Saga Beethoven

Beethoven 6 : une star est née !

Beethoven origins : autofellation
Tandis qu'Eddie souhaite faire de son petit chien une vedette de cinéma, l'animal se fait kidnapper par une bande de malfrats alors qu'il venait tout juste d'être choisi pour devenir la star d'un film ! L'équipe du long métrage se met donc à la recherche d'un nouveau toutou et c'est Beethoven qui, par un heureux hasard, sera propulsé sur le devant de la scène...

Titre original (ou alternatif) : Beethoven’s Big Break ; Beethoven 6 : une étoile est née
source synopsis et images : Universal Pictures
Fiche créée le 25 mai 2023 et mise à jour le 30 août 2023
À regarder uniquement entre amies
sur l'échelle de Slater
  3 regards incrédules :
  1. « ça va se retrouver dans le film ho ho ho »
  2. Toutes les reprises des situations du film original...
  3. Cet horrible final.

Des choses à dire sur ce film

Eeeeet ça commence avec les catastrophes en chaîne, les gens qui tombent, qui glissent, qui se balancent en équilibre sur une échelle en faisant wooohohowoooho... Et vas-y que je me vautre dans un gâteau à la crème et vas-y que je m’écrase sur une vitre... Et puis changement de cap.
Beethoven 6 : une étoile est née ne verse pas, en effet, dans le gag cartoonesque qui te donne des grands coups de coude dans les côtes pour te dire quand tu dois rire, mais verse dans l’autoréférenciation et le méta qui te donne des grands coups de coude dans les côtes pour te dire quand tu dois rire (Bon y a quand-même du gag à deux balles).
Voilà, Beethoven se retrouve adopté par Billy (Moises Arias), un p’tit gars dont, naturellement, la mère est morte, et dont le père travaille dans l’industrie du cinéma en tant que dresseurs d’animaux à poils, à plumes et à pixels. Le brave toutou se fait remarquer, naturellement en foutant le bordel sur le plateau du film sur lequel devait initialement bosser le père de Billy, Eddie (Jonathan Silverman). Et boum, le voilà naturellement bombardé tête d’affiche d’une comédie familiale qui finira par porter son nom.
Et de là, c’est assez odieux. Les resucées des gags du volume 1 pleuvent dans la vie d’Eddie, recyclées par la scénariste Lisa -« ça va se retrouver dans le film ho ho ho »- Waters (Jennifer Finnigan). Eh oui, parce qu’une entière réécriture du scénario s’impose. Et elle se fait aussi via les accidents de plateau à grands coups de non-suspension d’incrédulité dans la gueule. La scénariste est débile, la productrice est débile, le réalisateur est débile : mais ouiiiiii c’est ça que les gens veulent voir, un gros chien qui bousille des chaussures et qui pète au lit... T’as compris le spectateur ? C’est bien ce qu’on fait, on donne du plaisir aux gens, merde ! On te donne du plaisir à toi qui est en train de regarder Beethoven 6 : une étoile est née.
L’apothéose de cette mise en abîme vient avec le traveling horizontal de fin, montrant, lors de la projection du résultat, une salle comble s’esclaffer à plein poumons. Voilà comment Beethoven finit par se mordre la queue et, au passage, se sucer goulûment la bite.
Le genre de film qu’on peut détester adorer, peut-être, mais surtout qu’on adorera détester.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 43  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Coolitude | Est frappée par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Donne sa bouffe au chien discretos sous la table
    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Se battent autour d’un autoradio
    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.

    — Tension | Croit apercevoir quelque chose du coin de l’œil/se sent observée et se retourne

    Un ’ro minet...


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Enfant ou ado tête à claques
    — Mégalo | Parle de lui à la 3e personne
    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Passion | Nul en drague

    Se prend régulièrement les pieds dans le tapis mais finira par conquérir sa belle parce qu’il n’est comme les autres mecs.

    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.


Personnage > Citation

    — Ironise | « À ce que je vois, les nouvelles vont vite... »
    — Rassure | « Il ne t’arrivera rien, je te le promets », « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Au chevet d’une proche

    J’en connais qui vont passer un mauvais quart d’heure.

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — Regard incrédule

Personnage > Méchante

    — Mort | Big boss qui tue un sous-fifre pour sanctionner une erreur/une trahison

    Avec des patrons comme ça, on n’a pas besoin de flics.


Personnage secondaire

    — Petits voyous Disney Channel

    Bande de petites frappes à laquelle on ne croit pas une seconde : un leader au duvet naissant, un side-kick qui tope à toutes ses vannes nulles et une suite bigarrée dont les seules ambitions est de chourer les bonbecs et l’argent du déjeuner du héros.

    — Sbire neuneu

    Pour une avalanche de gags.


Réalisation

    — Démarre sur les chapeaux de roues

    La plupart du temps sans même être pressé par le temps.

    — Fin | Cercle rétrécissant sur le visage d’un personnage
    — Fin | Le film se termine sur un baiser
    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Gros plan | Pieds d’un personnage battant dans le vide

    Précision : pour les cas de strangulation ou de tirage de col.
    Les personnages suspendu dans le vide ne sont pas concernés.

    — Ouverture ou fin | Long zoom avant/arrière depuis/jusqu’à l’espace
    — Tension | Cachée

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Vue subjective | Animal de compagnie
    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Lettre anonyme/demande de rançon rédigée avec des lettres découpées dans des magazines
    — Pouet-pouet | Déguisement

    Exemple type : comment ces types font pour ne pas remarquer que la femme tip top canon qu’ils sifflent est en fait Gégé du balto avec une perruque grossière et une tartine de rouge à lèvres.


Réalisation > Audio

    — « Cling » sonore pour souligner l’éclat d’un objet

    Y compris les dents.

    — Bruit exagéré | de morsure
    — Bruit exagéré | Flingues chargés et chiens armés

    Cric-cric.

    — Bruit exagéré | Les épées, cannes, flèches, lances font woosh et cling !

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Chanson | Générique de fin avec chanson à miaulements

    Du RnB, quoi...

    — Musique | Classique

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Ouf, c’est juste une proche qui passe par là

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Chien qui échappe au contrôle de son maître et sème la panique en courant un animal plus petit
    — Chien qui saccage un intérieur (gag)
    — Comique de répétition
    — Déconcentré par une femme usant de son charme (ou par sa simple présence) lors d’une action de précision

    De quoi déchirer un tapis de billard et déglutir bruyamment.

    — En plein dans le passage de vitriers au travail
    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque
    — Gag cartoonesque | Traînée au sol par un chien qui tire sur sa laisse
    — Mise à terre par un gros chien qui lui lèche le visage
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — S’ébroue après avoir reçu un coup
    — Tombe à la renverse sous le coup de la surprise
    — Tombe ou est poussée tout habillée dans une piscine (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Église

Scénario > Dialogue

    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Gémissements, geignements ou cris répétés

Scénario > Élément

    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande
    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande | Les Anglaises, c’est vraiment les plus fortes
    — Virée/Escorté.e par le service de sécurité

    L’entrée de l’immeuble d’où le personnage est viré (jeté au sol, avec ses affaires s’il y en a...) est généralement filmée de face ou de trois-quarts en contre-plongée.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.


Scénario > Situation

    — Bagarre | Est attendue de pied ferme à son retour

    Souvent de retour de soirée trop arrosée.

    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.

    — Tension | S’effraient mutuellement

Thème > GI Joe

    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve

Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine
    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.


VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 43 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?