Amazonia : la jungle blanche

Guyane, enfer et paradis
Suite au massacre dans la jungle amazonienne d'un groupe de trafiquants de drogue, une journaliste et son caméraman vont en expédition pour enquêter sur l'affaire afin de trouver une histoire savoureuse. Les images retransmises amènent à croire que Tommy, le fils disparu du directeur de la chaîne de télévision se trouverait sur les lieux. Débute alors une quête pour tenter de le retrouver encore vivant...

Titre original (ou alternatif) : Inferno in diretta ; Cut and Run
source synopsis et images : Racing Pictures
Fiche créée le 10 mars 2023 et mise à jour le 18 mai 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

Une journaliste particulièrement ambitieuse et particulièrement tarte part pour une Amazonie truffée de trafiquants de drogues et de tribus hostiles aux fléchettes aiguisées en embarquant son caméraman tout aussi crétin pour d’une part retrouver un ancien béret vert pas très recommandable à interviewer et d’autre part secourir le fils de son boss. Franchement, qu’est-ce qui pourrait merder ?
Dans Amazonia : la jungle blanche, le troisième volet de sa trilogie cannibale, Ruggero Deodato donne tout ce qu’on a envie de voir des sales façons de s’en aller jusqu’aux faux raccords en passant par des fléchettes tirées à la sarbacane qui font voler les gens comme le feraient une décharge de fusil à pompe. C’est parfois un peu con, parfois un peu longuet, le scénario est plutôt faible... et pourtant, c’est aussi assez tendu, assez sale, et Ruggero Deodato, qu’il tourne en milieux naturels ou milieux urbains, arrive à dégager quelque chose d’écrasant. Le film a son atmosphère à lui et c’est plutôt sympa.
Et avec en prime Jim Jones qui fait un petit coucou par le biais d’images d’archives et les bonnes vieilles trognes de Richard Lynch et Michael Berryman, un peu sous-exploités, ça passe tout seul.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 32  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Mais qui... peut encore... y croire

    Faut pas pousser Mémère dans les orties, là, c’est trop invraisemblable.
    Attention : s’ajoute uniquement pour des films qui se veulent au 1er degré et qui contiennent des séquences au réalisme parfaitement inconcevable ; ne convient pas pas pour des films plus légers, où le second degré est de mise, ou qui sont construits pour écarter toute logique (Fast & Furious par exemple).

    Note : si vous avez trouvé d’où est tiré la référence qui a servi à l’intitulé de cet ingrédient, bravo à vous ; vous faites partie des gens au goût sûr en matière de rigolade.


Personnage > Agissement

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Coolitude | Est frappée par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou une fugitifve, etc.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touchée par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité masculine

    Bonus de 5 pts si un des hommes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Ruse | Fait le/la morte (pour sauver sa peau)
    — Ruse | Fait semblant d’être saoûle

    Plusieurs raisons peuvent pousser un personnage à jouer l’ivrogne, mais on notera en général la volonté de passer inaperçue, car à un habile subterfuge consistant en un mélange à parts égales de vêtements imbibés de whisky, de chemise débraillée, de cheveux en bataille et d’haleine fortement alcoolisée.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Soudoie un personnage pour obtenir un renseignement

    Avec des billets, des beignets ou autres.

    — Stylé | Range des trucs dans son soutif

    En même temps quand on n’a pas de poches

    — Tension | Met sa main devant sa bouche ou celle d’un autre personnage pour s’ / l’empêcher de hurler

    Peut fermer les yeux en même temps, des fois que...

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Caractéristique

    — Ado rebelle goth ou pince-sans-rire

    Genre Daria en moins bien.

    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !

Personnage > Citation

    — Questionne | « Y’a quelqu’un ? »

    Dit à la suite de l’entrée d’un personnage dans un lieu désert.

    — Rassure | « Il ne t’arrivera rien, je te le promets », « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — Supplie | « Tue-moi, pitié... »

    Alors on a eu un petit problème de téléporteur ? Un petit problème de parasite ?


Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente

    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Méchante

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme une bleue
    — Le méchant est un ancien béret vert

    & Variantes

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)

Personnage secondaire

    — Journaliste fouille-merde/chasseur de scoop

    Soit parce trop talentueux ou trop curieuxse, ou les deux.

    — Meurt en mitraillant en l’air
    — Pom-pom girl

Réalisation

    — Champs/contre-champs d’amoureux qui se font tourner à bout de bras
    — Course-poursuite | Voiture qui décolle et se retourne en l’air (suite à une collision)

    La touche eighties.

    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Technique | Faux raccord flagrant
    — Technique | Panoramique pudique quand un personnage s’apprête à se suicider
    — Tension | Amie qui ne répond pas à l’appel de son prénom

    « Amanda ? Amanda ? AMANDA ?! »
    « A M A N D A A A !!! »

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Chouette ou hibou
    — Musique | Classique
    — Musique | Envolée finale qui n’en finit pas de s’envoler

    Avec des chœurs, forcément, et des coups de cymbale, accessoirement.


Réalisation > Surprise !

    — Découvre avec horreur | Une tête coupée

    Ou un cadavre gonflé d’avoir séjourné dans l’eau trop longtemps.

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | Ouf c’est juste un ami qui fait une blague !

    Souvent un garçon (peut-être le benêt, le bon copain-confident-séducteur ou l’alphamâle...) qui fait peur à une fille (soit la final girl, soit l’espèce de petite délurée qui va crever salement dans 5 minutes)...

    — Tension | Voiture piégée

    Et même pas un mot laissé sur un rouleau de papier chiottes.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Blague et/ou référence péjorative aux belles-mères

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Véhicule en panne

Scénario > Dialogue

    — Noms propres récupérés dans la mythologie antique ou la bible

    Ça fait toujours son petit effet et on peut toujours greffer une symbolique quelconque dessus.


Scénario > Élément

    — Merci, Captain Obvious !
    — Scène de douche quasi publicitaire

    Avec tout ce qu’on peut en attendre formellement : plan d’ensemble depuis l’extérieur de la cabine ou baignoire, plan rapproché de profil du personnage qui redresse légèrement la tête dans un soupir de soulagement tandis que le jet d’eau lui frappe le torse, plan de face le montrant incliner sa tête d’un côté et de l’autre les yeux fermés...
    A toujours un côté poseur, publicitaire, affecté. Le personnages ne se mouche pas dans ses doigts, ne grimace pas quand le jet d’eau lui éclabousse la tronche.
    Suivant le contexte peut être filmé par le prisme Vue subjective.
    Moment de calme qui peut être interrompu.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort

Scénario > Situation

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces connes.

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Piégée dans une impasse

Thème > N’importe quoi

    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Violence sexuelle | Syndrome de la femme secouée pour qu’elle reprenne ses esprits

    & variantes


Thème > Testostérone

     ? | Méthodes musclées

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 32 ingrédients et les 9 types de morts de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Élément

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?