Cristalline™

    Plus pratique pour repérer un requin malicieux qui vous prend pour cible ou sauver sa femme qui coule doucement au fond de l’océan, les poings liés et inconsciente.

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Tension | Compte à rebours
    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.

    — Toiles d’araignées de kermesse

Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Ambiance sonore | Alarme stridente de vaisseau spatial/laboratoire/base secrète

    Parce qu’un vaisseau spatial sans alarme c’est une France sans fromages.

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Flingues chargés et chiens armés

    Cric-cric.

    — Bruit générique | Alarme (prison, base militaire, etc.)
    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Musique | Pas de militaires sans roulement de tambour

    Et variantes du type spacemarines...

    — Musique | Marche nuptiale

    Pas de scène de mariage sans marche nuptiale.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Étagères de bibliothèque qui tombent comme des dominos
    — Gag avec un animal

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Vestiaire de commissariat, caserne, etc.

    Complicité, blagues grasses et odeurs musquées.


Scénario > Dialogue

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Phrase-choc
    — Sous-entendu sexuel

Scénario > Élément

    — Drapeau national flottant au vent

Scénario > Situation

    — Bagarre | Cache-cache dans les conduits d’aération
    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.


Thème > GI Joe

    — Accessoire | Carte militaire tactique animée

    & variantes

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !


Thème > N’importe quoi

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Informatique | Zoom sur une image sans perte de définition
    — Non-suspension d’incrédulité | Disparaît comme par enchantement
    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

     ? | Méthodes musclées
    — Bagarre | Un seul bras pour les assommer tous

    Mais qui va bien pouvoir gagner entre d’un côté ces cinq brutes rigolardes qui transpirent la confiance en soi et la testostérone et de l’autre ce héros/cette héroïne solitaire calme qui transpire aussi la confiance en soi et la testostérone ?


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 37 ingrédients et les 7 types de morts de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !





« 

Très super comme film, j’ai passé un bon moment agreable, merci

 »




« De vrais "débutants" ces hommes d'équipage de l'armée américaine; je pense qu'un équipage d'un sous-marin nucléaire américain doit être beaucoup mieux entrainer que ça sinon n'importe qui pourrait s'emparer d'un tel navire et c'est un vrai feu d'artifice d'échange de tir dans le vide ;des chargeurs complètement vidés et pas un seul tombe à terre ,ni blessé ,ni mort ;ils ont la peau dure comme une armure ces hommes :)  »




« Super film , il y a 2 dictons , sympa " tel est prit qui croyait prendre " " faut ^pas vendre la peau de l ours avant de l avoir tué " , le pirate a fini gonflé , et explosé , comme une baudruche par la pression à 128 m .Comme quoi , sous l eau il y a qu un maitre , la CHANCE »


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?