x

Alligator

Chattamauricegator
Un crocodile géant grandit dans les égouts de Chicago en se nourrissant de déchets provenant de laboratoires. Il décide un jour de remonter à la surface...
source synopsis et images : Alligator Inc
Fiche créée le 19 mars 2022 et mise à jour le 7 septembre 2022
| 3
  1. Les 10 premières secondes, titre du film inclus : toutes simples mais qui m’ont laissées sans voix ;
  2. Une oreille incrédule en entendant l’accompagnement musical de l’alligator s’avançant vers sa 1re proie ;
  3. La sortie surprise de Ramon.

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Enfant qui joue mal
    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

     ? | Fait un clin d’œil de connivence lourdement appuyé

    Clin d’œil plutôt destiné au spectateur ou à la spectatrice...

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Ruse | Accède ou ressort des égouts en soulevant discretos une grosse plaque en fonte du bout des doigts
    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentil·les et méchant·es, la/le méchant·e fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Tension | Ouvre les yeux subitement après une reprise de conscience

    Et inspire exagérément par la même occasion.


Personnage > Caractéristique

     ? | Hanté·e par des souvenirs traumatisants
     ? | Sacrée tête de mule

    Ben oui, que voulez-vous, elle/il est comme ça, quand elle/il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle/il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Ouh ! | Politicien·ne corrompu·e
    — Stylé | Nom de héros trop badass pour être vrai
    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Commente | « Ce mec est dingue »

    & variante : « Vous êtes cinglé·e ! », etc.

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Exprime du soulagement | « Hourra ! » de quartier général

    & variantes : « Hourra ! » de foule, etc.

    — Ordonne | « Attrapez-les ! »

    et variantes

    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Pas seulement tout en muscles, il en a aussi dans le crâne (et inversement)

Personnage > Méchant·e

    — Profil | Capitaliste sans scrupule

    Avide de gains au mépris de tout sens moral.


Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo


Réalisation

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Grammaire | Passage musical
    — Gros plan | Gueule d’un monstre, toutes dents et bave dehors

    Ksssssssssss

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule

    — Tension | Ami·e qui ne répond pas à l’appel de son prénom

    « Amanda ? Amanda ? AMANDA ?! »
    « A M A N D A A A !!! »

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.

    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Tension | Chat dans le noir qui surprend

    & variantes

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

    — Ambiance sonore | Haut-parleur d’hôpital qui appelle un docteur

    Faut bien rentabiliser l’équipement.

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Flingues chargés et chiens armés

    Cric-cric.

    — Effet | Acrobaties Woosh

    Triple salto arrière = woosh ; saut de l’ange = woosh ; enchaînement roulade, saut extension, planche et chandelle = woosh, woosh, woosh et woosh

    — Effet | Son de disque rayé

    Ou de disque ralenti, scratch, etc.

    — Habillage sonore |Il y a toujours des téléphones qui sonnent dans les scènes de commissariat

    Sans parler forcément d’effervescence, il y a toujours du boulot chez les flics.
    A noter que c’est souvent la même sonnerie plus ou moins vieille qui est utilisée.

    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.

    — Woosh | Corporel

    Woosh généré par un mouvement un peu vif ou par des coups.


Réalisation > Surprise !

    — Bagarre | Donne le coup fatal à l’arme blanche... mais en fait non : tranche ses liens pour la/le libérer !

    Oh, c’est bien foutu quand même !

    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient un·e gentil·le est en fait... celle d’un·e autre gentil·le !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Gag avec la police

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Boui-boui sordide
    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.

    — Conférence de presse où les journalistes hurlent comme des poissonniers

    & variantes

    — Véhicule en équilibre au bord du vide
    — Véhicule en panne
    — Vestiaire de commissariat / caserne

    Complicité, blagues grasses et odeurs musquées.


Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Phrase-choc
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.

    VF | Utilisation du mot « maniaque »

    Par exemple : « Le requin-tigre que nous recherchons est un maniaque. »


Scénario > Élément

    — Anti-communisme

    & variantes

    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande | Les Américain·es, c’est vraiment les plus fort·es
    — La nature paye cher pour la connerie humaine

    Pollution décomplexée, faune ou flore détruite parce qu’incomprise alors qu’elle n’a rien demandé, c’est pas sa fête, à l’environnement.

    — Plus qu’une balle mais ce sera la bonne
    — Victime de mort (surnaturelle ou pas) dégueulasse

    Pour une franchise horrifique digne de ce nom


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Deus ex-machina
    — Faux suspense | L’héroïne ou le héros semble avoir échoué au test... jusqu’au petit détail qui fait toute la différence

    Détail qui peut être : un cheveu qui tombe, une entaille sur un vêtement, la lame d’un poignard qui menace la couenne du maître, ou encore un orteil posé sur la zone que ce dernier avait à défendre.

    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort
    — Tension | Une personne reconnait le/la suspect·e en voyant sa photo sur un journal ou au JT

Scénario > Situation

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces con·nes.

    — Engueulade | Se fait remonter les bretelles par sa/son supérieur·e (et ami·e)

    Merde alors, c’est vrai, quoi !

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Reprend connaissance | sur un lit d’hôpital

    Peut voir flou dans les premières secondes de son réveil.

    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Coiffure impeccable, en toutes circonstances
    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Trop con·ne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...

    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Parler « banlieue »

Thème > Sens moral

    — Karma | Ceux ou celles qui n’ont pas cru à l’imminence de la catastrophe, ont cherché à en tirer profit ou en sont à l’origine en sont finalement victimes

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Image dégradante | Nunuche
    — Violence sexiste | Mauvaise conductrice
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


Thème > Testostérone

    — Truc de mecs | Retrouvailles tendues (entre 2 anciens amis) avant une franche accolade

    Et variantes.


VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes


Voir les 45 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 1500000 $)

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Méchant·e

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sens moral

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Les 3 premières minutes, qui donnent le la de ce film très rythmé, sans aucun temps mort, avec des ellipses parfois brutales mais qui façonnent cette œuvre péchue ;
  • Le colonel Brock (Henry Silva) : encore une tronche de cinoche comme on en fait plus (#cetaitmieux avant) ;
  • Robert Forster, tout jeune et tout beau (le shériff de Twin Peaks ou encore Abdul de Delta Force) ;
  • Le gosse déguisé en pirate, sur la planche ;
  • Le gag récurent au sujet de la toison capillaire de Robert ; et plus globalement, pas mal de petits trucs vraiment drôles parsemés tout au long du métrage ;
  • Les valdingueries pendant le mariage ;
  • Bref, ce film a un charme fou, qui donne envie d’explorer la filmographie du réalisateur, Lewis Teague.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?