La casa de mi Padre

Moui biene tacos Will
Afin de sauvegarder le ranch de leur père, les frères Alvarez se retrouvent en guerre avec un terrifiant trafiquant de drogue mexicain...
source synopsis et images : Gary Sanchez Productions NALA Films
Fiche créée le 19 décembre 2022 et mise à jour le 30 août 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

Je peux comprendre qu’on n’aime pas ce film. Vraiment.
Puisqu’il est construit pour cliver l’auditoire entre celles et ceux qui goûtent l’expérience du ratage (plus ou moins maîtrisé) et les autres.
Peut-être ma fascination devant certains sketchs de Les Nuls trop longs et dont je ne savais pas si je devais en rire ou pas m’a forgé une appétence pour ces scènes gênantes/drôles qui abondent dans le métrage de Matt Piedmont ?
Quoiqu’il en soit, ces séquences me font toujours marrer, car surprenantes, inédites, cassant les codes et les routines habituelles d’un ciné souvent très formaté et/ou trop sage et dont je devine, peut-être à tort, combien elles ont pu aussi faire se bidonner les protagonistes.
Ajoutez à cela un Will Ferrell campant un benêt au grand cœur avec Stetson et justice chevillée au corps, dont chaque cm2 exude la déconnade communicative et qui parle espagnol dans le texte : comment ne pas craquer ?
On y retrouve également un Diego Luna tout jeune (enfin Diego Luna basique puisque le gars n’arrive pas à vieillir), Nick Offerman, des animaux en peluches, une scène de rire forcée interminable, bref... beaucoup de belles choses.

Cependant, tout cela ne suffit pas à en faire un film complet, la réalisation n’étant pas à la hauteur du concept, ce qui donne pas mal de micros-ventres mous et donc un sentiment d’inachevé.

Mais parce que se faire bousculer par un film-plaisir-gueule-cassée fait un bien fou (et par Will Ferrell qui plus est), je préférerais toujours mille La casa de mi Padre à un seul 8 rue de l’humanité.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 35  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Fuite | Tombe pendant une fuite à pied

    & variantes : fuite à cheval, etc.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Passion | Se fait draguer
    — Sort la tête de la salle de bain, le rasoir à la main et le visage tartiné de crème à raser
    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentilles et méchantes, la/le méchante fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.

    — Tension | Lève un pan de veste pour montrer une arme

    Méthode certifiée par tous les gros bras de l’univers connu pour forcer quelqu’un évoluant dans un lieu public, à les suivre bien gentiment, sans faire de foin.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »


Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Hourra ! » de quartier général

    & variantes : « Hourra ! » de foule, etc.

    — Ordonne | « Attrapez-les/la/le ! »

    et variantes

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Rapporte | « Il y a eu des complications »
    — Réagit | « Holly shit ! »

    Sainte-Merde, protégez-nous des jurons anglo-saxons.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Au chevet d’une proche

    J’en connais qui vont passer un mauvais quart d’heure.

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente

    — Tension | Donne une leçon de courage face à son bourreau

    & variantes : est insolente face à son bourreau


Personnage secondaire

    — Groupie(s)

Réalisation

    — Fin | En miroir du début
    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute ou d’un saut dans le vide
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Prise de photographie d’identité judiciaire (Mug shot)
    — Séquence shopping

    Implique souvent des femmes, des vêtements, des poches en papier rigide de plus en plus nombreuses, un montage cut et une musique pop.

    — Technique | Faux raccord flagrant
    — Tension | Porte qui tremble sous les coups des assaillants

    Avec les réactions classiques des personnages barricadés dans la pièce : celui qui panique, celui qui garde la tête froide et qui pige que c’est une diversion, celui qui transpire beaucoup...

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.

    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Décors

    Colonnes en polystyrène, rochers en mousse, porte blindée en carton, etc.

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Tension | Objet qui tombe et se brise au ralenti

    Une tasse, un verre, un cadre, un vase Ming, etc.

    — Tension | Panneau où sont épinglés des avis de disparition

    Il y a quelque chose de pourri à l’université


Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit exagéré | Coup de couteau

    Extra spongieux.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Effet | Cri de Wilhelm

Réalisation > Surprise !

    — Bagarre | Coup de feu qui fait craindre le pire pour l’héroïne ou le héros... jusqu’à ce que la/le méchante s’écroule !

    Concerne aussi le coup qui retentit lors d’une mêlée, ou la/le méchante survit et le héro ou l’héroïne s’écroule.

    — Faux suspense | Surprise par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Allergie, tic ou autre trouble obsessionnel compulsif
    — Calembour
    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — La villa du méchant

Scénario > Élément

    — Autopsie
    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Ouverture d’une lettre en réponse à une candidature ou un concours
    — Une proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Amour au premier regard

    Avec effets faciles, bouche bée filmée au ralenti, dénouage de cheveux filmé au ralenti, regard insistant, baisse d’attention, voire effets de scintillement, etc.

    — Incertitude quant au fil à couper pour arrêter un mécanisme
    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.


Scénario > Situation

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Pile-poil | Livre qui, en tombant, s’ouvre sur la bonne page

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Munitions illimitées
    — Non-suspension d’incrédulité | Ça a l’air d’être tellement simple à faire !

    Euh..., c’est vraiment si facile à faire, ce que fait ce personnage... ?

    — Non-suspension d’incrédulité | Le/la méchante devrait en toute logique tuer la/le gentille immédiatement ; au lieu de quoi il l’abandonne en vie dans une situation jugée désespérée mais qui permettra au/à la gentille de s’en sortir

    La belle vie, quoi.

    — Non-suspension d’incrédulité | Retournement de situation improbable

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Harcèlement sexuel | Donne des ordres à une femme, traitée en subalterne

    Ouuuuuuh !

    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Objectification sexuelle | Travelling pied/tête sur une femme

Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 35 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !





« 

Nul ! Will Ferrell dans le rôle espagnol ,tellement peu crédible , le film essaye de reposer sur lui , et tombe totalement dans la nullité. C’est censé être une comédie ? On rigole pas , les gags sont lourds ,et ridicules . Le scénario piétine et la mise en scène est digne d’un film sans budget. C’est vraiment que de la nullité , encore une tâche pour Will Ferrell. Allez un Direct To DVD , j’espère .

 »


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?