x

Cavale sans issue

« Il a un gros pénis ! »
Le prisonnier Sam Gillen s'évade et échoue sur les terres de Clydie, une ravissante veuve qui vit avec son fils Mookie. Tous deux sont harcelés par un promoteur immobilier sans scrupules, Franklin Hale, qui convoite leur propriété. Amoureux de Clydie, Sam prend leur défense, au mépris de sa vie et de sa liberté.
source synopsis et images : Columbia Pictures Adelson-Baumgarten Productions
Fiche créée le 10 janvier 2022 et mise à jour le 6 septembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

     ? | Avait pourtant été prévenu·e de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais...

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

     ? | Se débarrasse d’un objet compromettant/maudit dans un cours d’eau

    Arme à feu, couteau, véhicule... Et glou et glou et glou !

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Coolitude | Est frappé·e par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Course-poursuite | Double des voitures en zigzag

    Les voitures sont en alternance à droite et à gauche sur les voies.

    — Course-poursuite | Défonce un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Famille | Borde son enfant endormi

    Tu reprendras bien un peu de couverture !

    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Regrette de s’être emportée contre ses gosses

    Tellement de pression au boulot et ton père qui claque tout l’argent du loyer en cartes Pokémon...

    — Secoue la tête pour : se réveiller

    Perso, j’ai jamais fait ça. Ni personne de ma famille. Ni même de mes ami·es.

    — Souvenirs | Regarde un objet appartenant à son passé, rangé dans une boîte
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Tension | Cherche à tâtons ses lunettes

    Les verres ne semblaient pourtant pas si épais que ça ; mais apparemment, le personnage est tellement miro qu’il/elle ne parvient pas à trouver ses lunettes autrement qu’en tâtonnant.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet

    — Tension | Lève un pan de veste pour montrer une arme

    Méthode certifiée par tous les gros bras de l’univers connu pour forcer quelqu’un évoluant dans un lieu public, à les suivre bien gentiment, sans faire de foin.


Personnage > Caractéristique

     ? | Enfant ou ado tête à claques
    — Blues | Sa femme, sa fille ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Maladie | Alcoolique
    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Stylé | Nom de héros trop badass pour être vrai
    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire

Personnage > Citation

    — Commente | « Ce mec est dingue »

    & variante : « Vous êtes cinglé·e ! », etc.

    — Demande | « Scalpel »

    Phrase nominale numéro un des blocs opératoires.

    — Menace | « Si tu..., je te... »
    — Questionne | « Y’a quelqu’un ? »

    Dit à la suite de l’entrée d’un personnage dans un lieu désert.

    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Rassure | « Tu lui diras toi-même »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes

    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.

    — Fibre héroïque | Sur le point de raccrocher ou a déjà raccroché, mais repart pour la der des der

    Généralement sous la contrainte.
    Mais après ce coup/contrat/mission il arrête pour profiter d’une liberté bien méritée, juré craché !

    — Son fils, sa fille, sa femme, un·e proche est en danger, entre les mains des méchant·es

Personnage > Méchant·e

    — Famille | La famille, c’est sacré
    — Profil | Capitaliste sans scrupule

    Avide de gains au mépris de tout sens moral.

    — S’enfuit à bord | d’un avion

    Ou assimilé.

    — Tous pourri·es | Policier·es corrompu·es
    — Une bombe lui sert d’assurance vie

Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).


Réalisation

    — Course-poursuite | Voiture qui décolle, filmée en contre-plongée

    Woo-hooooooooooo !

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Mise en scène | Faisceau d’une lampe-torche dirigée vers la caméra

    Marche aussi avec les faisceaux laser

    — Mise en scène | Moment wahouuuuu (émerveillement)

    Gros plan sur les visages, les yeux sont écarquillés, et les lèvres articulent un wahouuu (en détachant bien les deux syllabes). Ce dernier peut parfois être silencieux.

    — Stylé | Tire en sautant

    Ou saute en tirant, c’est selon...

    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Tension | Caché·e

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Flingues chargés et chiens armés

    Cric-cric.

    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient un·e gentil·le est en fait... celle d’un·e autre gentil·le !
    — Faux suspense | Surpris·e par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas

    — Fibre héroïque | Sauvé·e par un personnage qui, pris de remords, est revenu sur ses pas/sa décision

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bagarre | Terrasse ses ennemis grâce à sa maladresse
    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Explose un truc verre en chantant / en criant...

    Même la grosse dame du tableau dans Harry Potter le fait.

    — Gag cartoonesque
    — Pense à tort être la raison de la frayeur ou de la fuite de son adversaire

    La véritable raison peut être un autre personnage plus mastoc (allié) apparu dans son dos ou à ses côtés, ou bien une menace (monstre, véhicule, élément naturel) qui lui a échappé, etc.

    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Se fait insulter depuis des fenêtres d’immeuble

    Les gens n’aiment pas qu’on hurle son amour et sa joie de vivre à 3 h du mat’... Insensibles !


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Barbecue

    Entre potos, à la fin de l’aventure, comme dans tout bon Astérix.


Scénario > Dialogue

    — Interprétation | Ligne de dialogue forcée (terme à trouver)

    Exemple, le léger décalage quand un type réagit à une interruption par un autre personnage ou un fait extérieur
    Autre exemple un « Chut qu’est-ce-que c’est ? » pas très naturel qui nous fait sentir que c’est une ligne de dialogue à dire plutôt que la réaction d’un personnage surpris par un bruit ou qui a remarqué quelque chose d’étrange.

    Si d’ailleurs c’est pertinent de le relever

    — Référence à la Bible, ou à la religion chrétienne

    Pour se constituer des noms de code, des mots de passe ou semer autres indices.
    Pour étayer une argumentation.
    Pour impressionner son auditoire.
    Etc.

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Un·e proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Entre le héros/héroïne et le méchant/méchante, c’est une affaire personnelle

    Dis donc, toi, qui essaie d’asservir le monde, t’aurais pas massacré toute ma famille quand j’étais trop petit pour me défendre ? Tu vas mourir ! Mais avant je te ferai cracher le nom de ta crème anti âge !

    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard

Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Passion | Moment d’intimité interrompu

Thème > N’importe quoi

    — Trop con·ne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Prostitué·e
    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Image dégradante | Femme casse-couilles
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.


Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
    — Brutasse | Violence policière

VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes
    — Les taulards, les putes et les petites frappes parlent comme des titis parisiens

    (j’ai mis ça en personnage secondaire, je voulais créer un sous ensemble doublage mais j’ai pas réussi)



Voir les 46 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 15000000 $)

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchant·e

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

VO française ou doublage en VF

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Une histoire classique certes mais plutôt bien mise en scène. Les scènes d’actions sont bien menées et la relation qui se noue entre le fugitif et la famille est émouvante sans être trop gnan gnan. Et ça tient beaucoup au casting.
  • Le casting justement : le tandem JCVD en chevalier pas tout à fait blanc attendrissant / Roseanna Arquette en mère forte fonctionne bien dans l’ensemble, quant à Ted Levine, il incarne à la perfection une chouette petite ordure.
  • Une VF qui réserve quelques moments sympas





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?