Club Fed

La cage dorée
source synopsis et images :
Fiche créée le 9 août 2023 et mise à jour le 30 août 2023
À regarder uniquement entre amies
sur l'échelle de Slater
  1 regard incrédule :
  1. Cette étonnante scène au cours de laquelle Warden Boyle met un crochet à une naine comme ça.

Des choses gentilles à dire sur ce film

L’ouverture de Club Fed met dans le bain, Dee Booher créditée sous le nom de Queen Kong, affublée d’un châle violet, s’y prend à plusieurs reprises pour flinguer au sniper un mafieux, ainsi qu’accessoirement un faux oiseau, et échoue à abattre la nunuche (Judy Landers) qui vit avec lui... sous le regard médusé de Howard (Lance Kinsey). Cette séquence, c’est l’équivalent cinématographique du résumé que ferait Jean-Pierre Raffarin anesthésié au gel hydroalcoolique d’une scène d’un des Panthère Rose de Blake Edwards tandis qu’un neurochirurgien s’amuserait à lui tripatouiller les synapses en lui faisant défiler des images de Amacord devant les yeux. C’est abscons, c’est brouillon, un peu ouf et surtout drôle... mais pas de la manière dont il était prévu que ça le soit.
Puis vient une bonne décharge de synthé après quoi ça se tasse rapidement tandis que prend forme cette histoire de prison pour riches... et c’est bien le problème. Club Fed fait partie de ces films qui sautent à pieds joints dans la déconne mais sans qu’on sache si ce qui peut nous fait rire à un moment était prévu ou pas. Le journal avec ses titres collés directement sur la une est-il un gag volontaire, à l’image du walkman du révérend en forme de croix ? Ou une poussée de flemme de la part de l’accessoiriste. À un moment, entre les soucis de réalisation et la faiblesse des moyens, on ne sait plus vraiment... Et puis surtout c’est souvent assez gênant, pour preuve cette l’explosion d’un quatrième mur inattendue que n’aurait pas reniée un Max Pécas avec l’entrée en scène du réalisateur (ou d’une figure de réalisateur) suite à un jeu autour du mot « director » en VO.
Malgré la voix flûtée de Judy Landers et la présence au casting de la géniale Mary Woronov qui semble être dans tous les bons coups, Club Fed reste au final assez difficile et exigeant. On peut être régulièrement surpris mais il faut tenir entre ces moments-là. Petit conseil, accrochez-vous quand-même parce que quelque part dans le film, une femme de petite taille accrochée à la jambe de Howard se mange de manière totalement gratuite un gros pain par le directeur de la prison (Burt Young).



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 49  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Assomme deux sous-fifres en frappant leur tête l’une contre l’autre

    Gag.

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Brise un miroir après s’être observé plus ou moins longuement
    — Course-poursuite | Double des véhicules en zigzag

    Les voitures sont en alternance à droite et à gauche sur les voies.

    — Deux personnages se cognent la tête l’un l’autre en se penchant
    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Méchante grand format qui reste stoïque après avoir reçu un coup de poing
    — N’importe quoi | Se séparent de manière absurde

    Les personnes qui composent un groupe en danger ne trouve rien de mieux à faire que de se séparer pour mieux se faire dégommer, alors que c’est vraiment la dernière chose à faire.

    — N’importe quoi | Tombe dans une poubelle

    Peut aussi être associé à la chatte à Mireille. Ou pas.

    — Passion | Se fait draguer
    — Super pouvoir | Ce qui lui a été dit lui revient en tête mot pour mot

    Se traduit techniquement par la reprise des éléments de dialogue correspondants avec un léger effet de réverbération moche...

    — Tension | Déboule en pyjama, batte de baseball prête à frapper, en réaction à des bruits nocturnes suspects
    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Caractéristique

    — Lunettes | Ne voit rien sans ses lunettes

Personnage > Citation

    — Annonce | « J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle... »
    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Menace | « Tu as jusqu’à demain... »

    ... pour trouver une information, pour payer la rançon, pour livrer l’arme secrète, etc.

    — Menace | « Tu ne perds rien pour attendre ! »
    — Menace | « T’es morte... ! »
    — Ordonne | « Attrapez-les/la/le ! »

    et variantes

    — Ordonne | « Prenez le volant ! »
    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Interprétation

    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.


Personnage > Méchante

    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.

    — Ruse | Profitent d’une visite guidée

Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — Grande sœur ado bêcheuse / grand frère ado (un peu) méchant

Réalisation

    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Course-poursuite | Voiture qui décolle et se retourne en l’air (suite à une collision)

    La touche eighties.

    — Démarre sur les chapeaux de roues

    La plupart du temps sans même être pressé par le temps.

    — Fin | Que sont-elles/ils devenues ?

    Où on apprend qu’une telle a été condamnée, que celui-ci est devenu écrivain renommé ou juge fédéral et que celui-là a ouvert un bar à putes.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grosse menace introduite par l’avancée de l’ombre qu’elle projète au sol
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Souvenirs | Introduits avec un flash (et un effet sonore)

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Transition | Décollage/atterrissage d’un avion filmé de face/de dos

    Image d’une symétrie presque parfaite baignant dans les tons rosés ou orangés.

    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Labo | Un vrai labo possède toujours des ballons dans lesquels glougloutent des solutions colorées

    Ou bien des trucs fluo, un peu de fumée par-ci par-là, des liquides colorés qui chauffent, tandis que d’autres transitent dans des tubes, etc.

    — Le camion qui menace de percuter/renverser le personnage klaxonne mais ne ralentit pas
    — Pouet-pouet | Déguisement

    Exemple type : comment ces types font pour ne pas remarquer que la femme tip top canon qu’ils sifflent est en fait Gégé du balto avec une perruque grossière et une tartine de rouge à lèvres.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit générique | Son de dessin animé : ressort, clochette, etc.

    Parfois totalement inattendu mais toujours d’un goût certain.

    — Effet | Gazouillis d’oiseau après un choc sur la tête
    — Tension | Compte à rebours en mètres

    Objet/créature en approche

    — Voix off | Pensées de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Surprise par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Comique de répétition
    — Courent l’un vers l’autre au ralenti sur une plage/dans un champ (gag)
    — Fait la statue pour échapper à ses poursuivantes
    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque
    — Gag cartoonesque | Personnage noirci ou aux vêtements déchirés de manière artificielle après une explosion
    — Gag reposant sur un handicap physique

    Cécité, surdité...

    (à fusionner peut être avec surdité)

    — Interprétation | Roule des yeux
    — Met en échec le type chargé de le tuer sans s’en rendre compte

    Le dit type en fait d’ailleurs généralement les frais.

    — Neutralise/évite sans s’en rendre compte l’agresseur qui s’approche de lui en tapinois
    — Percutée par un camion après s’être miraculeusement tiré d’affaire

    La tarte à la crème de l’an 2000.

    — S’ébroue après avoir reçu un coup
    — Tombe ou est poussée tout habillée dans une piscine (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cliché touristique

Scénario > Dialogue

    — Discours d’accueil de directeur de prison

    Ou de maton... « Vous allez en chier mes petites chéries, ici la loi c’est moi, Genève, ’connais pas ! ». Etc., etc.

    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.


Scénario > Élément

    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Merci, Captain Obvious !
    — Titre du film énoncé dans le film

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Amour au premier regard

    Avec effets faciles, bouche bée filmée au ralenti, dénouage de cheveux filmé au ralenti, regard insistant, baisse d’attention, voire effets de scintillement, etc.

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.


Scénario > Situation

    — Détresse médicale | Passages aux urgences

    Un des personnages se blesse et file à l’hosto.

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Non-suspension d’incrédulité | Le/la méchante devrait en toute logique tuer la/le gentille immédiatement ; au lieu de quoi il l’abandonne en vie dans une situation jugée désespérée mais qui permettra au/à la gentille de s’en sortir

    La belle vie, quoi.

    — Temporalité aléatoire pour cause de suspense

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Grossophobie
    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 49 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?