Cody le Robosapien

Le robot agile de ses doigts
Un scientifique découvre que ses employeurs ont choisi d'utiliser son invention, un robot initialement mis au point dans un but humanitaire, à des fins militaires. Se sentant trahi, il vole un exemplaire qui se casse lors de sa fuite ratée. Le robot est alors récupéré par un petit garçon.

Titre original (ou alternatif) : Robosapien : Rebooted
source synopsis et images :
Fiche créée le 10 octobre 2022 et mise à jour le 29 août 2023
À regarder uniquement entre amies
sur l'échelle de Slater
  1 regard incrédule :
  1. La scène du massage. Meilleure scène du film.

Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Un inventeur va chercher à mettre à l’abri le robot qu’il a conçu après avoir découvert que son patron prévoit, pour en tirer un gros paquet de fric, de l’utiliser à des fins militaires. C’est ainsi que le robot, Robosapien, va croiser le chemin d’un garçonnet et que naîtra une beeeeeeeelle histoire d’amitié... Ni surprises, ni gourmandises. Malgré un titre et une jaquette prometteurs, Cody le Robosapien c’est sage, balisé, avec juste ce qu’il faut de nullité pour être pénible (sans être crispant - il faut être juste, il y a bien bien pire -), mais pas assez pour être intéressant... À quelques détails près.
  • On trouvera donc : la petite famille gentiment dysfonctionnelle - enfant p’tit génie mais un chouia timide, sa grande sœur un peu pénible aux « hormones en ébullition » et sa mère célibataire courageuse - ; la sympathique créature échappée d’un complexe high tech traquée comme il se doit par des sbires teigneux ; les vilains en cols blancs assoiffés de guerre et de profits ; et bien sûr la petite brute Disney chanel... Inutile de préciser qu’il y aura prise de contact accidentelle où la curiosité l’emportera sur la peur et la timidité, qu’il y aura cohabitation secrète (secret vite éventé cela dit) et que le robot va forcément bouleverser la vie du garçon qui l’a recueilli et celle de sa famille.
  • Et puis, le long de cette trame sans surprise vont occasionnellement fleurir quelques trucs sympas genre pont de bateau qui explose après avoir été plastiqué sous la coque, équipes de sécurité munies de pistolets laser, robot qui apprend le monde en regardant des chaînes YouTube... et fait se trémousser des gosses en pleine classe sans que leur instit, présente, ne s’étonne de ce qui se déroule sous ses yeux. Se détachent deux moments très très très ahurissants : Cody le Robosapien qui s’applique un doigt sur la fesse en faisant « pshiiii » en arrangeant, pour son créateur un peu lunaire et timide (forcément), un coup avec la réceptionniste (forcément) de sa boîte et surtout une scène de massage au cours de laquelle Cody le Robosapien extrait des gémissements langoureux de la maman (Penelope Ann Miller) et de la sœurette (Holliston Coleman) en les frictionnant simultanément sous le regard pétillant du petit Henry (Bobby Coleman).
  • Petit péché mignon : à la fin du film, Cody le Robosapien déploie son jet pack intégré et prend son envol le petit Henry dans les bras. Ce qui donne lieu à une incrustation hyper moche et un « Woo-hoo je suis un super-héros » du mioche particulièrement nounouille.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 35  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

    — Arrache violemment une bande de chatterton de la bouche d’un autre personnage

    J’ai essayé. Eh ben, mes lèvres ne ressemblaient pas du tout à celles des gens à qui ça arrivent dans les films : un vieux steak sanguinolent qu’on aurait dit !

    — Bagarre | Plante deux doigts en plein dans les yeux de sa/son adversaire
    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Compte jusqu’à trois (ou cinq)

    « Attends ! Quand on y va à trois, on y va à trois ? Ou bien on compte jusqu’à trois et puis on y va ? »

    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — Encourage son véhicule à aller plus vite/son avion à décoller
    — Famille | Affuble son compagnon/sa compagne/ses enfants d’un petit nom idiot

    La démarche se veut romantique

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Passion | Se fait draguer
    — Se frappe le front pour souligner la stupidité d’un personnage

    & variantes : stupidité, honnêteté malvenue, maladresse ou autre.

    — Sème le trouble dans le vestiaire des filles

    Un héros pourchassant un méchant par exemple, qui sera pris pour un voyeur.
    Ou juste un gars qui pense que les vestiaires sont unisexes.

    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Stoppée dans son élan par une parole blessante/culpabilisante

    Sous cette couche de héros ou d’héroïne monolithique et désabusée, il y a toujours un petit cœur qui bat.
    Sur la forme, l’héroïne ou le héros, filmée de face, tourne le dos à son/sa interlocuteurice.

    — Stylé | Poignée de mains ridicule
    — Suspense | Chuchote une réponse à l’oreille

    Alors qu’il n’y a personne autour.

    — Tension | Déboule en pyjama, batte de baseball prête à frapper, en réaction à des bruits nocturnes suspects
    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Enfant petit génie
    — Maladie | Victime d’amnésie
    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Tension | Maniaque de la gâchette

    Ils cherchent pas, ils mitraillent. Mais ne touchent jamais...


Personnage > Citation

    — Ordonne | « Attrapez-les/la/le ! »

    et variantes

    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Réfrène | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — S’agite | Laissez-la/le partir, elle/il n’a rien à voir dans tout ça !
    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Caractère | Est pote avec tout le monde

    Scène de présentation : et vas-y que je rigole fort, et vas-y que je fais des tope-là à n’importe qui, et vas-y que les nénettes me reluquent les fesses.

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Méchante

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme une bleue
    — Profil | Capitaliste sans scrupule

    Avide de gains au mépris de tout sens moral.


Personnage secondaire

    — Collègue qui raconte des vannes
    — Équipe de sécurité à la ramasse

    C’est pas le héros qui est très bon, c’est les autres qui sont cons.

    — Foule en délire | Bagarre de collégiennes, lycéennes, taulardes
    — Grande sœur ado bêcheuse / grand frère ado (un peu) méchant
    — Petits voyous Disney Channel

    Bande de petites frappes à laquelle on ne croit pas une seconde : un leader au duvet naissant, un side-kick qui tope à toutes ses vannes nulles et une suite bigarrée dont les seules ambitions est de chourer les bonbecs et l’argent du déjeuner du héros.


Réalisation

     ? | Caméo
    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Passage musical
    — Mise en scène | Moment wahouuuuu (émerveillement)

    Gros plan sur les visages, les yeux sont écarquillés, et les lèvres articulent un wahouuu (en détachant bien les deux syllabes). Ce dernier peut parfois être silencieux.

    — Plan du tableau d’affichage qui montre l’équipe des héros et héroïnes remonter au classement
    — Plan | Travelling circulaire autour d’un baiser passionné ou de retrouvailles
    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule

    — Vision subjective | Robot

    Avec des trucs qui pioupioute partout, des diagrammes et des rangées de chiffres qui défilent.

    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.

    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Les épées, cannes, flèches, lances font woosh et cling !

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Accéléré (gag)

    Benny Hill, petit ange parti trop tôt...

    — Crissement de pneus + accident de la route hors champ (gag)
    — Gag avec la police
    — Interprétation | Se cache les yeux devant une chute, un accident, une maladresse, etc.
    — Ses aveux sont pris pour une blague/une élucubration

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Coursée par des petites frappes, se réfugie dans un local abandonné où il/elle fait une découverte qui va changer sa vie

    Un film/téléfilm jeunesse sur trois dans les années 1990.

    — Style identique de l’enfance à l’âge adulte

    (lunettes, coupe de cheveux, vêtements)


Scénario > Situation

    — Bagarre | Raid sur un village ou un temple paisible
    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.


Thème > GI Joe

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Munitions illimitées
    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Carton-pâte | Tape aléatoirement sur un clavier d’ordinateur

    On aimerait tellement voir le résultat de la frappe au clavier de cette personne : sans doute quelque chose d’approchant à « amvk fké à(_(à »,v,s lmw, ,sdlmfk".

    — Technique | Lampe torche du personnage que l’éclairage du plateau rend inutile

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Image dégradante | Nunuche

Thème > Testostérone

    — Passion | Pulsion sexuelle féminine
    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.


VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 35 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Audio

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

VO française ou doublage en VF

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?