Beerfest

Film à boire
Deux frères vont en Allemagne à Oktoberfest. Ils vont tomber par hasard sur la compétition secrète, séculaire décrite comme "Fight Club" avec des jeux de bière.

Ce film fait partie du pack de soirée suivant :


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • C’est un film un peu sportif, avec une compétition, une équipe à monter, des moments de doute, des adversaires trop sûr d’eux etc à ceci près que la bière remplace le ballon ou le palet. C’est très con (comme le sont souvent les films de ce genre). Très. C’est aussi gras et gentiment sexiste comme une comédie pour ado peut l’être... Eeeeeeeet c’est pas pénible pour autant.
  • Certains gags sont très drôles : le lendemain de cuite, l’apparition du jumeau, Barry Badrinath (physiquement curieux mélange entre M. Night Shyamalan et Martine Aubry), la séquence émotion dans la brasserie...
  • Cloris Leechman qui réchauffe des saucisses.
  • Cloris Leechman.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 72repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Bagarre | Fait mine de partir avant de se retourner brusquement pour donner un méga pain

    Le coup classique bien roublard et surtout qu’on ne voit jamais venir de 10 km : très difficile à réaliser mais terriblement efficace.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Course-poursuite | Saute/tombe pour atterrir sur un véhicule en marche

    Y’a des applis spécialisées aujourd’hui : 1 clic et hop ! un bus arrive à faible allure pile sous le pont sur lequel on se trouve ET dans la bonne direction. Les suppléments pour les péniches sont pas donnés, par contre.

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Interprétation | Répète une phrase 2 fois

    Avec un changement de ton ou de rythme sur la deuxième pour marquer une insistance.
    Il peut s’agir d’une phrase nominale.
    Un prénom peut être intercalé entre les deux phrases.

    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou une fugitifve, etc.

    — N’importe quoi | Trouve un indice en allant pisser

    Ou même la solution à un problème.

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Simule une pipe/branlette (gag/raillerie)

    & variantes genre simule un accouplement avec un pantin de bois pour faire marrer les copains...

    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | Démontre son habileté avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentilles et méchantes, la/le méchante fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Tension | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.


Personnage > Caractéristique

    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Tension | Hantée par des souvenirs traumatisants

Personnage > Citation

    — Commente | « À côté de.. [insérer un nom], c’était un enfant de chœur »
    — Déclare | « On/Ce n’est pas à vendre ! »
    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Exprime du soulagement | « Hourra ! » de quartier général

    & variantes : « Hourra ! » de foule, etc.

    — Informe | « J’ai raccroché »
    — Ordonne | « Arrêtez/Attrapez-les/la/le ! »

    et variantes

    — Planifie | « On y va à 3 ! »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Droiture | Refuse la proposition d’une méchante
    — Fibre héroïque | Discours qui redonne le courage dans un moment désespéré

Personnage > Interprétation

    — Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.


Personnage > Méchante

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme une bleue
    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Ruse | Une vraie méchante se bat de manière déloyale

    Mwa-ha-ha-ha-haaaaa !


Personnage secondaire

    — Secrétaire qui échoue à empêcher quelqu’un d’entrer

    Peut apparaître dans l’encadrement de la porte du bureau de la direction, derrière l’importune, en adoptant une posture contrite.
    & variantes : peut être un sous-fifre, un planton, etc.


Réalisation

     ? | Caméo
    — Effet | Trajet qui se matérialise sur une carte

    Effet plus ou moins réussi selon les films.

    — Fin | Bêtisier intégré au générique de fin
    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Gros plan | Pieds d’un personnage battant dans le vide

    Précision : pour les cas de strangulation ou de tirage de col.
    Les personnages suspendu dans le vide ne sont pas concernés.

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Plan | Images de paysage urbain/naturel, couchers de soleil, passées en accéléré

    Pour des transitions stylés.

    — Plan | Topo filmé en contre-plongée, les acteurs en cercle
    — Stylé | Présentation de personnages à coups d’incrustations et d’arrêts sur image

    ... parfois assorties de woosh et de voix off.

    — Stylé | Sortent d’un véhicule filmées en contre-plongée

    Accessoirement au ralenti aussi.

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Intelligence artificielle (de vaisseau)/interface | a une voix robotique/monocorde

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — Lose | Courrier d’un éditeur informant le personnage du rejet de son manuscrit
    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin

    — Tension | Ampoules qui pètent mystérieusement

    & variantes : les lumières s’éteignent ou s’allument de manière erratique ; eh ouais, quelque chose de bizarre se trame !


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coup de couteau

    Extra spongieux.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Effet | Wooosh !
    — Voix off | Pensées/commentaires de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Réalisation > Surprise !

    — Tension désamorcée | Surprise par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas

    — Tension | Menace qui agrippe le mollet/la cheville du personnage au dernier moment lors d’une fuite

    Histoire de gagner quelques minutes de métrage plus que d’apporter un dernier frisson.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Calembour
    — Comique de répétition
    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Cri (gag)

    Cri que des personnages peuvent pousser en même temps, en se regardant, etc.

    — Épilation à la cire (gag)
    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.

    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo sur l’identité des personnages
    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.

    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cliché touristique

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister en VO, monsieur en VF, et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.

    — Sous-entendu sexuel
    VF | Utilisation du mot « maniaque »

    Par exemple : « Le requin-tigre que nous recherchons est un maniaque. »


Scénario > Élément

    — Drapeau national flottant au vent
    — Éloge funèbre non conventionnel
    — Reconstitue son ancienne équipe

    Appelle ou va voir une à une ses anciennes comparses pour les convaincre de faire un dernier coup.

    — Référence (grossière) à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Équipe qui se disloque/couple (en devenir) qui se brouille à 20-30 minutes de la fin du film

    Gros moment de doute.

    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)
    — Jumeaux/Jumelles

    Et moi qui tombe toujours dans le panneau !

    — La porte est anormalement déjà ouverte

    Vigilance.

    — Sauve un indice des flammes
    — Vieille légende, racontar, fait divers transmise à un moment ou à un autre...

    Et qui une fois sur deux fait écho à la situation que traversent les personnages.


Scénario > Situation

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.


Thème > GI Joe

    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Germanophobie

    C’est bien connu, les Allemands font les meilleurs méchants.
    Si l’action se passe pendant la Seconde Guerre mondiale (de comédie surtout) les « fritz » « fridolin » et autres « chleuh » fusent comme des obus.

    — Grossophobie
    — Prostituée
    — Stéréotype physique lié à un métier

    Exemple : l’huissier de justice est forcément petit, chauve et sans cœur.

    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Objectification sexuelle | Travelling pied/tête sur une femme
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux
    — Tombe en pâmoison devant la bague de fiançaille de sa pote

Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
     ? | Pulsion sexuelle masculine
    — Muscle | Séquence d’entraînement physique (parfois débile)

    Séance d’entraînement physique, avec ou sans musique, qui comprend du footing, de la boxe, des pompes, de l’attrapage d’animaux, etc. En général, on y voit la progression (spectaculaire) de la personne qui s’entraîne, qui clôt la séance en réussissant un exercice qui le/la tenait jusqu’alors en échec.

    — Référence à la taille d’une bite pour (s’auto)complimenter ou insulter

    Et variantes... Poids ou texture des couilles.


VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 72 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchante

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?