Batman Begins

Gaz et gadgets
Alors que le souvenir de ses parents assassinés le hante, Bruce Wayne, désemparé, erre à travers le monde cherchant les moyens de combattre l'injustice et ses propres peurs. Avec l'aide de son dévoué majordome et homme de confiance Alfred, de l'inspecteur Jim Gordon et de son allié Lucius Fox, Wayne revient à Gotham City et révèle son alter ego: Batman, un justicier masqué qui utilise sa force, son intelligence et une batterie d'armes high-tech pour combattre les forces sinistres qui menacent la ville…

Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Nolan apporte une nouvelle approche du film de super héros qui près de 20 ans plus tard est toujours aussi rafraichissante.
  • La description de Gotham rongée par la pègre et la corruption.
  • Le final avec une partie de Gotham dans son épais brouillard.
  • La collaboration James Newton Howard / Hans Zimmer donne une des meilleures partitions de ces dernières décennies. Ils feront encore mieux pour le film suivant -lui aussi meilleur-. Pour le troisième opus, Zimmer est tout seul et ça se sent, il y a toujours quelques morceaux de bravoure mais l’ensemble et déséquilibré, plus brouillon, plus faible.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 60repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Course-poursuite | Défonce volontairement un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Émotion | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Gonfle les muscles devant le miroir
    — Interprétation | Répète une phrase 2 fois

    Avec un changement de ton ou de rythme sur la deuxième pour marquer une insistance.
    Il peut s’agir d’une phrase nominale.
    Un prénom peut être intercalé entre les deux phrases.

    — Recherche, enquête | Fait des recherches dans des archives

    Eeeeet bingo !

    — Ruse | Fait semblant d’être saoûle

    Plusieurs raisons peuvent pousser un personnage à jouer l’ivrogne, mais on notera en général la volonté de passer inaperçue, car à un habile subterfuge consistant en un mélange à parts égales de vêtements imbibés de whisky, de chemise débraillée, de cheveux en bataille et d’haleine fortement alcoolisée.

    — Se débarrasse d’un objet compromettant ou maudit dans un cours d’eau

    Arme à feu, couteau, véhicule... Et glou et glou et glou !

    — Souvenirs | Regarde un objet appartenant à son passé (rangé dans une boîte)
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Démontre son habileté avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentilles et méchantes, la/le méchante fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Stylé | Joue au golf dans son bureau

    Généralement un homme politique, un mafieux, un juge...

    — Stylé | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Courage | N’a pas peur de se faire des ennemis

    extérieurs et intérieurs, y compris au sein de son propre parti

    — Créateur ou créatrice d’inventions farfelues

    Un peu comme Data dans les Goonies ou Wayne Szalinski dans Chérie, j’ai rétréci les gosses.
    Dans la plupart des cas, les inventions sont plus porteuses de gags que de progrès (complexification d’objet déjà existant) ou soulignent l’ingéniosité du personnage.

    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Profil | Noms propres gutturaux ou monosyllabiques

    De barbare, d’« homme préhistorique », de méchant...

    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Tension | Hantée par des souvenirs traumatisants

Personnage > Citation

    — Rassure | « N’aie pas peur »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente

    — Retourne les paroles du ou de la méchante/d’un ou d’une rivale contre lui/elle
    — Super pouvoir | Pas seulement tout en muscles, il/elle en a aussi dans le crâne (et inversement)

Personnage > Interprétation

    — Regard incrédule

Personnage > Méchante

    — Mort | Résignée, ferme les yeux au moment de mourir en semi-ralenti
    — Tous pourries | Policieres corrompues

Personnage secondaire

    — Conseil d’administration
    — Meute compacte de journalistes

    ... qui encombre un couloir, ou le parvis d’une mairie, d’un tribunal...


Réalisation

    — Équipe | L’équipe (au complet) avance (au ralenti) face caméra

    Scène censée en mettre plein la vue et inspirer crainte et respect.

    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute ou d’un saut dans le vide
    — Grammaire | Visions : flashs répétés

    + inserts de très gros plans sur les paupières fermées très très fort

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Ouverture | Présentation écrite de l’univers, de la situation, du personnage, du contexte voire définition

    Le plus souvent dans une jolie police : lettres gothiques pour la fantasy, typo sobre et anguleuse pour la SF, etc.

    — Tension | Tirée hors de la voiture par la vitre de la portière

    On n’est plus en sécurité nulle part.

    — Vue subjective | d’une personne droguée, sonnée ou victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.

    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Intelligence artificielle (de vaisseau)/interface | a une voix robotique/monocorde

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — Stylé | Porte un costard sous ses habits

    & variantes : porte une tenue complètement différente sous ses habits pour se fondre dans la foule, changer d’identité et éviter de se faire repérer.


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Les épées, cannes, flèches, lances font woosh et cling !

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Woosh | Objet jeté au ralenti

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | L’assaut policier ne trouvera pas sa cible ici, même si tout semblait indiquer le contraire

    Les plans des 2 points de vue, cible et police, laissent croire une issue certaine alors qu’en fait pas du tout, car la cible est dans un autre lieu.

    — Faux suspense | Ouf c’est juste un ami qui fait une blague !

    Souvent un garçon (peut-être le benêt, le bon copain-confident-séducteur ou l’alphamâle...) qui fait peur à une fille (soit la final girl, soit l’espèce de petite délurée qui va crever salement dans 5 minutes)...


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Cri (gag)

    Cri que des personnages peuvent pousser en même temps, en se regardant, etc.

    — Gag avec la police

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Base secrète
    — Bivouac
    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Cliché touristique
    — Déjà la sonnerie annonçant la fin du cours ?

    À croire que les moments de classe les plus intéressants sont tous concentrés en fin d’heure.

    — Quai désert

    Pratique pour se donner un rendez-vous discret ou pour envoyer par le fond une témoin gênante.

    — Ruelle sombre avec de la vapeur qui sort des bouches d’égout

    Avec accessoirement des cartons vides sur les côtés, des poubelles, des échelles métalliques et tout le bordel.


Scénario > Dialogue

    — Deux types se battent (à mort), sans pouvoir s’empêcher de papoter tranquillou

    Entre une fente à l’escrime, une esquive de masse d’arme ou une parade d’uppercut, les combattantes enchaînent leur explication de texte, et sans être essoufflée qui plus est.

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Phrase-choc
    — Référence à la Bible, ou à la religion chrétienne

    Pour se constituer des noms de code, des mots de passe ou semer autres indices.
    Pour étayer une argumentation.
    Pour impressionner son auditoire.
    Etc.

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Interruption des programmes pour un flash spécial

    Mauvais présage

    — Scène rapide de procès/condamnation
    — Séance d’hypnose
    — Titre du film énoncé dans le film
    — Une proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Empoisonnée - hey hey heeeeey !

    Touche les bons comme les méchants. L’empoisonnement peut s’accompagner de flous, des rires de connivence des personnages qui sont au courant, d’une musique sinistre, etc.
    Vaut aussi pour une drogue administrée dans le but d’endormissement.

    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.

    — Vieille légende, racontar, fait divers transmise à un moment ou à un autre...

    Et qui une fois sur deux fait écho à la situation que traversent les personnages.


Scénario > Situation

    — Piégée sous des décombres

    & variantes : des gravas, un rayonnage, jambe coincée par une poutrelle d’acier, etc.

    — Tension | Demande à ne pas être enregistrée

    Accepte de parler mais que ce soit off the record.

    — Tension | Suspendue dans le vide

Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Élégamment propulsée par le souffle d’une explosion très proche

    Moment généralement filmé au ralenti

    — Non-suspension d’incrédulité | Disparaît comme par enchantement
    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Homophobie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Violence sexuelle | Enlace une femme pour lui apprendre à jouer au golf, au tennis, au billard ou à tirer à l’arc

Thème > Testostérone

     ? | Méthodes musclées
    — Bagarre | Un seul bras pour les assommer tous

    Mais qui va bien pouvoir gagner entre d’un côté ces cinq brutes rigolardes qui transpirent la confiance en soi et la testostérone et de l’autre ce héros/cette héroïne solitaire calme qui transpire aussi la confiance en soi et la testostérone ?

    — Muscle | Séquence d’entraînement physique (parfois débile)

    Séance d’entraînement physique, avec ou sans musique, qui comprend du footing, de la boxe, des pompes, de l’attrapage d’animaux, etc. En général, on y voit la progression (spectaculaire) de la personne qui s’entraîne, qui clôt la séance en réussissant un exercice qui le/la tenait jusqu’alors en échec.

    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 60 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?