Billy Madison

Adam et Steve
Afin d'hétiter de l'empire hôtellier de son père, un homme immature et fainéant doit retourner à l'école.

Des choses à dire sur ce film

Oh la vache. Billy Madison c’était horrible.
Et encore. On s’habitue en cours de route... mais aouch.
Le pitch de départ est le suivant : afin de remporter un pari dont l’enjeu est l’héritage d’un empire financier, un fils à papa teubé et paresseux doit se retaper toute sa scolarité. Si ces quelques lignes exposent d’emblée la fragilité d’un scénario aussi incohérent que convenu, elles ne préparent en rien à ce que sera le résultat final.
Emballé par Tamra Davis, future réalisatrice de Les fumistes, sur un scénario d’Adam Sandler dont c’est le premier rôle titre, Billy Madison prête le flanc au plus rédhibitoire des défauts des comédies qui reposent uniquement sur un personnage principal farfelu : son personnage principal farfelu. Billy Madison est pénible, grimaçant, épuisant, juste assez pour faire grincer des dents mais pas assez pour, au pis aller, surprendre ou générer une forme de comique involontaire qui pourrait auréoler le film d’une lumière un peu nanarde. Dès lors, absolument rien ne fonctionne dans le film, enfilade éhontée de placements produits et de gags qui non seulement tombent systématiquement à côté mais dégagent en plus la désagréable impression que les auteurs sont persuadés du contraire.
Seul élément à sauver, les deux apparitions de Steve Buscemi. Mais voilà 2-3 minutes de Steve Buscemi ne rattrapent pas 1 h 30 du Adam Sandler de l’époque bien décidé à poser ses couilles sur tous les plateaux et tous les bureaux d’Hollywood en braillant : regardez-moi ! Regardez-moi !



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 34  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.

    — Scène gênante incluant un enfant

    En tout cas avec des yeux de 2022.


Personnage > Agissement

    — À voix haute | Lit ou fait la lecture

    Souvent pour donner des éléments au spectateur... Parfois pour réveiller accidentellement une entité maléfique.

    — Amène un animal/une créature en cachette à la maison
    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Coolitude | Dis-le en chanson

    Tu rencontres quelqu’un ? Présente-toi en chantant. Tu traverses un moment de désespoir ? Chante ton désarroi à la face du monde. Tu penses que tu n’as pas été assez claire sur pourquoi tu réagis de manière agressive face à ta famille (et parce que le film s’adresse à des gosses, qui sont par définition teubées) ? Explicite-le en chanson.

    — Course-poursuite | Défonce volontairement un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Drama Queen / King | S’enfuit en courant après un choc émotionnel
    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Caractéristique

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Traîtresse (coup de théâtre)

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévouée à la solde des méchantes (depuis le début ou pas)


Personnage > Citation

    — Défie | « Montre-moi ce que tu sais faire ! »

    Dis le type un peu trop assuré qui ne connais visiblement son adversaire.
    & variantes : « Montre-moi ce que tu sais faire », etc.

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Réfrène | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Au chevet d’une proche

    J’en connais qui vont passer un mauvais quart d’heure.

    — Fibre héroïque | Discours qui redonne le courage dans un moment désespéré
    — Loose | Se recentre ou évacue sa frustration au bar (ou au fond d’un verre)
    — Stylé | Tape sur l’épaule d’un personnage avant de lui donner un coup de poing fracassant

    La tape sur l’épaule peut aussi être accompagnée d’une petite phrase bien sentie.


Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Interprétation | S’esclaffe en montrant du doigt

Personnage > Méchante

    — Bagarre | Les méchantes attendent patiemment leur tour avant de prendre leur raclée

    Comme à la Sécu.


Réalisation

    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Grammaire | Passage musical
    — Habillage | Placement de produits
    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Méthodique | Raye un nom sur une liste
    — Plan | Travelling circulaire autour d’un baiser passionné ou de retrouvailles
    — Reprend courage à la vue d’une personne amie dans le public lors d’une compétition ou d’une représentation

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Course-poursuite | Effet Doppler
    — Tension | Chanson rétro sortie de nulle part

    « Maréchal !... »
    Ah oui, non ça c’est dans la vraie vie.

    — Tension | Les criquets s’arrêtent soudainement de striduler

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Ouf c’est juste un ami qui fait une blague !

    Souvent un garçon (peut-être le benêt, le bon copain-confident-séducteur ou l’alphamâle...) qui fait peur à une fille (soit la final girl, soit l’espèce de petite délurée qui va crever salement dans 5 minutes)...

    — Faux suspense | Surprise par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas

    — Surprise | Main qui tambourine à une vitre

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Cri (gag)

    Cri que des personnages peuvent pousser en même temps, en se regardant, etc.

    — En fait des caisses (personnage)
    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Gag avec la police
    — Gag cartoonesque | Glisse sur une peau de banane
    — Le bon vieux canular de la poche pleine de caca de chien enflammée posée devant la porte
    — Surprise dans une position gênante
    — Tombe ou est poussée tout habillée dans une piscine (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cérémonie de remise de médaille ou de prix

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Discours intello-pompeux
    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.


Scénario > Élément

    — Chirurgie esthétique
    — Écart d’âge | Homme plus vieux que sa compagne
    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande
    — Stylé | Roule en moto à l’intérieur d’un bâtiment

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)

Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Tension | Des mains se tendent à travers les barreaux et les injures fusent alors qu’on suit une personne marchant entre des cellules de prison

    Parfois même des crachats !


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Objectification sexuelle | Reluque une femme

Thème > Testostérone

    — Muscle | Séquence d’entraînement physique (parfois débile)

    Séance d’entraînement physique, avec ou sans musique, qui comprend du footing, de la boxe, des pompes, de l’attrapage d’animaux, etc. En général, on y voit la progression (spectaculaire) de la personne qui s’entraîne, qui clôt la séance en réussissant un exercice qui le/la tenait jusqu’alors en échec.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 34 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?