Saga Beethoven

Beethoven sauve Noël

La magie de Noël avec ses grosses boules énormes et colorées
Henri, jeune elfe, ne travaillera pas dans l'atelier de jouets du Père Noël cette année. Déçu, il s'enfuit vers le Pôle Nord avec tous les jouets de Noël. Mais son traîneau percute un arbre et Henri échoue dans une banlieue américaine. La fête semble bien compromise lorsqu'un marchand de jouets malhonnête s'empare de la hotte du Père Noël. Heureusement, l'adorable et courageux Beethoven et son ami Mason joignent leurs forces à celles d'Henri pour sauver la fête préférée des enfants...

Titre original (ou alternatif) : Beethoven’s Christmas Adventure
source synopsis et images : Universal Pictures
Fiche créée le 20 juin 2023 et mise à jour le 30 août 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

Enfin ! Ça y est. C’est ce que le monde attendait. Dans cet épisode, Beethoven parle ! Et il se sert de cette nouvelle faculté entre autres pour faire un exposé sur les gaz (un des meilleurs moments du film... c’est dire). Naturellement, il y a les effets numériques qui vont avec. Quant à l’interprétation (en VO), c’est Tom Arnold qui s’y colle. Il n’est d’ailleurs pas le seul à s’être perdu là-dedans : John Cleese et le pauvre Robert Piccardo sont aussi de la partie, l’un en narrateur, l’autre en Grinch de service.
Le résultat est dans les clous, ni folichon, ni hilarant, ni insultant, ni passionnant. Les moments ridicules relèvent les moments mous, les idées consternantes (la chorale de Noël comme moyen de diversion) succèdent à l’humour facile bienvenu (séquence de pets classique), la promo pour l’American Society for the Prevention of Cruelty to Animals répond à une reprise de Jingle bells avec des « wouf » de synhèse en générique de fin... Bref pas grand-chose.
Tout juste garde-t-on en mémoire une histoire de boules, « Vous savez, ces boules, colorées, énormes ; des boules quoi ! »



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 46  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Enfant qui joue mal
    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

    — À voix haute | Lit ou fait la lecture

    Souvent pour donner des éléments au spectateur... Parfois pour réveiller accidentellement une entité maléfique.

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Avait pourtant été prévenue de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais... et tant mieux pour les spectateurs et spectatrices.
    « Avait pourtant été prévenu » touche autant à la narration qu’à la caractérisation du personnage.
    Dans le premier cas, il permet de développer le récit sur le principe action/réaction, cause/conséquence. On se rapproche de l’ingrédient Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)/fusil de Tchekhov : en tant que spectateur, on aurait été déçue que le personnage ne se soit pas aventuré, par exemple, là où il ne devait pas aller.
    Dans le second, ça assied ou renforce le caractère du personnage : détermination, inconscience, couilles au menton...
    L’entrée peut avoir aussi une connotation morale proche du conte, avertissements de mères-grands et j’en passe.

    À ne pas confondre avec une menace du type « si tu t’approche je fais ça, je te préviens ! » mise à exécution.

    — Bagarre | Se met à couvert derrière un canapé/une table renversée lors d’une fusillade
    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Envoie des petits cailloux à la fenêtre d’un ou d’une amie pour attirer son attention discrètement
    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou une fugitifve, etc.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Poursuivie ou traquée par une foule

    Est aussi bien un élément de tension qu’un ressort comique.

    — Recherche, enquête | Entoure un article, une annonce dans le journal
    — Regarde de tous les côtés pour s’assurer de ne pas être suivie ou observée
    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Est désolée d’apprendre la mort d’une personne

    ‒ « Votre femme ne vient pas avec vous. »
    ‒ « Non... Elle est morte il y a 3 ans. »
    ‒ « Oh, je suis désolé. »

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Doit faire atterrir un avion mais n’a que quelques heures de vol au compteur
    — Sacrée tête de mule

    Expression spéciste pour qualifier un personnage qui, ben oui, que voulez-vous, quand elle ou il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle ou il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Déplore | « Je suis trop vieux/vieille pour... »
    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Ordonne | « Couvre-moi »
    — Ordonne | « Arrêtez/Attrapez-les/la/le ! »

    et variantes

    — S’exclame | « Tu es/vous êtes virée ! »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses

Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).

    — Meute compacte de journalistes

    ... qui encombre un couloir, ou le parvis d’une mairie, d’un tribunal...

    — Sbire neuneu

    Pour une avalanche de gags.


Réalisation

    — Course-poursuite | Piéton qui marque une hésitation avant d’éviter un véhicule

    Un lapin pris dans les phaaaaares.

    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Fin | Véhicule ou personnages qui s’éloignent
    — Grammaire | Passage musical
    — Gros plan/zoom sur le visage d’un personnage qui crie tandis qu’un truc lui tombe dessus
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Ouverture ou fin | Gros plan sur un vieux livre

    Qui généralement s’ouvre/se referme.
    Avec les pages qui défilent à mesure qu’on pose les éléments de départ.

    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Pile-poil | Les sirènes se font entendre au moment opportun

    La police ou les secours font leur apparition juste au bon moment dans le film.

    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Prise de photographie d’identité judiciaire (Mug shot)
    — Technique | Travelling contrarié

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Bagarre | Recouvert de bris de verre au cours d’une fusillade

    Pas dans les cheveux on avait dit.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Tension | Lumières qui grésillent

Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...

    — Reprise rock, pop, djeun’, d’une chanson de Noël

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humiliée, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.

    — Gag avec la police
    — Gag avec un animal
    — Gag avec un animal | Réveillée par les léchouilles d’un chien qu’il/elle prend pour des baisers
    — Gag cartoonesque
    — Gag cartoonesque | Palpe à plusieurs reprise la menace située dans son dos avant de réaliser

    La touche Scooby.

    — Gag cartoonesque | Sautille après avoir reçu un coup au pied/au tibia
    — Gag cartoonesque | Traînée au sol par un chien qui tire sur sa laisse
    — Grogne après un chien agressif pour le remettre en place (gag)

    Lequel, tout penaud, échappe des petits couinements

    — Mise à terre par un gros chien qui lui lèche le visage
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Dîner aux chandelles

    Avec des tonnes de bougies. Tellement de bougies que le dîner pourrait être suivi d’un rituel satanique.

    — Salle d’arcades

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Aparté que tout le monde peut entendre

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Deus ex-machina
    — Tension | Véhicule qui refuse de démarrer

Scénario > Situation

    — Loose | Privée de sortie, de téléphone...
    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.

    — Trop injuste | Victime ou témoin pas crue (par la police)

Thème > GI Joe

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !


Thème > N’importe quoi

    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Prostituée

VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 46 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !





« 

On retrouve toujour l’ambiance Beethoven donc j’aime beaucoup...Mais Le truc qui cloche c’est que c’est pas les meme acteurs actrices que le premier et deuxieme volet =-/ Mais sa reste quand meme un bon film familliale !!!

 »


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?