x

Saga Class of nuke ’em high

Class of Nuke ’Em High 2 : Subhumanoid Meltdown

Nichon reactor
La classe de Nuke Em High est de retour, et cette fois ils sont au collège! L'usine nucléaire de Tromaville a été reconstruite et comprend maintenant l'institut de technologie de Tromaville. Situé à l'intérieur de la centrale nucléaire, Tromaville Tech est l'endroit où le Prof. Holt a mis au point des Sub-humanoids ... Des êtres vivants sans émotions, qui ont été génétiquement programmés pour effectuer des tâches secondaires
source synopsis et images : Troma Entertainment
Fiche créée le 22 avril 2022 et mise à jour le 6 septembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

     ? | Avait pourtant été prévenu·e de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais...

     ? | Récupère un talkie walkie sur le cadavre d’un méchant
     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — À voix haute | Fait la lecture

    Souvent pour donner des éléments au spectateur... Parfois pour réveiller accidentellement une entité maléfique.

    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Course-poursuite | Réquisitionne un véhicule

    Légalement ou pas.

    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Fuite | Acculé·es au bord du vide, sautent

    Les personnages poursuivis par les méchant·es se trouvent stoppés dans leur fuite par un précipice, l’extrémité du toit, etc. Ils/elles se prennent la main et sautent bravement dans le vide pour atterrir dans la mer, une piscine, un camion poubelle, etc.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou un·e fugitif·ve, etc.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Passion | Soulève sa femme et la fait tourner dans ses bras

    Wooooooooooo !

    — Recherche, enquête | Entoure un article, une annonce dans le journal
    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Stylé | Arrache violemment ses électrodes / ses perfusions

    Il ou elle veut partir de l’hosto, et ce n’est pas la perf’ qui va l’arrêter !

    — Tension | La chute dans le vide se termine pile sur le toit d’une voiture

    Effet garanti sur les passant·es qui baguenaudaient.

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Les vrais mecs font de la mécanique et roulent à moto
    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Ouh ! | Traître !

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)


Personnage > Citation

    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — S’inquiète | « Oh-oh »
    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Tape sur l’épaule d’un personnage avant de lui donner un coup de poing fracassant

    La tape sur l’épaule peut aussi être accompagnée d’une petite phrase bien sentie.

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes


Personnage > Méchant·e

    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchant·e

Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — Comparse animalier

    & assimilé : fidèle destrier, chaton sauvage, dragon rigolard, extra-terrestre... Qu’il soit gourmand, lourdingue ou paresseux, c’est sa loyauté qui le caractérise avant tout.
    Petit bonus : s’il ne partage pas la même langue que le héros qu’il accompagne, tous les deux s’entendent quand même à la perfection.
    Personnage surtout présent dans les films pour la jeunesse.

    — Petit·e génie de l’informatique qui réalise une opération complexe en appuyant sur deux touches
    — Pom-pom girl

Réalisation

    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Grammaire | Passage musical
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Mise en scène | Faisceau d’une lampe-torche dirigée vers la caméra

    Marche aussi avec les faisceaux laser

    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Ouverture | Citation

    Un passage de la Bible, une pensée d’un·e poète·sse ou d’un·e philosophe, une remarque d’un·e scientifique, etc.

    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Plan | Ouverture de coffre de voiture vue depuis le coffre

    Tarantinesque.

    — Plan | Réutilisation, dans les suites, de plans et de scènes du ou des volet(s) précédent(s)

    Réutilisation plus ou moins adroite.

    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule

    — Technique | Travelling contrarié
    — Tension | Ami·e qui ne répond pas à l’appel de son prénom

    « Amanda ? Amanda ? AMANDA ?! »
    « A M A N D A A A !!! »


Réalisation > Accessoire et compagnie

     ? | Combinaison Hazmat

    ... Et les types qui vont dedans.

    — Labo | Un vrai labo possède toujours des ballons dans lesquels glougloutent des solutions colorées

    Ou bien des trucs fluo, un peu de fumée par-ci par-là, des liquides colorés qui chauffent, tandis que d’autres transitent dans des tubes, etc.

    — Pouet-pouet | Déguisement
    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Effet | Wooosh !
    — Habillage sonore |Il y a toujours des téléphones qui sonnent dans les scènes de commissariat

    Sans parler forcément d’effervescence, il y a toujours du boulot chez les flics.
    A noter que c’est souvent la même sonnerie plus ou moins vieille qui est utilisée.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Scène de tension / d’action interrompue par un « Coupez ! »

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Blague et/ou référence aux belles-mères
    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Est éclaboussé·e par un fluide

    Ou plus généralement recouvert·e.

    — Gag cartoonesque
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Ronflements
    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Véhicule en panne

Scénario > Dialogue

    — Demande de l’aide à un Dieu sans savoir s’il écoute, mais ça lui permet de garder espoir

    Et accessoirement, ça explique l’intrigue pour les spectatrices.

    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pour cette raison (sauf exception). Pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Référence à la Bible, ou à la religion chrétienne

    Pour se constituer des noms de code, des mots de passe ou semer autres indices.
    Pour étayer une argumentation.
    Pour impressionner son auditoire.
    Etc.

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Automédication
    — Référence grossière à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — C’était juste un rêve...
    — Style identique de l’enfance à l’âge adulte

    (lunettes, coupe de cheveux, vêtements)

    — Tension | Fais tomber ou échappe un objet alors qu’il/elle doit rester silencieux·se

    Ralenti en option.


Scénario > Situation

     ? | Approché·e/recruté·e par une agence gouvernementale

    Le type n’a rien demandé mais a des capacités. À mille lieues de l’espionnage.
    & variantes : des contrebandiers interstellaires recrutés par un empereur galactique dont le fils a disparu par exemple.

    — Passion | Sous-entendu sexuel

Thème > GI Joe

    — Accessoire | Panoplie Raid (points rouges, vision nuit, silencieux, visage peinturluré etc.)

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Coiffure impeccable, en toutes circonstances
    — Accessoire | Garde son caleçon ou sa culotte pour baiser

    C’est toujours plus pratique qu’une capote (et ça coûte moins cher).

    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Grossophobie
    — Homophobie
    — Prostitué·e

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

     ? | Galanterie déplacée

    Et que je te tiens la porte, que je porte tes bagages, etc.

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Outrage sexiste | Siffle une femme
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.

    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.

    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

    — Truc de mecs | Amitié virile

    fraternité de bataillon, etc.



Voir les 40 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchant·e

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Tout ce qui fait le charme d’une production Troma, du nichon, des déchets nucléaires, de l’avidité, de la stupidité, des gags tantôt cartoonesques, tantôt lourdingues, tantôt cartoonesques et lourdingues... Un joyeux bordel, malgré quelques passages un peu longuets.
  • Mais avec plus de passages lourds et longuets ce coup-ci.
  • Des délires sympas : un type en azmat et un agent de sécurité s’arrêtent de cogner un étudiant pour faire coucou à la caméra ; les tenues légères des étudiantes justifiées par le manque de place dans les casiers ; des jeans mutants et des bestioles animées à l’ancienne enfermés dans des cages ; une créature mi-poupon, mi-insecte volant ; le gag autour du personnage principal (Brick Bronsky) sensé puer... même si curieusement cette idée semble être abandonnée en cours de route.
  • Des scènes de panique au cours desquelles des figurants sont pétés de rire.
  • Le professeur Holt (Lisa Gaye) avec sa coiffure fourre-tout.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?