Cléopatre, La panthère du kung-fu

Rien de tel qu’une femme pour faire le ménage dans le milieu du crime organisé
Une organisation de malfaiteurs met en place un trafic de faux billets en Asie. L'agent Cleopatra Wong est appelé à la rescousse.

Titre original (ou alternatif) : Cleopatra Wong ; They call her Cleopatra Wong
source synopsis et images : BAS Film Productions Inc.
Fiche créée le 9 janvier 2024 et mise à jour le 19 février 2024

Des choses gentilles à dire sur ce film

Considéré comme le premier gros succès philippin à l’international, They call her Cleopatra Wong est un film d’exploitation pur et dur a mi-chemin entre blacksploitation et univers bondien qui met en scène une agent d’Interpol (gros fantasme professionnel de l’époque) rompue aux arts martiaux qui enquête en tenue moulante sur un réseau de faux monnayeurs de Singapour à Hong Kong en passant par les Philippines.
Inutile de dire que le film repose avant tout sur la Cleopatra Jones philippine (Marrie Lee) dont on suit les aventures autour de la mer de Chine avec délice. Si Marrie Lee a suivi un entraînement particulier en vue du film où elle assure elle-même ses cascades, son visage angélique et ses mimiques malicieuses apportent ce qu’il faut de fraîcheur à une héroïne qui pour être sympathiquement badass n’en est pas moins archétypale.
Comme tout personnage badass des seventies qui se respecte, elle emballe comme elle veut, et, comme ses homologues masculins, elle est systématiquement dérangée par les coups de téléphone de son patron lorsqu’elle est au lit en charmante compagnie (mais toute habillée)... Mais surtout, Cleopatra Wong c’est l’alliance de l’intelligence et des muscles comme le montre l’une des meilleures scènes du film où Cleo achète cash un bijou dans un magasin de luxe en utilisant de la fausse monnaie afin de se faire repérer par le gang, ce qui curieusement arrive (oui, oui). Elle est ainsi conduite à la traditionnelle villa du méchant où elle tabasse trois lutteurs moustachus puis une armée de karatékas (ouep) avant de franchir d’un bond d’une hauteur hallucinante le mur d’enceinte.
C’est de cette manière totalement aléatoire et en suivant des pots de confiture de fraise (si, si), qu’elle remonte le trafic jusqu’à sa source : un monastère tombé aux mains des mafieux qu’on voit déambuler déguisés en nonnes, le AK K7 pendouillant à l’épaule (oui, oui). Il reste une bonne demi-heure de film, et ce sera une demi-heure de ratatatata, d’acteurs qui gambadent et de figurants qui se sentent pousser des ailes. Interpol, Cleo en tête armée d’un flingue aussi classe qu’improbable, fait un massacre avec la bénédiction des vraies nonnes retenues prisonnières (authentique). Tandis que les agents plastiquent le monastère (si, si), Cleo poursuit à moto (laquelle est équipée de mitrailleuses) l’arc muni de flèches explosives près à faire feu (si,si) le grand méchant qui tente une fuite en hélicoptère...
C’est paradoxalement là qu’on touche aux limites du film. Le ratatatata final, comme tout ce que le film peut contenir d’un peu over the top, s’avère, faute d’une réalisation efficace, un peu lassant. Les bonnes idées, du moins celles qui font lever un sourcil intrigué, ne sont finalement que peu exploitées. Cleopatra Wong n’utilise qu’assez peu son équipement : la petite moto sert à traquer mollement le big boss jusqu’à son hélico ; les mitrailleuses qui, en sortant automatiquement des sacoches le moteur mis en marche, promettent monts et merveilles de pyrotechnie ne crachent pas grand-chose ; quand à la session tir à l’arc, force est de constater qu’on bande plus devant Cüneyt Arkın dans Savulun Battal Gazi Geliyor.
Reste, malgré la frustration, la saveur un peu funky d’un film d’exploitation gentiment barré.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 35  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Figurante qui en fait des caisses lorsque son personnage meurt

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Atteint, blesse ou tue une alliée lorsque l’adversaire esquive
    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Famille | Adulte, redécouvre la chambre de son enfance, restée intacte

    Dans son jus : avec les mêmes posters accrochés aux murs, la veste du collège, le globe terrestre, la batte de baseball dédicacée pour les garçons ou la boîte à musique ballerine pour les filles.

    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou une fugitifve, etc.

    — Mort | Tombe d’une balustrade après s’être fait flinguer

    Héritage western.

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touchée par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Stylé | Déchire une page d’annuaire dans une cabine publique

    Balek

    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentilles et méchantes, la/le méchante fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Religion | Fait un signe de croix
    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — Commente | « Ce mec est dingue »

    & variante : « Vous êtes cinglée ! », etc.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — S’inquiète | « Oh-oh »
    — Supplie | « Ne me/lui faites pas de mal »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Faux lâche

    Le héros cache son côté scout sous une fine couche de cynisme/indifférence/lâcheté


Personnage > Interprétation

    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Regard incrédule

Personnage > Méchante

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme une bleue
    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Ni vue ni connue | Passe inaperçue grâce à un uniforme de flic, d’ambulancier, de pompier, de prêtre

    Souvent après s’être débarrassé de son ancien propriétaire.

    — Profil | Méchant pleutre
    — S’enfuit à bord | d’un hélicoptère

    Le dernier espoir du lâche ou le seul des pourchassées.


Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).

    — Comparse animalier

    & assimilé : fidèle destrier, chaton sauvage, dragon rigolard, extra-terrestre... Qu’il soit gourmand, lourdingue ou paresseux, c’est sa loyauté qui le caractérise avant tout.
    Petit bonus : s’il ne partage pas la même langue que le héros qu’il accompagne, tous les deux s’entendent quand même à la perfection.
    Personnage surtout présent dans les films pour la jeunesse.

    — Meurt en mitraillant en l’air

Réalisation

    — Ambiance | Un plan du ciel que vient traverser une étoile filante
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Fin | Véhicule ou personnages qui s’éloignent
    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute ou d’un saut dans le vide
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Séquence d’entraînement au tir au cours de laquelle le personnage met systématiquement dans le mille
    — Tension | Mort originale
    — Transition | Décollage/atterrissage d’un avion filmé de face/de dos

    Image d’une symétrie presque parfaite baignant dans les tons rosés ou orangés.

    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Toutes les lampes sont allumées

    Un séjour moyen c’est, deux plafonniers, cinq ou six appliques murales et quatre lampes de chevet. Sans compter que les lumières du couloir sont aussi allumées. Et ce même quand la maison a été assaillie par des méchants.

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin

    — Voiture équipée de lance-missiles

Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coup de couteau

    Extra spongieux.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »

Réalisation > Surprise !

    — Ça alors ! | Un des membres du commando enlève son casque... révélant le visage d’une femme !

    Ben ouais, une femme ! non mais vous vous rendez compte !


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Quiproquo sur l’identité des personnages
    — Quiproquo | Prend pour lui/elle des paroles destinées à un autre
    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.

    — La villa du méchant

Scénario > Élément

    — Merci, Captain Obvious !

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Tape un scandale en public pour sauver sa peau
    — Trahie par : un éternuement, une sonnerie de téléphone, un objet qui tombe, etc.

    & variantes


Scénario > Situation

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Situation | La prière, c’est sacré

Thème > GI Joe

    — Répond | « Affirmatif !/Négatif ! »

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Coiffure impeccable, en toutes circonstances
    — Accessoire | Munitions illimitées
    — Non-suspension d’incrédulité | Le/la méchante devrait en toute logique tuer la/le gentille immédiatement ; au lieu de quoi il l’abandonne en vie dans une situation jugée désespérée mais qui permettra au/à la gentille de s’en sortir

    La belle vie, quoi.

    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Stylé | S’accroche sous un véhicule

    Rhooo ça va, ils vont pas loin et passent pas par des petits chemins envahis d’herbes et de caillasse

    — Trop conne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Prostituée

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Femme qui gagne le respect d’un type en jouant au bonhomme

    Exemples : bois cul-sec sans broncher un shot d’alcool fort, casse la gueule d’un gars relou en 2 coups bien placés, remet à sa place une brute par une répartie cinglante, etc.


Thème > Testostérone

    — Bagarre | Un seul bras pour les assommer toustes

    Mais qui va bien pouvoir gagner entre d’un côté ces cinq brutes rigolardes qui transpirent la confiance en soi et la testostérone et de l’autre cette héroïne solitaire calme qui transpire aussi la confiance en soi et la testostérone ?

    — Truc de mecs | Retrouvailles tendues (entre 2 anciens amis) avant une franche accolade

    Et variantes. Les femmes badass aussi ont droit à leurs retrouvailles en mode couillu.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 35 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?