Allô maman, ici bébé

Rhaaaaaaaaaaa cette horrible marionnette de bébé
Maman a tout pour être heureuse : 30 ans, bien dans sa peau, un petit ami Albert. Ils font un super bébé, moi, Mickey. L'ennui s'est que Albert pique sa crise et plaque Maman. Il me faut donc un nouveau papa sympa. Sur ce point Maman et moi sommes d'accord mais ses critères de choix ne sont pas les miens. Si vous me demandiez mon avis, il y en a bien un qui me plairait bien : James, mon baby-sitter. Il est génial et je crois bien qu'avec maman, ça pourrait coller !

Titre original (ou alternatif) : Look Who’s Talking
  • Rhaaaaaaaaaaa cette horrible marionnette de bébé.
  • Mickey dans ces jeunes années ressemble étrangement à Paul Giamatti et une fois qu’on l’a remarqué, on ne peut plus ne plus le voir.
À regarder uniquement entre amies
sur l'échelle de Slater

Des choses pas très gentilles à dire sur ce film

  • Qui a pris ? Est-ce le film ? Sont-ce les spectateurs ? Est-ce la société ? Tous un peu en même temps ? Quoiqu’il en soit entre la sortie couronnée de succès de Allô maman, ici bébé en 1989 et un visionnage un peu plus de trente ans plus tard, on se rend compte qu’il y a eu distribution de sacrés coups de pelle. Des effets vieillots, des coiffures qui font tiquer un peu, ça, ça arrive fréquemment mais ça ne suffit pas à altérer la qualité d’un film à ce point... Le sujet, original s’il en est, est traité de manière tellement superficielle et tellement facile.
  • Il y avait pourtant matière à un petit objet plein de poésie et d’humour à l’image de ce qui a été développé quelques années plus tard dans le petite série animée Les Razmocket. Les dialogues qui auraient pu faire tout le sel du film sont finalement assez plats. Et les acteurs (et les doubleurs pour la VF) même s’ils donnent tout, ne peuvent malheureusement rien y faire.
  • Au final, tout dans Allô maman, ici bébé est creux, assez lourd, voire parfois assez irritant. Par contre le bébé, dans ses premiers mois ressemble à l’acteur Paul Giamatti et c’est très très drôle... On se raccroche à ce qu’on peut.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 40  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Course-poursuite | Double des véhicules en zigzag

    Les voitures sont en alternance à droite et à gauche sur les voies.

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — En toute discrétion | Se racle la gorge pour attirer l’attention
    — Lance des insultes depuis le volant de sa voiture
    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou une fugitifve, etc.

    — Se frappe le front pour souligner la stupidité d’un personnage

    & variantes : stupidité, honnêteté malvenue, maladresse ou autre.

    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Se regarde dans un miroir | Mutation, dégénération ou détérioration

    Ne se reconnaît plus... mais au sens littéral.

    — Secoue la tête pour : se réveiller

    Perso, j’ai jamais fait ça. Ni personne de ma famille. Ni même de mes amies.

    — Signale sa présence à un rendez-vous par des appels de phare
    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | Démontre son habileté avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentilles et méchantes, la/le méchante fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Stylé | Fais demi-tour d’urgence au mépris de la circulation

    Soit au frein à main (stylé), soit en prenant toute la route pour tourner (classique), à grands renforts de crissement de pneus.

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Religion | Fait un signe de croix

Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Hourra ! » de quartier général

    & variantes : « Hourra ! » de foule, etc.

    — Panique | « Ils sont trop nombreux ! »
    — S’exclame | « Objection ! »

    Parce qu’un avocat qui ne dit pas « Objection ! » n’est pas un avocat, une scène de tribunal sans avocat qui lâche des « Objection ! » n’est pas une scène de tribunal.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — S’inquiète | « Oh-oh »
    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Loose | Se recentre ou évacue sa frustration au bar (ou au fond d’un verre)

Personnage > Interprétation

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Regard incrédule

Personnage > Méchante

    — S’enfuit à bord | d’un avion

    Ou assimilé.


Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo


Réalisation

    — Fin | Le film se termine sur un baiser
    — Grammaire | Passage musical
    — Habillage | Placement de produits
    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Carte ou plan avec des loupiotes qui clignotent
    — Intelligence artificielle (de vaisseau)/interface | a une voix robotique/monocorde

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — Labo | Un vrai labo possède toujours des ballons dans lesquels glougloutent des solutions colorées

    Ou bien des trucs fluo, un peu de fumée par-ci par-là, des liquides colorés qui chauffent, tandis que d’autres transitent dans des tubes, etc.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Tension | Cadavre qui disparaît mystérieusement

Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Ambiance sonore | Alarme stridente de vaisseau spatial/laboratoire/base secrète

    Parce qu’un vaisseau spatial sans alarme c’est une France sans fromages.

    — Ambiance sonore | Concert de klaxon pendant un embouteillage

    Inclut des insultes lancées avec un accent de titi parisien

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Locution | Grogne et/ou crie
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.

    — Voix off | Pensées/commentaires de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.

    — Quiproquo sur l’identité des personnages
    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cuisine de restaurant

    Souvent traversée pour passer inaperçue, ou scène idéale pour un combat au corps à corps.

    — Début d’orage au moment opportun

    L’orage commence pile quand la tension dramatique s’exacerbe.

    — Endroit en surplomb de la ville où les couples viennent en voiture se bécoter

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Sous-entendu sexuel

Scénario > Élément

    — Muscle | Entraînement aux arts martiaux en pleine nature
    — Référence (grossière) à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.


Scénario > Situation

    — Menace | Impliquant la bite et/ou les couilles

    Comme si y avait pas d’autres trucs qui dépassaient...

    — Situation | Topo de couloir

    Ces gens sont tellement occupés qu’un passage d’un couloir à l’autre est l’endroit idéal pour se faire expliquer la situation ou prendre des décisions.

    — Tension | Enfant perdu

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Non-suspension d’incrédulité | Le bébé qui vient de naître semble avoir déjà 6 mois

    Ah on les voit pas grandir ces choses là.

    — Trop conne | Mais oui, vas-y, bien sûr, fais confiance à ce type que tu viens juste de rencontrer.

    C’est vrai qu’il a un visage qui inspire confiance.

    — Trop conne | Prévient sa future victime avant de la frapper

    On pourrait croire l’effet de surprise passé de mode.


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Mépris de classe

    Les sans-grades sont des sous-humains, pas de doute là-dessus.

    — Stéréotype physique lié à un métier

    Exemple : l’huissier de justice est forcément petit, chauve et sans cœur.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 40 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?