x

American Ninja

Naissance d’un cador
Joe Armstrong, un soldat américain, stationne aux Philippines. Il y affronte une organisation de ninjas, qui vole les armes de l'armée.
Titre original : American Warrior
source synopsis et images : Cannon Group Golan-Globus Productions
Fiche créée le 16 janvier 2023 et mise à jour le 23 janvier 2023

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

     ? | Parle de/à sa machine comme de/à une femme, ou inversement
     ? | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

     ? | Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Cours-poursuite | Tire dans un pneu
    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Course-poursuite | Défonce un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Fuite | Acculé·es au bord du vide, sautent

    Les personnages poursuivis par les méchant·es se trouvent stoppés dans leur fuite par un précipice, l’extrémité du toit, etc. Ils/elles se prennent la main et sautent bravement dans le vide pour atterrir dans la mer, une piscine, un camion poubelle, etc.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Mort signifiée par le passage d’un doigt sur la gorge

    Couic

    — Mort | Détourne le regard d’une mort atroce

    Mort atroce généralement hors champ

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Mort | Meurt en gesticulant comme un pantin désarticulé

    Syndrome physiologique bien connu appelé « On-m’a-demandé-de-bien-montrer-que-j’ai-été-touché-et-que-je-vais-mourir »

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Souvenirs | Regarde un objet appartenant à son passé, rangé dans une boîte
    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentil·les et méchant·es, la/le méchant·e fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Stylé | Joue avec un couteau papillon
    — Tension | Effrayé·e par un rien

    Un tableau représentant un personnage à l’air sévère, un bibelot mal éclairé, un squelette de salle de sciences suffisent à faire pousser un petit cri d’effroi et lever les bras en l’air.

    — Tension | Laisse une empreinte sanguinolente après avoir touché un mur
    — Tension | Met la main devant la bouche d’un personnage pour l’empêcher de hurler (agression)
    — Tension | Met sa main devant sa bouche ou celle d’un autre personnage pour s’ / l’empêcher de hurler

    Peut fermer les yeux en même temps, des fois que...

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Interprétation | En fait des caisses
    — Loose | Écrivain·ne qui n’a rien écrit depuis un bail

    et qui est harcelé·e par son éditeur.

    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Maladie | Victime d’amnésie
    — Ouh ! | Politicien·ne corrompu·e
    — Religion | Fait un signe de croix
    — Stylé | Nom de héros trop badass pour être vrai
    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Traître (coup de théâtre)

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)

    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Défie | « C’est tout ce que t’as ?! »
    — Interpelle | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — Ordonne | « Laissez-moi seul·e dix minutes avec lui ! »
    — Questionne | « Vous avez entendu ? »
    — Rassure | "Il ne t’arrivera rien, je te le promets", « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.

    — Récrimine | « Mais lâchez-moi, sales brutes ! »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.

    — Son fils, sa fille, sa femme, un·e proche est en danger, entre les mains des méchant·es
    — Tension | Donne une leçon de courage face à son bourreau

    & variantes : est insolent·e face à son bourreau


Personnage > Méchant·e

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer un·e gentil·le, le méchant explique son plan

    — Mort | Le chef des méchants (ou le traître) meurt toujours le dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — S’enfuit à bord | d’un hélicoptère

    Le dernier espoir du lâche ou le seul des pourchassé·es.

    — Tension | Cri de rage ou de dépit

Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — Cuistot caractériel

Réalisation

    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute
    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Mise en scène | Quelque chose émerge du brouillard ou d’une lumière éblouissante, ou s’y fond
    — Plan | Travelling circulaire autour d’un baiser passionné ou de retrouvailles
    — Tension | Caché·e

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Mur décoré de photos de femmes à poil

    Vestiaires, cabines de camion, algeco de chantier...

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Ambiance sonore | Aaaah, ce petit air au piano en arrière-plan sonore des scènes qui se passent au restaurant

    Une certaine idée du raffinement

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Les épées/cannes/flèches/lances font woosh/cling

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Effet | Son de disque rayé pur jus

    Ou de disque ralenti, scratch, etc.

    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Saxophone romantique
    — Voix off | Pensées de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Réalisation > Surprise !

    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Comique de répétition
    — Gag avec la police
    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — La villa du méchant

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Gémissements, geignements ou cris répétés

Scénario > Élément

    — Anti-communisme

    & variantes

    — Drapeau national flottant au vent
    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Test de grossesse

    Une ou deux barres bleues ? Suspens !

    — Toast

    Du simple « à machin » au grand format précédé d’un cling-cling-cling émis par le bord d’un verre frappé par un couvert.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Amour au premier regard

    Avec effets faciles, bouche bée filmée au ralenti, dénouage de cheveux filmé au ralenti, regard insistant, baisse d’attention, voire effets de scintillement, etc.

    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Musique « ethnique » qui situe l’action dans un pays non-occidental
    — Passage obligé dans une partie immergée

Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces con·nes.

    — Engueulade | Se fait remonter les bretelles par sa/son supérieur·e (et ami·e)

    Merde alors, c’est vrai, quoi !

    — Police | Victime ou témoin pas cru par la police
    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Le fameux camion qui surgit pour couper la route

    Ou un bus, un engin de chantier, un camion poubelle, etc.


Thème > GI Joe

    — Agissement | Présente une arme de manière hyper détaillée pour ne pas dire publicitaire
    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !

    — Méthode de pro | Chant d’entraînement de militaires

    Le sergent instructeur crie à tue-tête une ligne du chant, reprise en chœur par le groupe de militaire au pas de course.


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Garde son caleçon ou sa culotte pour baiser

    C’est toujours plus pratique qu’une capote (et ça coûte moins cher).

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Carton-pâte | Impacts de balles dans les pieds des personnes ciblées

    Ou bien tout le monde vise les pieds...

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Non-suspension d’incrédulité | Disparaît comme par enchantement
    — Stylé | S’accroche sous un véhicule

    Rhooo ça va, ils vont pas loin et passent pas par des petits chemins envahis d’herbes et de caillasse

    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Grossophobie
    — Prostitué·e
    — Stéréotype physique lié à un métier

    Exemple : l’huissier de justice est forcément petit, chauve et sans cœur.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Image dégradante | Femme casse-couilles
    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux
    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
    — Bagarre | Objet du quotidien qui devient une arme mortelle

    Un homme un vrai sait s’adapter à son environnement... Et oui, on peut tuer quelqu’un avec un frigo.

    — Objectification viriliste | Corps musclé mis en valeur

    Tablette de chocolat, ombres qui soulignent les muscles, etc.

    — Peau de vache | Sergent instructeur

    L’archétype à la Platoon.


VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes


Voir les 64 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 1000000 $)

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchant·e

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

VO française ou doublage en VF

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses à dire sur ce film

Inspiré de faits réels :
— -
Briip briip (bruit d’incrustation de texte à l’écran) - 1985 : BUREAUX DE LA CANNON
– Menahem Golan : Bon Sam, tu me proposes quoi ?
– Sam Firstenberg : Un ninja... américain !
MG : Vendu !

(Sonnerie de téléphone)
– Chuck Norris : Allô ?
MG : Salut Chucky boy, c’est Menahem au téléphone ! Dis moi, j’ai un super projet de ninja là... allô ? Allô ?
[...]
SF : Alors ?
MG : Tu sais ce qu’on va faire ? Un casting géant ! On va trouver le futur Norris ou Stallone, tu vas voir !

(briip briip - 1985 : BUREAUX DE LA CANNON)
MG : Bon alors ce casting ?
SF : Compliqué... On a bien ce petit gars la, Michael, mais...
MG : Mais quoi ?
SF : Ben il a juste joué dans quelques comédies mais c’est tout... Et puis, il n’y connait rien en arts martiaux.
MG : Il est comment ?
SF : Grand, blond, les yeux clairs et un air ahuri. Pourquoi ?
MG : Vendu ! Vous commencez la semaine prochaine !
SF : Mais on n’a même pas de titre !
MG : J’ai déjà vendu le film de toute façon. Ce sera American Warrior pour les Anglais et les Français, American Fighter en Allemagne et American Ninja ailleurs.

(briip briip - 1985 : BUREAUX DE LA CANNON - et 10 millions de dollars de recette plus tard... -)
MG : Tiens Sam, goûte-moi ça, c’est de la bonne... Ah Michael ! Viens par là mon petit ! Tu sais, toi et moi on va faire de grandes choses ! Tu fais quoi la semaine prochaine ?
– Michael Dudikoff : Ben la, faut que je termine un film. Une comédie science fiction post-apocalyptique ou je sais pas quoi...
MG : Qui fait cette merde ?
MD : Euh... Albert Pyun qu’il s’appelle je crois
MG : Jamais entendu parler... Bref ! Faut que tu gardes la forme hein, on va avoir besoin de toi ici ! Ça t’a plu de jouer au ninja ? Super ! On a déjà prévu la suite. J’ai dit à tout le monde que t’étais le nouveau James Dean, tu vas cartonner mon petit !


«

La Cannon Films à son apogèe ! La prison ou s’engager dans l’armèe ? Joe Amstrong a optè pour l’armèe ! En nouvelle recrue qui dètient la science des ninjas en chevauchant une moto, Michael Dudikoff trouve ici son rôle le plus cèlèbre !

 »

«
USA! USA! USA!  »

«
Film de ma jeunesse, on prend un certain plaisir à revoir le Ninja Dudikoff se dépatouiller face aux éléments, avec un charisme proche de l huître. »


Partager


Lire la fiche de ce film sur

   


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?