x

Babe, le cochon dans la ville

Human nature
Et voici que Babe, l'unique representant de la race porcine a savoir conduire un troupeau de moutons, precipite par maladresse le brave M. Hoggett au fond du puits. Le malheureux est desormais immobilise et Mme Hoggett se depense sans compter pour soigner son epoux et assurer la marche de la maison. Malgre ses soins, la ferme periclite et la banque la menace d'une saisie. La paysanne decide alors d'engager Babe dans une nouvelle competition qui leur rapportera l'argent indispensable. Rassemblant tout leur courage, Babe et sa maitresse partent par la ville.
Titre original : Babe : Pig in the City
source synopsis et images : Universal Pictures Kennedy Miller Productions
Fiche créée le 14 octobre 2022 et mise à jour le 15 octobre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

     ? | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

     ? | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — À voix haute | Fait la lecture

    Souvent pour donner des éléments au spectateur... Parfois pour réveiller accidentellement une entité maléfique.

    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — Enlève ses lunettes | avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Interprétation | Baillement forcé
    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touché·e par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Regrette de s’être emportée contre ses gosses

    Tellement de pression au boulot et ton père qui claque tout l’argent du loyer en cartes Pokémon...

    — S’exerce au tir sur des bouteilles/canettes
    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.

    — Tension | Duel de regards

    On se renifle les fesses tout en essayant de s’intimider.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Profil | Barbare né pour semer la terreur et fracasser le crâne de ses ennemis

    Parce que la broderie, c’est surfait.


Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Ordonne | « Attrapez-les ! »

    et variantes

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Caractère | Est pote avec tout le monde

    Scène de présentation : et vas-y que je rigole fort, et vas-y que je fais des tope-là à n’importe qui, et vas-y que les nénettes me reluquent les fesses.

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes

    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.

    — Super pouvoir | Surpris·e, pointe son arme par réflexe sur la personne qui l’a réveillé·e

    Ce que c’est que d’être sur entraîné·e... ou soupe au lait.


Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).

    — Comparse animalier

    & assimilé : fidèle destrier, chaton sauvage, dragon rigolard, extra-terrestre... Qu’il soit gourmand, lourdingue ou paresseux, c’est sa loyauté qui le caractérise avant tout.
    Petit bonus : s’il ne partage pas la même langue que le héros qu’il accompagne, tous les deux s’entendent quand même à la perfection.
    Personnage surtout présent dans les films pour la jeunesse.

    — Foule en délire | Bagarre de collégien·nes / lycéen·nes / taulard·es
    — Meute compacte de journalistes

    ... qui encombre un couloir, ou le parvis d’une mairie, d’un tribunal...


Réalisation

     ? | Caméo
    — Chapitrage façon bouquin
    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Tension | Caché·e

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Vue subjective | d’une personne droguée / sonnée / victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Tags et graffittis post-apo

    « La fin est proche » tout ça, tout ça...

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Musique | Classique
    — Tension | Bruit de battements de cœur

    Be bop euh loula


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Blague et/ou référence aux belles-mères
    — Calembour
    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque
    — Voix Tic et Tac

    Voix très aiguë, comme celle de Tic et Tac.


Scénario > Dialogue

    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Histoire d’horreur racontée au coin d’un feu de camp

    « C’était en 1875, l’été, McKenna était loin de chez lui... »


Scénario > Élément

    — Automédication
    — Référence grossière à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort

Scénario > Situation

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces con·nes.

    — Détresse médicale | Passages aux urgences

    Un des personnages se blesse et file à l’hosto.

    — Police | Questions de juridiction

    Inclut la rivalité flic des villes/flics des champs, police locale/FBI

    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Suspendu·e dans le vide

Thème > GI Joe

    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Trop con·ne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Parler petit nègre
    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

    — Truc de mecs | Amitié virile

    fraternité de bataillon, etc.

    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.



Voir les 20 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 90000000 $)

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Même qualités que le premier volet : Babe, le cochon dans la ville est un conte plutôt habile qui s’adresse aux enfants (et aux adultes) sans donner la désagréable impression de les prendre pour des demeurés. C’est un bon film et c’est une suite très correcte : oui, le cochon va à nouveau devoir faire ses preuves, pour le reste il ne s’agit pas d’une redite du premier film d’autant que, sur le fond, les thèmes posés précédemment prennent quant à eux un gros tour de vis. Cette suite était-elle pour autant nécessaire ?... Dire non serait quand même se priver, entre autres, d’une scène d’intro « si seulement » assez réjouissante, d’une poursuite enragée dans le petit quartier de ville où ont trouvé refuge Esme et Babe, de la dite ville toute symbolique assemblée de bouts de différents coins du monde dans un collage très très chouette et d’une belle galerie de personnages, chien policier et couple de bourgeois inclus.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?