Arrête ton char... bidasse !

Französisch zizi
1976, une année très chaude en Europe. Quatre jeunes appelés français font leur service militaire en Allemagne. Ils se sentent loin de la France, et la caserne a pour eux des allures de prison, d'autant que les sorties le soir dans les villes de garnison allemandes ne sont pas particulièrement amusantes. Mais ces quatre appelés du contingent ne manquent pas d'imagination pour mettre de l'ambiance dans la caserne... surtout avec l'aide de charmantes jeunes allemandes très sexy et particulièrement attirées par les "petits français".
source synopsis et images :
Fiche créée le 10 février 2023 et mise à jour le 30 août 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

On ne va pas se mentir, Arrête ton char... bidasse !, c’est mauvais. Mais mauvais bien comme il faut... parce qu’au pays de la corvée de patate, il se passe toujours des trucs rigolos ; parce qu’il y a toujours au moins un type qui veut se faire réformer P4 après coup, en volant un tank pour aller chercher des clopes ; parce que les pépées elles en pincent pour le kaki, surtout si ce sont des Allemandes ; parce qu’on finit toujours par défoncer le mur des chiottes révélant un gradé stoïque aux affaires. Aaaaah toutes ces conneries que les jeunes ne peuvent plus faire à cause de Chirac.
Avec le recul, donc, le sous-genre du film de bidasse acquiert pour les moins de quarante ans une portée si ce n’est documentaire (n’exagérons rien, attendons au moins une ou deux générations pour ça) au moins folklorique. D’autant qu’il n’a pas fallu longtemps pour épuiser le filon : un essor au début des années 70 avec Claude Zidi et les Charlots, qui signent avec Les Bidasses en folie un film pas gégé mais terriblement sympathique qui totalise plus de 7 millions d’entrées à sa sortie et qui va donc entraîner dans son sillage une tripotée de pellicules beaucoup moins recommandables, dont Arrête ton char... bidasse !, qui contribuent naturellement à la mort du sous-genre dans les années 1980. La mode s’éteint en l’espace d’une décennie.
Pour ce Arrête ton char... bidasse ! toute la panoplie bidasse est là : facéties diverses donc, scènes de camaraderie de dortoir qui sent les pieds et le pâté, sifflage de filles et drague plus que limite, gags avec un travesti, gradés peau de vache... auxquels s’ajoutent Pierre Tornade et Darry Cowl qui constituent un atout non négligeable.
Petit plus, les conscrits font leur service en Allemagne, ce qui donne lieu à - malheureusement - pas tant de stéréotypes que ça mais un peu quand-même ; un « gross rigoladeuh » ; et une comparaison sympathique entre le couscous et la choucroute portée par Robert Castel.
Voilà, c’est mauvais, on sait que c’est mauvais, mais on ne peut pas s’empêcher de toper dedans pour cette désagréable et délicieuse sensation que ça laisse sur la langue... un peu comme des prunelles.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 41  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Personnage > Agissement

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Course-poursuite | Défonce volontairement un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Glisse un pied dans l’embrasure de la porte
    — Mort | Fait une promesse à une mourante

    Avant de mourir la/le mourante formule une demande à la personne proche, qui lui fait la promesse d’honorer cette demande.
    « Je te promets de m’occuper de ton fils. », « Je te promets de te venger. », « Je te promets de trouver qui a fait ça. »

    — Tension | La chute dans le vide se termine pile sur le toit d’une voiture

    Effet garanti sur les passantes qui baguenaudaient.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Est désolée d’apprendre la mort d’une personne

    ‒ « Votre femme ne vient pas avec vous. »
    ‒ « Non... Elle est morte il y a 3 ans. »
    ‒ « Oh, je suis désolé. »

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Tension | Maniaque de la gâchette

    Ils cherchent pas, ils mitraillent. Mais ne touchent jamais...

    — Traîtresse (coup de théâtre)

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévouée à la solde des méchantes (depuis le début ou pas)


Personnage > Héros ou héroïne

    — Loose | Se recentre ou évacue sa frustration au bar (ou au fond d’un verre)

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Fait un clin d’œil de connivence lourdement appuyé

    Clin d’œil plutôt destiné au spectateur ou à la spectatrice...

    — Loose | S’évanouit exagérément

Personnage > Méchante

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer une gentille, le méchant explique son plan


Réalisation

    — Fin | Éclat de rire
    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Fin | Véhicule ou personnages qui s’éloignent
    — Habillage | Placement de produits
    — Plan insistant sur l’entrejambe ou la cheville d’un personnage qui se pisse dessus de trouille
    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Tension | Gros plan sur une poignée de porte qui tourne

    Clic, clic...

    — Tension | Mort originale
    — Tension | Travelling vers la chambre avec des vêtements par terre
    — Tension | Victime traînée soudainement hors champ/dans l’obscurité

    On me voit, on me voit plus.

    — Vision subjective | Viseur de fusil à lunette

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Bagarre | Carte d’état-major pour faire un point de situation

    Lors d’une chasse à l’homme, avant la préparation d’une bataille, ou avant de se lancer dans une expédition risquée, etc.

    — Épaves de routes abandonnées d’univers post-apo disposées de manière commode sur une
    — Labo | Bocaux qui contiennent des trucs glauques

    Oh, un fœtus tout déformé qui ressemble vaguement à un sénateur.


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Ambiance sonore | Alarme stridente de vaisseau spatial/laboratoire/base secrète

    Parce qu’un vaisseau spatial sans alarme c’est une France sans fromages.

    — Ambiance sonore | Concert de klaxon pendant un embouteillage

    Inclut des insultes lancées avec un accent de titi parisien

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.


Réalisation > Surprise !

    — Tension | Moment de tension interrompu par une sonnerie de téléphone / sonnette de porte

    Les gens appellent toujours au mauvais moment. Surtout ceux qui demandent si t’as fait des travaux d’isolation récemment.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Accéléré (gag)

    Benny Hill, petit ange parti trop tôt...

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Comique de répétition
    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.

    — Gag cartoonesque
    — Gag cartoonesque | Voiture coupée en deux
    — Observent en catimini, les yeux ou les têtes dépassant à l’unisson
    — Pile poil | Ballon qui aterrit en plein sur la table du p’tit jéj’
    — Ronflements
    — Se cache (gag)

    Surtout ne pas se faire voir par sa fille qu’on espionne.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Véhicule en panne

Scénario > Dialogue

    — Gémissements, geignements ou cris répétés

Scénario > Élément

    — Sanction disciplinaire | Passage au trou

    Contexte prison ou contexte militaire

    — Toast

    Du simple « à machin » au grand format précédé d’un cling-cling-cling émis par le bord d’un verre frappé par un couvert.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Attaché au lit avec des menottes

    Polissonnerie qui tourne mal.

    — Infiltration | Enfile la tenue d’une méchante

Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.


Thème > GI Joe

    — Accessoire | Opération militaire désignée par un nom de code idiot

    ou projet militaire, nom de base secrète, etc.

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !

    — Méthode de pro | Chant d’entraînement de militaires

    Le sergent instructeur crie à tue-tête une ligne du chant, reprise en chœur par le groupe de militaire au pas de course.

    — Perm’ sucrée

    Peau d’balle et variété.

    — Troufion ou aspirant troufion qui fait le mur

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Scientifiquement non prouvé | Signe de connivence discret entre des personnes pourtant séparées de plusieurs dizaines/centaines de mètres

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Travestie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude, remarque et/ou stéréotype sexiste
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Outrage sexiste | Siffle une femme

Thème > Testostérone

    — Peau de vache | Sergent instructeur braillard

    L’archétype à la Platoon.

    — Référence à la taille d’une bite pour (s’auto)complimenter ou insulter

    Et variantes... Poids ou texture des couilles.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 41 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?