L’incroyable alligator

Chattamauricegator
Un crocodile géant grandit dans les égouts de Chicago en se nourrissant de déchets provenant de laboratoires. Il décide un jour de remonter à la surface...

Titre original (ou alternatif) : Alligator
source synopsis et images : Alligator Inc
Fiche créée le 19 mars 2022 et mise à jour le 17 août 2023
Je le reverrais avec plaisir
sur l'échelle de Slater
  3 regards incrédules :
  1. Les 10 premières secondes, titre du film inclus : toutes simples mais qui m’ont laissées sans voix ;
  2. Une oreille incrédule en entendant l’accompagnement musical de l’alligator s’avançant vers sa 1re proie ;
  3. La sortie surprise de Ramon.

Des choses gentilles à dire sur ce film

Eh bé, j’ai adoré voir ce film !
Les 3 premières minutes donnent le la de ce Alligator très rythmé, sans temps mort, façonné à grands coups d’ellipses parfois assez brutales qui aident à forger une personnalité unique au film.
Henry Silva (le colonel Brock), une tronche de cinoche comme on en fait plus (#CetaitMieuxAvant) et le tout jeune tout beau Robert Forster (le shériff de Twin Peaks ou le Abdul de Delta Force) contribuent à donner de l’âme à cette œuvre péchue, bourrée de petits trucs vraiment drôles parsemés tout au long du métrage : le gosse déguisé en pirate sur la planche, le gag récurent au sujet de la toison capillaire de Robert, les valdingueries pendant le mariage, etc.
Un gros regret évidemment puisque le crocodilien ne réussit pas à bouffer tous ces connards d’humains qui le pourchassent sans jamais remettre en cause leur responsabilité dans le déséquilibre qu’ils provoquent dans les écosystèmes terrestres.
L’incroyable alligator est un film au charisme fou, qui m’a lancé dans l’exploration de la filmographie du réalisateur, Lewis Teague, jusqu’ici sans déception.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 45  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

    — Avait pourtant été prévenue de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais... et tant mieux pour les spectateurs et spectatrices.
    « Avait pourtant été prévenu » touche autant à la narration qu’à la caractérisation du personnage.
    Dans le premier cas, il permet de développer le récit sur le principe action/réaction, cause/conséquence. On se rapproche de l’ingrédient Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard/fusil de Tchekhov : en tant que spectateur, on aurait été déçue que le personnage ne se soit pas aventuré, par exemple, là où il ne devait pas aller.
    Dans le second, ça assied ou renforce le caractère du personnage : détermination, inconscience, couilles au menton...
    L’entrée peut avoir aussi une connotation morale proche du conte, avertissements de mères-grands et j’en passe.

    À ne pas confondre avec une menace du type « si tu t’approche je fais ça, je te préviens ! » mise à exécution.

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Rendez-vous | Synchronisons nos montres
    — Ruse | Accède ou ressort des égouts en soulevant discretos une grosse plaque en fonte du bout des doigts
    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.


Personnage > Caractéristique

    — Enfant ou ado tête à claques
    — Ouh ! | Politicienne corrompue
    — Religion | Fait un signe de croix
    — Sacrée tête de mule

    Expression spéciste pour qualifier un personnage qui, ben oui, que voulez-vous, quand elle ou il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle ou il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Scientifique repentie qui se retourne contre l’autorité (militaire) pour aider son sujet d’étude
    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Tension | Hantée par des souvenirs traumatisants

Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Rassure | « Fais-moi confiance »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Tension | Donne une leçon de courage face à son bourreau

    & variantes : est insolente face à son bourreau


Personnage > Interprétation

    — Regard incrédule
    — Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.


Personnage > Méchante

    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchante
    — Profil | Capitaliste sans scrupule

    Avide de gains au mépris de tout sens moral.


Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — Foule en délire | Concert, spectacle, manifestation sportive

Réalisation

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute ou d’un saut dans le vide
    — Gros plan | Gueule d’un monstre, toutes dents et bave dehors

    Ksssssssssss

    — Habillage | D’après une histoire vraie
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule

    — Tension | Amie qui ne répond pas à l’appel de son prénom

    « Amanda ? Amanda ? AMANDA ?! »
    « A M A N D A A A !!! »

    — Tension | Moment angoissant interrompu par un élément inattendu

    Comme une sonnette de porte d’entrée qui fait retomber la tension du moment, le voisin qui frappe au carreau, etc.

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.

    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.

    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Tension | Chat dans le noir qui surprend

    & variantes

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

    — Ambiance sonore | Haut-parleur d’hôpital qui appelle un docteur

    Faut bien rentabiliser l’équipement.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Porte de cellule de prison
    — Effet | Son métallique qui accompagne un jumpscare
    — Effet | Wooosh !
    — Effet | Meurtre/suicide hors champ : recours à un panoramique ou un plan large, coup de feu ou cri en fond sonore
    — Habillage sonore | Il y a toujours des téléphones qui sonnent dans les scènes de commissariat

    Sans parler forcément d’effervescence, il y a toujours du boulot chez les flics.
    A noter que c’est souvent la même sonnerie plus ou moins vieille qui est utilisée.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient une gentille est en fait... celle d’une autre gentille !
    — Faux suspense | Surprise par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Souffle d’un véhicule rapide qui fait s’envoler des vêtements ou tomber des radars (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Conférence de presse où les journalistes hurlent comme des poissonniers

    & variantes

    — Entrepôt de carcasses congelées

    Faut être mafieux pour comprendre cette attirance pour ces planques, toujours dotées de magnifiques murs de rubans de plastique du plus bel effet.

    — Véhicule en panne
    — Vestiaire de commissariat, caserne, etc.

    Complicité, blagues grasses et odeurs musquées.


Scénario > Dialogue

    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Anti-communisme

    & variantes

    — Face à face de négociation dans un lieu isolé

    Les yeux dans les yeux, le vent opportun, les woosh, les ralentis, les appels de phares tout ça tout ça

    — La nature paye cher pour la connerie humaine

    Pollution décomplexée, faune ou flore détruite parce qu’incomprise alors qu’elle n’a rien demandé, c’est pas sa fête, à l’environnement.

    — Scène de douche quasi publicitaire

    Avec tout ce qu’on peut en attendre formellement : plan d’ensemble depuis l’extérieur de la cabine ou baignoire, plan rapproché de profil du personnage qui redresse légèrement la tête dans un soupir de soulagement tandis que le jet d’eau lui frappe le torse, plan de face le montrant incliner sa tête d’un côté et de l’autre les yeux fermés...
    A toujours un côté poseur, publicitaire, affecté. Le personnages ne se mouche pas dans ses doigts, ne grimace pas quand le jet d’eau lui éclabousse la tronche.
    Suivant le contexte peut être filmé par le prisme Vue subjective.
    Moment de calme qui peut être interrompu.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Deus ex-machina
    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.


Scénario > Situation

    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.

    — Engueulade | Se fait remonter les bretelles par sa/son supérieure (et amie)

    Merde alors, c’est vrai, quoi !

    — Reprend connaissance | sur un lit d’hôpital

    Peut voir flou dans les premières secondes de son réveil.

    — Situation | Visite guidée en cours

    On prend la visite en route, comme les protagonistes du film.


Thème > GI Joe

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !


Thème > N’importe quoi

    — Agissement | La personne qui conduit ne peut s’empêcher de tourner la tête ou les yeux vers son interlocuteur / interlocutrice

    Ne vous inquiétez pas, je suis chauffeurse de limousine !

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Sens moral

    — Karma | Ceux ou celles qui n’ont pas cru à l’imminence de la catastrophe, ont cherché à en tirer profit ou en sont à l’origine en sont finalement victimes

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude, remarque et/ou stéréotype sexiste
    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Image dégradante | Nunuche
    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 45 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sens moral

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?